Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d'Anna Gavalda : un recueil de nouvelles sur le quotidien

" L'important ce n'est pas le lieu où on se trouve, c'est l'état d'esprit dans lequel nous sommes."

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d'Anna Gavalda : un recueil de nouvelles sur le quotidien

Genre : Nouvelles, Contemporain

Première année de publication (VO) : 2004

Au tournant des rayons d'une librairie d'occasion, j'ai été attirée par le titre énigmatique d'un recueil de nouvelles intitulé Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part . Lorsque j'ai vu qu'il s'agissait de l'auteure Anna Gavalda , très connue pour son roman , je n'ai pas hésité une seconde et je l'ai pris. Avec un synopsis aussi tentant, je n'ai pas pu résister. Pourtant, après lecture de ce recueil, je me retrouve assez déçue. Ensemble c'est tout

Dans chacune des douze nouvelles , l'auteure va nous présenter des personnages banals, de la vie quotidienne, qui ne tendent pas à changer le monde ou à être héroïques. Ici, ils sont tous humains et nous, lecteurs, nous suivons un petit bout de leur existence. Malgré un concept très intéressant je n'ai pas trouvé le rendu prenant. Même si j'adore le titre donné au recueil, je n'ai pas été touchée par une seule nouvelle même si il est indéniable que l'ensemble est . En employant un langage souvent familier, l'auteure nous narre des situations quotidiennes à la fois empruntes d'espoir et de tristesse. Ces nouvelles sont courtes et intéressantes mais je n'en garderai sans doute pas un grand souvenir : je me suis ennuyée à la lecture de ce recueil et je n'ai pas du tout accroché. bien écrit

C'était la première fois que j'étais confrontée à un livre écrit par Anna Gavalda et je n'ai pas été séduite. Néanmoins, elle possède une certaine qualité d'écriture qui me motive à vouloir, à l'avenir, retenter ma chance en lisant cette fois-ci un de ses romans.


wallpaper-1019588
Les baleines célestes d’Élodie Serrano
wallpaper-1019588
Blueberry, La mine du vieil allemand (Charlier, Giraud) – Editions Altaya – 12,99€
wallpaper-1019588
Seul le silence – R.J. Ellory, Fabrice Colin et Richard Guérineau
wallpaper-1019588
De l'or et des larmes de Isabelle Villain