Les pluies de Vincent Villeminot | Une histoire prévisible

Les pluies de Vincent Villeminot | Une histoire prévisible
Kosh n'a jamais vu les yeux de Lou dans le soleil : depuis maintenant quatre mois, il pleut. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui parait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et fait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappe à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. Mais Kosh n'a pas besoin de voir le soleil les éclairer pour savoir que le vert des yeux de Lou est menthe à l'eau. Et qu'ils sont la plus belle chose qu'il ait jamais vue. Surtout lorsqu'elle sourit. Qu'il la fait sourire. Kosh a promis à Lou que rien ne les séparerait. Jamais. Lorsqu'ils évacuent leur village, que les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique à l'idée qu'il s'agit du dernier espoir de s'en sortir, Kosh est arraché à Lou. "Survis ..." la supplie-t-il. "Survis, et moi, je te retrouverai".
Les pluies de Vincent Villeminot | Une histoire prévisibleLecture de voyage lorsque je suis monté à Paris pour ma première semaine de cours, le résumé m'avait beaucoup intrigué et je m'étais décidé à la prendre en SP à la librairie avant de partir. Je fus captivé dés le début grâce à un récit qui prend aux tripes des les premières pages. Sur les 30 premières pages j'étais scotché au livre, je ne voulais plus le lâcher parce que le suspense était presque insoutenable.
Le problème, c'est qu'une fois que cette partie pleine d'action fut passée, le récit perd de son intérêt et il ne se passe plus grand-chose. Je vais rester flou quant à ce qui m'a dérangé pour ne pas gâcher une partie du livre. Ce qui a cloche à mon avis, ce fut que l'auteur a pris un tournant une fois le début passé qui est trop prévisible. On arrive à deviner tout ce qui va se passer, voilà le problème.
Pourtant les personnages étaient intéressants, pas caricaturaux ni pénibles, ils s'accordaient bien entre eux, ils formaient une sorte d'osmose qui m'a plu. Cependant à la deuxième partie du livre, j'ai totalement décroché faute à un choix qu'a pris l'auteur et je n'ai pas réussi à la terminer.
EN BREF

C'est un livre qui m'a plu au début mais sur lequel j'ai totalement décroché sur la deuxième partie. Cependant je pense que ce livre peut plaire à partir de 13-14 ans pour ceux qui aiment les situations désespérées, l'action et une touche de suspense.



wallpaper-1019588
Entre les lignes T01 de Tomoko Yamashita
wallpaper-1019588
Digital Way of Life 7 - Profil
wallpaper-1019588
'Bien plus forte que toi !' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Avis Mangas : Kaguya-sama : Love is War T04 et Carole & Tuesday T03