Affaire n°127: "La maison du guet" de Mary Higgins Clark.

Affaire n°127: maison guet
Meurtrière: Mary Higgins ClarkVictime: La maison du guetTaille de l'arme: format pocheType d'arme: le livre de pocheNombre de pages que contient le rapport d'enquête: 185Prix de la caution versée: 6 euros 10Contacter le meurtrier: Son facebook - Son site internet
Dossier ouvert le: 20 janvier 2016 - 
fermé le: 24 janvier 2016


Affaire n°127: maison guetInformations relatives à l'enquête: J'ai choisis ce roman dans le cadre du challenge littéraire spécial Mary Higgins Clark. J'ai eu envie de découvrir cette auteure dont j'avais beaucoup entendu parler après avoir lu "Deux petites filles en bleu". J'ai donc eu l'idée de lire ses autres romans le but étant d'en lire le maximum mais il n'y a pas de durée.
Kerry m'accompagne dans ce challenge. Nous ne liront pas forcément les mêmes livres en même temps mais je mettrais aussi ses chroniques à la fin des miennes.


Résumé de l'enquête: Voulant échapper au terrible secret de son passé, Nancy a change de nom, d'apparence et de couleur de cheveux, avant de quitter la côte Ouest et de venir s'installer à Cape Cod où elle a épousé Ray Eldredge. Sept années de bonheur se sont écoulées. Elle a deux beaux enfants, Michael et Missy. Puis, un beau matin, paraît dans le journal régional un article sur un procès pour meurtre qui a fait couler beaucoup d'encre en Californie et qu'illustre la photo d'une jeune femme ressemblant étrangement à Nancy. Le jour même Michael et Missy disparaissent mystérieusement. Le passé et le présent deviennent alors inexorablement liés. Nancy a-t-elle perdu la tête à la lecture de l'article qui la replonge brutalement dans le passé ? C'est ce que redoute la police...
Quelques lignes de rapport d'enquête:
Affaire n°127: maison guet

Affaire n°127: maison guetMes conclusions sur le meurtre:
Dans ce roman on assiste au drame tragique d’une mère dont les enfants sont enlevés et dont ces précédents enfants d’un autre mariage sont morts.
C’est donc dans ce contexte que Mary Higgins Clark amène le lecteur.
Au début l’histoire n’avance pas beaucoup et après avoir lu quelques pages qui ne me passionnaient pas beaucoup j’avais envie de lire un autre livre. Heureusement que j’ai tout de même continué ma lecture et je me rends compte, après voir fini de lire ce roman, que j’ai bien fait.
En effet il faut tout de même attendre quelques pages pour que le roman devienne intéressant.
Les idées s’enchaînent ensuite vraiment bien et l’auteure prend le temps de poser ses idées et d’amener ses lecteurs à une vraie réflexion sur chacun des protagonistes.
Tous sont importants et ont chacun leur rôle dans l’histoire. Ce que je pourrais par contre reprocher c’est qu’il y en a beaucoup et que lors des derniers chapitres ils sont tous présents et parfois je ne savais plus vraiment qui était qui…
Malgré cela on s’y retrouve tout de même tout au long du roman !
Mary Higgins Clark nous met sur la voie du kidnappeur sans nous révéler réellement son identité.
J’ai beaucoup apprécié les changements de point de vue. J’aurais bien voulu que certains personnages soient plus mis en avant et qu’ils aient des points de vue plus présents et plus importants. Certains protagonistes ont une place importante dans l’histoire mais l’auteure les laisse un peu rapidement de côté et oublie de nous montrer ce qu’ils ressentent réellement.
En ce qui concerne les descriptions il n’y en a pas assez selon moi. J’aurais souhaité en avoir davantage concernant le physique des personnages mais aussi par rapport à ce que chacun d’entre eux pouvait ressentir. Je trouve cela dommage que l’auteure ne s’attarde pas sur ce point.
En résumé, un roman avec un début un peu difficile mais que j’ai pris plaisir à lire jusqu’à la fin.

Affaire n°127: maison guetAffaire n°127: maison guetVous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissiez-vous ce roman de Mary Higgins Clark ?
Qu’avez-vous pensé du retournement de situation à la fin ?
Comment auriez-vous réagi à la place de Nancy face à cette révélation ?
Quel passage du roman vous a le plus plu et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 
Affaire n°127: maison guet

wallpaper-1019588
Félix (Le clan Wilde #2) de Lucy Lennox
wallpaper-1019588
Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver de Sonia Dagotor
wallpaper-1019588
5 suggestions de lecture à l’émission Bien entendu | 18 juin 2021
wallpaper-1019588
Emilie Chazerand & Aurélie Guilleret / Amour et confettis