Le sang du temps de M. Chattam

Thriller.

Exemplaire publié en 2013,

aux éditions Pocket.

468 pages.

Paris, 2005. Détentrice d'un secret d'Etat, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel.
Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d'une enquête particulièrement sordide : des cadavres d'enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage: une goule, créature démoniaque, serait à l'origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle.
A première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant...
La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ?

Source: Externe

J'avais peur de me replonger dans un roman de l'auteur, peur d'être déçue après le coup de cœur de La trilogie du Mal.

Le style de l'auteur est toujours très fluide.

A l'instar de F. Thilliez, ses romans sont également très recherchés. Ici, le lecteur va être plongé dans l'Histoire de l’Égypte des années 20... Ce n'est pas un sujet qui m'intéresse particulièrement mais j'ai quand même remarqué les efforts sur la géographie du Caire et son mode de fonctionnement entre natifs et coloniaux. J'aurais peut-être aimé que l'on approfondisse un peu les contes des Milles et une Nuits, cités quelques fois pendant l'enquête.

L'alternance de point de vue permet au lecteur de découvrir les deux époques et les deux personnages principaux assez profondément. Bizarrement, je n'ai pas vraiment accroché avec Marion, préférant ses voisins comme Joe par exemple.

Idem pour Matheson, qui m'a paru froid par moment. Azim m'a semblé plus humain et moins égocentrique.

L'intrigue est plutôt intéressante mais malheureusement la différence de rythme entre les deux points de vue est tellement grande que la lecture en est parfois ralentie. J'avais hâte de changer de chapitres pour enfin retrouver l'enquête de 1928 car les passages sur Marion sont lents et parfois sans grand intérêt.

J'avais pourtant été agréablement surprise de découvrir l'énigme proposée à Marion à son arrivée au Mont Saint Michel mais finalement, elle n'apporte rien à la suite de l'histoire.

Le dénouement est assez surprenant : j'avais deviné l'explication de Joe assez rapidement mais la détermination de Matheson avait réussi à me faire changer d'avis par la suite.

L'épilogue est intéressant car, même si les fins ouvertes ne sont pas vraiment ma tasse de thé, celle-là m'a beaucoup plu.

En bref, je suis rassurée de voir que le talent de Chattam ne s'arrête pas à La trilogie du Mal. Même si le sujet de ce roman n'est pas un de mes centres d'intérêt, l'intrigue l'emporte et le suspense empêche de lâcher prise lors des passages un peu plus lents.

Cette lecture me permet de participer à la LC organisée sur le forum Les Fêles des LC,

Source: Externe

au challenge Des gages ta PAL ! catégorie «Auteur européen»,

et au challenge gourmand, le thé : «Jeremy se leva, prit un chiffon sale pour la soulever et se servir un thé.»

Source: Externe

Du même auteur, sur le blog :

L'âme du mal

In tenebris

Maléfices

Carnages

 Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 Site de l'auteur – Site des éditions Pocket

Source: Externe

Source: Externe

thriller


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Prieuré de l’Oranger
wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Soul Hero: Epic Fighting Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Agents et associés T4 : Double objectif de Layla Reyne
wallpaper-1019588
Nul si découvert