Nââândé !? – les tribulations d’une Japonaise à Paris

Naandé
Nââândé !? – les tribulations d’une Japonaise à Paris

Auteur : Eriko Nakamura
Éditeur : Éditions Pocket [Nil Éditions]
Parution : mars 2013 [2012]
Pages : 124
Prix : 5, 80 €
Note : ★★★★★
   Ce petit livre a été écrit par une Japonaise, mariée à un Français, à l’attention de ses compatriotes du Japon qui souhaitent visiter la France. Elle leur destine cet ouvrage pour éviter qu’ils ne succombent à ce fameux mal japonais appelé le « syndrome de Paris » qu’elle définit ainsi : « il provient du décalage entre le Paris rêvé et le Paris réel et touche principalement des Japonais qui visitent la capitale pour la première fois. Hallucinations, chaleurs intenses, accès de folie, sentiment de persécution ». À première vue, ce mal peut paraître excessif, mais en réalité l’on comprend très vite au cours du livre pourquoi beaucoup y sont sujets. Les Japonais ont de la France – et de Paris en particulier – une image totalement idéalisée : ils n’en imaginent que le faste, l’audace du patrimoine (architecture, mode, cuisine, littérature etc.) le raffinement de l’éducation, et sont forcément très surpris lorsqu’enfin ils se voient confrontés à la réalité. Pourtant, ce en quoi ils croient n’est pas tout à fait faux. Nous avons en effet de très belles choses en France. Mais cela ne signifie pas pour autant que le comportement des français en est à la hauteur…
   Je tiens à dire que tous les exemples donnés par l’auteure sont ou amusants, ou attristants, mais toujours traités de manière à ne jamais juger supérieur à l’autre l’un des deux pays comparés. Le livre est véritablement écrit avec un profond respect pour la France et les Français, et c’est une chance car cela évite d’être agacé ou mal à l’aise. Cependant, même s’il est possible de penser que les Japonais ont parfois des réactions démesurées (voire très étranges dans certains cas), on se rend rapidement compte que le comportement français – que l’on subit ou reproduit au quotidien sans que cela ne nous choque – est souvent à la limite de l’acceptable. Surtout face à des gens qui ont adopté la politesse et le respect pour mode de vie. Il m’est d’ailleurs souvent arrivé, durant ma lecture, de me dire que la manière d’être des japonais me correspondait davantage que celle des français. Leur naïveté est par ailleurs très douce et nous fait parfois regretter d’avoir perdu la nôtre. Mais, malgré toutes ces divergences, l’auteure prouve bien par son seul mariage qu’il est possible de trouver des points d’entente entre ces deux beaux pays que sont le Japon et la France.
   Ce livre n’est pas de la grande littérature mais il n’a pas été écrit dans ce but. Celui qu’il s’est fixé, en revanche, est totalement atteint et c’est ce qui me fait lui mettre une si bonne note. Je le conseille à tous ceux qui aiment le Japon, aux simples curieux de connaître ce qui nous en éloigne ou ce qui nous en rapproche, et enfin à tous ceux qui recherchent un brin de fraîcheur en ces temps caniculaires.
   Et vous, dites-moi : avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, vous tente-t-il ?
~ Asty ~
logo-challenge-c3a9crivains-japonaisCette critique entre dans le cadre du challenge « écrivains japonais d’hier et d’aujourd’hui » d’Adalana


wallpaper-1019588
La Dynastie Carey-Lewis
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 29/06/2022
wallpaper-1019588
Audacieuse – Leona Reading
wallpaper-1019588
Code Triche Vua Bóng Đá 2020 APK MOD (Astuce)