Free Fall | Leah Raeder

Free Fall | Leah RaederFree Fall | Leah RaederLes relations interdites ont un petit goût de danger et évidemment c'est le genre de romances qui m'attire. Alors que j'étais très emballée à la sortie de ce roman, les avis plutôt négatifs et quelques spoilers m'ont un peu refroidie. Depuis, je n'arrivais pas à prendre le courage de le sortir de ma PAL et quelle erreur. Alors oui, tout n'est pas parfait et c'est parfois un peu dans la sure-enchère, mais l'écriture est tellement fluide que je l'ai dévoré sans même me rendre compte que la fin approchait.

Maise O'Malley vient tout juste d'avoir 18 ans et on peut dire qu'elle est un peu perdue. Son père s'est barré et sa mère est une junkie. En mal d'attention, elle n'hésite pas à jouer de ses charmes auprès des hommes plus âgés pour avoir un semblant de frisson. Un soir, alors qu'elle erre sans but dans une fête foraine en quête d'attention, sa route va croiser celle d'un mystérieux inconnu, qui semble plus âgé qu'elle, mais pas plus que ses autres amants. Immédiatement, le feeling passe et ils flirtent au gré de la soirée. Ce même soir, ils succombent à une nuit torride et même s'il y a davantage qu'une histoire de sexe Maise décide de fuir et d'oublier cette nuit avec Evan, pour ne pas se bercer d'illusions.

Alors qu'il pensait ne jamais se revoir, Maise à la surprise de découvrir le jour de la rentrée que les choses se compliquent lorsqu'elle se rend compte Mr Wilke son nouveau professeur de cinéma est Evan. Passionnée de cinéma, elle envisage de s'orienter vers une université spécialisée, il est donc hors de question pour elle de renoncer à ce cours et ce, même si l'attirance est évidente.Ils vont tenter d'établir une relation élève professeur sans grand succès et rapidement ils vont succomber au désir. Dans un premier temps, la passion et le danger, est ce qui va les rapprocher et progressivement, ils vont développer une complicité à travers leur amour pour le cinéma et s'aimer passionnément.

Maise, est cynique et toutes les merdes de sa vie, l'ont rendu hermétique à ce qui l'entoure. Avec une mère comme la sienne, elle a été forcée de grandir plus vite que les jeunes de son âge. Pourtant, lorsqu'elle est avec Evan, elle a parfois un comportement plus enfantin, comme si elle pouvait retrouver son rôle de jeune adulte qui peut être insouciante et oublier ses problèmes. C'est ce qui fait que leur histoire marche, ils ont gardés leur âme d'enfant, ils ont besoin du bonheur et l'insouciance que leur offre leur relation. L'interdit est un avantage et ajoute une touche d'excitant, mais c'est l'absence de barrière et leur compréhension mutuelle qui rend leur amour touchant.

On pourrait énumérer tous les détails qui font que cette histoire est malsaine. Par exemples, J'ai été assez étonné par la différence d'âge, quinze ans ce n'est pas rien... Mais en fait, on ne peut pas dire que Evan soit mature, il le dit lui-même dans leur couple c'est Maise l'adulte. La différence d'âge est très importante et sur le papier c'est dérangeant, mais au final la plupart du temps, j'oubliais qu'il n'avait pas le même âge. Après, je ne vous cache pas que certain point du passé de Evan, m'ont vraiment énervé et j'ai trouvé que rajouter ça à une histoire déjà compliquée c'était un peu too much, voir décevant. Ou également, les raisons qui ont poussés Maise à s'intéresser à Evan ne sont pas super saine, mais tous ses détails m'ont que c'est une romance unique, passionnelle et sexy.

Une histoire à deux voix aurait été intéressante pour vivre pleinement cette romance et connaître davantage Evan, mais on ne peut pas tout avoir. Son personnage est rendu trop mystérieux et ses secrets le décrédibilisent, on se pose des questions sur sa sincérité, alors qu'il est juste pas très malin. Il aurait mérité d'avoir le droit à la parole, au moins pour l'épilogue et qu'on sache ce qu'il a dans la tête. Mention spéciale pour l'écriture fluide et la narration assez particulière. Notamment dans la gestion du temps, on s'attarde sur des passages clés et importants, pour passer en avance rapide sur des passages, qui aurait pu être répétitif. J'aimerai bien retrouver dans un tome qui lui ait consacré, car même s'il est maladroit, il reste touchant et c'est un ami fidèle.

En bref, j'ai adoré cette romance et l'intensité de leur passion m'a transporté et j'ai été surprise de la tournure de certains évènements. Sans compter, les références aux cinémas m'ont beaucoup plu et j'ai été emporté par leur passion. Très sincèrement, si on met de côté les petits détails un peu scabreux (ce que j'ai faits sans problème), avec cette romance, soit ça passe ou soit ça casse, mais on ne peut pas lui reprocher de manquer d'originalité. Pour ma part je suis conquise, donc un conseil : aimez ou détestez, mais faites-vous votre propre opinion.

Free Fall | Leah Raeder

wallpaper-1019588
Là où les lumières se perdent · David Joy
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
Alabama song (Gilles Leroy)
wallpaper-1019588
La serpe • Philippe Jaenada
wallpaper-1019588
Captain America #695
wallpaper-1019588
Mores Genèse – G.A. O’Neill
wallpaper-1019588
De A à Z – Peggy Nille