La Tribu - Saison 1 : La Maison des horreurs de Stéphanie Lepage

La Tribu - Saison 1 : La Maison des horreurs de Stéphanie LepageLa Tribu - Saison 1 : La Maison des horreurs (2015)
Editions La Bourdonnaye / Collection Pulp
134 pages
Horreur / Humour noir
Résumé : Dans cette maisonnée inquiétante, les invités ont tout intérêt à se méfier... Non sens et perversité sont aussi au rendez-vous ! A moins que les invités eux-mêmes aient pire à se reprocher ?
Lu dans le cadre d'un partenariat
Ayant reçu ce livre depuis peu de la part des éditions La Bourdonnaye que je remercie, il me tentait horriblement, et il n'est pas resté dans ma PAL longtemps.
Leur collection Pulp est conçue comme une série TV, les histoires se composent de plusieurs saisons chacune contenant 6 épisodes. Étant une fan inconditionnelle de séries TV, je ne pouvais pas passer à coté, et puis, je voulais rencontrer cette fameuse famille Monferreau !
Tout d'abord, au début du livre se trouve une bref présentation des personnages. Afin de savoir qui est qui, par rapport à qui, etc... Et j'ai trouvé que c'était une bonne initiative de la part de l'auteur, car souvent, les familles c'est compliqué surtout quand il y a plusieurs enfants.
Ensuite, on peut retrouver à chaque début d'épisode (mis à part le premier évidemment) un précédemment et un court résumé de ce qui nous attend. Là aussi, bonne initiative, si on ne lit pas la saison d'une traite.
Mais rentrons dans le vif du sujet : La Tribu Monferreau. Il y a Victor, le patriarche, Larissa, Anaïs et Alanna, ses trois filles et Lunna, Clémant et Stanislas, ses trois petits enfants. À ça s'ajoute leur "gouvernant" Anton, deux invités surprises Anne et Ludo et Rémi Dobroski qui voue une obsession à cette famille.
Mes premières impressions et qui vont ne faire que s'accroitre : où est-ce que je suis tombé ? Je suis au milieu de cette famille complètement folle, où chaque personne rencontrée est encore pire que celle qui la précède. Je me suis sentie embarquée dans une histoire où je ne savais pas à quelle sauce j'allais être mangé. Mais j'avais tellement envie de savoir ce qui se cachait dans cette maison que je n'ai pas pu quitter les yeux du livre !
Pour moi le plus taré de tous et de loin est Victor, mais bizarrement il me fait rire. Il n'a pas sa langue dans sa poche et parle comme un charretier. C'est lui qui tient les reines de la maison et ne compte pas les lâcher si facilement. Pas étonnant que sa descendance soit folle à lier !
Je ne sais pas ce que j'aurais fait si j'avais été à la place d'Anne, qui débarque dans cette famille après avoir eue un accident de voiture avec son frère Ludo. Elle en a vu de toutes les couleurs, elle rencontre chaque membre un par un, avec leur lot de surprises pas très affriolants !
"Frappadingue, azimuté du bulbe, complètement barré" 
Décontenancée. C'est ce que j'ai été tout le long de cette saison. Je me doutais de certaines choses mais je n'en ai pas vu beaucoup venir. D'où mon étonnement à chaque page.
L'épisode 5 est différent des autres, il est consacré à plusieurs évènements marquant de la vie de plusieurs personnes. Événements ayant fait d'eux ce qu'ils sont ou n'ont fait que l'accroitre. Même leur maison à sa part de secrets.
J'ai plus qu'appréciée cette lecture, j'ai passé un très bon moment avec cette famille ahurissante et j'en redemande ! IL ME FAUT ABSOLUMENT LA SAISON 2 !
Ne se fier à aucune personne, à aucune chose que l'on nous raconte, tout n'est qu'illusion...
Ma note : 17/20

wallpaper-1019588
Yvon Paré nous parle de Claude-Andrée L’Espérance…
wallpaper-1019588
Le top des flops
wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
Réceptions de la semaine (69)
wallpaper-1019588
Unboxing owlcrate ! (n°4)
wallpaper-1019588
La fille qui aimait les abeilles.Santa Montefiore.Edition...
wallpaper-1019588
Derrière les portes (B.A. Paris)