Les fantasmes des filles du lycée

Il y a un bon moment, Maëva ( que j'ai connu par La conjuration des boucles ) m'a gentiment proposé de découvrir son livre. Autant vous dire que j'ai tout de suite accepté ! J'ai mis beaucoup de temps à le lire et à le chroniquer, et j'en suis désolée, mais voici enfin mon avis !

Les fantasmes des filles du lycéeAuteur : Maëva Rakotonanahary

Genre : Contemporain / Adolescence

Citations : " C'est le pire de penser. Alors je me remets à courir, mais je pense quand même à tout ça. A la soirée d'hier [...] aux idéaux de couples jaloux, possessifs, tout ça c'est du bidon. Et ça m'énerve, et je cours. "

" Ma vie ne me suffit plus, je crois, je manque d'amour, d'intensité, d'indépendance, je manque de vie et de quelque chose d'autre, peut-être de maturité et de réalisme mais qu'est-ce que je suis déprimée. " Résumé : " Pourquoi essayer de se désintéresser de quelqu'un à qui on s'intéresse pour le faire s'intéresser plus à soi parce que quand on s'intéresse trop, il se désintéresse ? Il serait temps, les gens de tous les pays... qu'on s'intéresse enfin à quelqu'un qui s'intéresse à nous. "

Mon avis : Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce livre, à vrai dire... Il est divisé en plusieurs parties, plusieurs points de vue narratifs. Très vite, on fait la connaissance de Pam et Jamie, deux grandes amies. Un peu plus tard dans la lecture, on découvre Carolie et Lise, des lycéennes elles aussi.

En ce qui concerne les personnages, je les ai plutôt appréciés. Le fait est que je me suis reconnue dans plusieurs d'entre elles. Lise m'a fait un peu penser à moi, par moments, et Jamie est selon moi celle qui me ressemble le plus. J'ai retrouvé mes propres problèmes, mes propres questions existentielles en elle. J'ai senti toute sa tristesse, son désespoir, quand c'était le cas.

Ce que j'ai trouvé intéressant, c'est que dans leurs actions, ces filles ne me ressemblent pas. Mais à l'intérieur, il y a tellement plus ! L'auteure ne se contente pas de balancer des évènements comme ça, elle leur donne un pourquoi?, une raison d'être. Elle creuse la surface, voit les choses plus loin. Chaque fille est unique, chacune a son fantasme, comme le dit si bien le livre.

Le style de Maëva est franc, sincère, et poétique à la fois. J'ai eu l'impression d'enfin être comprise, et je pense qu'il n'y a jamais mieux que la génération concernée pour écrire sur l'adolescence. C'est mon ressenti. Parce que tout le reste est faux, changé, déformé. J'ai davantage tendance à trouver de la justesse dans les écrits d'une personne qui observe son monde et le décrit que dans ceux d'une personne qui plonge dans son ancien univers pour le poser sur papier.

Le seul point faible de ce livre est, pour moi, le manque de fluidité par moments. Je me suis un peu perdue, des fois, je ne savais plus où j'en étais dans ma lecture. De plus, il y a quelques fautes, des points ou virgules qui auraient pu être ajoutés... Quelques morceaux peuvent faire légèrement brouillon, parfois. Mais vu qu'il s'agit d'une auto-publication, franchement, ce n'est pas très génant ! Je serais tout à fait incapable de faire un dixième du boulot de Maëva ! ^^

Ma note : 7,5/10. Ce livre fut une très belle découverte ! Il m'a fait réfléchir. Il m'a fait ressentir des tas de choses. Il m'a fait aimer appartenir à cette génération ( " on est pas une génération ratée " ;-) ), aimer être moi, avec mes imprefections, mes fantasmes, et tout le tralala. Ce livre est empli d'émotion, d'authenticité, et malgré des passages un peu flous et qui mériteraient d'être améliorés, je vous le conseille fortement !

Merci encore à Maëva pour m'avoir fait passer un si bon moment, et bravo à elle pour ce roman !


wallpaper-1019588
Masques & Monstres – Magie d’artisan de R. Oncedor
wallpaper-1019588
"La commode aux tiroirs de couleurs" d'Olivia Ruiz (audiobook)
wallpaper-1019588
Toni - Line Papin (entre ** et ***)
wallpaper-1019588
Je te plumerai la tête, de Claire Mazard