Oscar Wilde : Oscar Wilde et le mystère de Reading (T.6), Gyles Brandreth

Bonjour tout le monde !! 🤗

Comment allez-vous aujourd’hui ? De mon côté ça va, j’ai hâte d’être en vacances à la fin du mois même si je profite tout de même car le mois de Décembre fait largement partie de mes préférés 🎄

Aussitôt terminé aussitôt chroniqué ! Voilà ce qu’il faut annoncer concernant ma dernière lecture. J’ai lu Oscar Wilde et le mystère de Reading écrit par Gyles Brandreth que j’ai terminé cette semaine. J’avais vraiment hâte de vous en parler par ici.

Résumé :

Oscar Wilde : Oscar Wilde et le mystère de Reading (T.6), Gyles Brandreth

Auteur : Gyles Brandreth

Genre : Policier, Historique

Édition : 10/18 – Grands Détectives

Année : 2013

Nombre de pages : 402 pages

Titre original : Oscar Wilde and the murders at Reading Gaol (2012)

Fait partie de la saga Oscar Wilde

Tout juste libéré de la prison de Reading, ou il a été enfermé deux ans, Oscar Wilde se réfugie à Dieppe. Il croise la route d’un mystérieux étranger manifestement très intéressé par son histoire. Jour après jour, Wilde entame le récit de son calvaire, des corvées endurées, de la censure… sans oublier le double meurtre qu’il lui a fallu résoudre. Car dans une affaire si délicate, à quel saint se vouer, si ce n’est au détenu le plus célèbre de Reading Gaol ?

Mon avis :

Lorsque je suis allée à la bibliothèque la semaine dernière je suis tombée sur ce livre-là par hasard dans le rayon des livres policiers. J’aime bien son format mais c’est surtout le titre comportant Oscar Wilde qui m’a attiré. Dans mes deux dernières lectures (Un automne pour te pardonner de Morgane Moncomble et La (pire) fête de l’année de Sophie Kinsella), le nom d’Oscar Wilde était prononcé. Mon oeil a flashé sur le titre et trouvant la coïncidence marrante de croiser de nouveau le nom de l’auteur j’ai décidé de l’emprunter. Il s’avère que c’est le tome 6 d’une saga reprenant le personnage d’Oscar Wilde mais comme l’auteur l’indique lui-même l’ordre de lecture n’a aucune importance. Chaque livre se concentre sur une étape de la vie de l’auteur, ici celle où il ira pendant deux années en prison.

À la fin du roman une biographie succincte de la vie de l’auteur est insérée et l’auteur parle au lecteur en lui disant du livre qu’il vient de lire ce qui relève de la fiction de la réalité. J’ai apprécié cette partie, même si me concernant j’avais été lire rapidement les grandes lignes de la vie d’Oscar Wilde et notamment pourquoi il est allé en prison pendant deux ans. Pour ceux qui ne le savent pas, Oscar Wilde était marié à Constance Lloyd et ils étaient parents de deux enfants. Cependant l’auteur était attirée par les hommes et notamment il a eu pendant une bonne partie de sa vie un amant nommé Alfred Douglas. Le père du garçon attenta un procès contre Oscar Wilde qui fut condamné à deux ans de travaux forcés en prison.

Le livre débute par la rencontre à Dieppe d’un apothicaire avec Oscar Wilde portant alors le nom de Sebastian Melmoth après sa sortie de prison. Celui-ci s’invite à la table de l’auteur pour lui demander de raconter ses années de prison. Alors Oscar Wilde raconte et nous lecteur lisons son récit. Le livre est classé « roman policier », c’est discutable honnêtement. Certes un crime est commis puis un autre plus tard mais Oscar Wilde est en prison et n’enquête pas. Ce n’est que dans le dernier quart du livre qu’il va donner la solution à ce qu’il s’est passé et ce seulement en réfléchissant aux hypothèses possibles. Ne vous imaginez pas une enquête rocambolesque avec un suspense incroyable, nos soupçons se portent sur quelques prisonniers mais rien de bien fondé. Si vous lisez ce livre en pensant à un roman policier avec ses crimes et son enquête vous serez déçus.

En revanche, si vous lisez ce livre en ne vous attendant à rien de spécial alors vous serez agréablement surpris. Dès les premières lignes j’ai été happée dans ce procès puis dans l’enfermement d’Oscar Wilde. L’auteur y décrit les conditions de détention à la fin du XIXème siècle en Angleterre : interdiction de parler de jour comme de nuit, de faire du bruit, du travail toute la journée, une cellule sans lumière ni sanitaires, une planche servant de lit, des châtiments corporels pour tout manquement aux règles, le port d’une cagoule pour masquer son visage, le port d’un matricule et non plus de ses nom et prénom, la faim, le froid, etc. Il fera 3 prisons car il sera transféré pour tenter d’avoir de meilleures conditions de détention. Il est très ami avec Sir Arthur Conan Doyle (le créateur de Sherlock Holmes) et un des médecins de la prison, Dr Maurice, le connait bien. Il passera donc du temps en prison à penser à son ami et à sa manière de résoudre les crimes grâce au détective et à sa science de la déduction. Aimant tout particulièrement Sherlock Holmes j’ai apprécié les clins d’oeil à son créateur originel.

À la bibliothèque il n’y a que ce livre mais c’est une excellente découverte donc j’espère qu’ils achèteront les autres tomes. Cela permet d’en découvrir plus sur la vie de l’auteur et de connaître les conditions de détention des prisonniers en Angleterre au XIXème siècle. Je n’y connaissais pas rien mais je n’étais pas non plus très calée sur le sujet. Gyles Brandreth nous embarque dès les premières lignes dans son écriture captivante faite de mises en abîme à répétition. C’est un roman d’une excellente qualité, si vous êtes intéressés soit par l’auteur soit pour découvrir le quotidien d’une prison où des crimes sont commis, vous êtes au bon endroit.

Oscar Wilde et le mystère de Reading n’est pas un roman policier comme on a l’habitude d’en voir. Ici c’est plutôt un témoignage au travers d’une fiction/réalité du quotidien d’Oscar Wilde pendant ses deux années de prison couplé à la présence d’un crime commis dans l’enceinte pénitentiaire. J’ai pris le livre complètement au hasard et ce fut une excellente découverte car j’ai adoré ce roman.

Et vous, connaissiez-vous ce livre voire cet auteur ? N’hésitez pas à me donner vos avis dans les commentaires et si vous allez ajouter ce roman à votre pile à lire ? ⬇

Je vous souhaite un excellent week-end et vous dis à très bientôt ! 🎄

Laure


wallpaper-1019588
Tous 2, le roman de Testu est philosophique et spirituel à la fois