Le hasard fait bien les choses

Les apparences peuvent être trompeuses. Un avocat, avec des costumes sur-mesure, de l’argent peut-il vraiment comprendre ce que vit un ado vivant dans un centre ? Si vous pensez que vos situations financière et sociale conditionnent votre futur, laissez Donovan vous prouver que vous avez tort.
Un grand à Aurélie, admin du groupe “French blog tours”, Vi Keeland pour ce service presse 😊.


Et s’il était temps d’avancer ?


Le hasard fait bien les choses

De quoi ça parle : Avant même de rencontrer Donovan Decker, je connaissais sa pointure. Figurez-vous qu’après un déplacement de quelques jours, dans ma hâte de quitter l’aéroport, je me suis trompée de valise. Après avoir découvert ses chaussures hors de prix et ses costumes sur mesure, j’ai composé le numéro inscrit sur l’étiquette du bagage en espérant que Mister Gros Sous aurait récupéré le mien.
C’est une voix grave tout en velours qui m’a répondu, et la chance était de mon côté, parce qu’il avait bel et bien ma valise. Donovan et moi nous sommes donné rendez-vous dans un café pour procéder à l’échange. Il s’avère que sa voix n’était pas la seule chose de sexy chez lui. L’homme qui m’a rapporté mon bagage était absolument splendide, et l’étincelle entre nous a été immédiate. Il m’a poussée à avouer que j’avais fouiné dans ses affaires avant de me convaincre d’accepter un café de sa part, pour me faire pardonner. Le café a conduit au dîner, le dîner au dessert, et le dessert à tout un week-end ensemble. Donovan n’était pas seulement un beau mec avec une voix à se damner. Il était également drôle, intelligent et curieusement simple pour un homme aux chaussures à sept cents dollars.
Oh, et ai-je précisé qu’il avait fait ma lessive pendant mon sommeil ? Clairement trop beau pour être vrai. Alors, qu’est-ce que j’ai fait pour le remercier de sa gentillesse ? J’ai attendu qu’il soit sous la douche et je me suis enfuie. Ma vie était décidément trop compliquée pour un mec aussi génial. Au cours des mois qui ont suivi, j’ai souvent pensé à Donovan. Mais il y a huit millions d’habitants à New York, alors quelles chances avais-je de le recroiser ? Et surtout, quelles étaient les probabilités que je le rencontre à nouveau, un an plus tard… alors que je commençais tout juste à sortir avec son patron ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je vous le dis tout de suite, Donovan est votre futur BookBoyfriend pour la simple et bonne raison est qu’il n’a pas peur d’avouer ses sentiments ! Il est capable de faire tout un tas de petites choses uniquement parce qu’il sait que ça compte pour vous ! Coup de cœur assuré pour cet homme de papier. Alors que dire 1) Donovan Decker est tellement plus qu’un corps de rêve et une voie sexy. Avocat pénal, il excelle dans ce qu’il fait, mais oublie parfois que le mot “diplomatie” devrait faire partie de son vocabulaire 😉. Son super pouvoir ? Un détecteur de mensonge intégré. En un regard, il est capable de dire qui ment, très pratique quand vous exercez son métier. Pendant un moment, il pensait avoir tout ce dont il avait besoin : Un boulot, un appartement, de l’argent, des plantes pour tester ses plaidoiries… En un week-end, il va découvrir qu’il lui manque une femme dans sa vie, sauf que celle qu’il veut s’est envolée sans rien laisser derrière elle. Des mois plus tard, il retrouve par hasard ladite demoiselle et compte bien ne pas laisser passer sa chance, sauf que rebelote, il ne peut pas la courtiser, car elle sort avec son patron ! Et qui a besoin de son patron pour devenir associé ? Bingo notre Adonis. Donovan n’est pas le genre de personne à laisser tomber ses objectifs ! Il compte bien patienter, laisser l’espace demandé tout en marquant quelques points par-ci par-là… 2) Autumn Wilde est assistance sociale et tente d’éviter les problèmes à l’un de ses protégés, Storm (un ado paumé qui n’arrive pas à gérer sa colère). Pour cela, elle se rend au commissariat et retrouve cet homme qu’elle a fui sans aucune explication. Dire que l’avocat en face d’elle ne la remue pas est faux, mais la demoiselle ne fait plus confiance aux autres. Suite à une déconvenue, elle se méfie, ne veut plus souffrir et tente de tenir éloigné Donovan. Cependant, au fil de leur rencontre, il lui donne envie de plus, de se confier, de lui donner une petite place car avec lui, elle se sent bien, mais chassez le naturel il revient au galop et le comportement de son avocat pourrait bien de nouveau la faire fuir. 3) Bud est un celui qui a tendu la main à Donovan quand personne ne se souciait de lui. Il lui a montré que rien ne s’obtient sans travail, l’a sortie de ses ennuis plus d’une fois, l’a engueulé, puni … Cet homme est la gentillesse même et est ravi de voir que son protégé est capable de se souvenir des leçons reçues. Bud distribue des repas gratuits à ceux qui ont faim. S’il n’a pratiquement jamais manqué ce rendez-vous journalier, il apprécie que Donovan le remplace. Le vieil homme accueille Storm les bras ouverts, lui donne l’attention qu’il mérite et compte bien faire en sorte que ce petit cesse les conneries.

Le hasard fait bien les choses

Avis : En tant que lectrice assidue du blog 😁, vous connaissez ma préférence pour Vi Keeland, à tel point que je ne regarde même plus les résumés. Je peux vous dire que cette histoire ne fait pas exception. Encore une fois, l’auteure nous propose des personnages forts qui vous bouleverseront. J’ai adoré ! Je suis tombée sous le charme de Donovan qui correspond en tout point à ce que j’adore chez un homme 🥰 : Côté face : Un mec arrogant, impitoyable, sûr de lui. Côté pile : Un homme romantique, prêt à tout pour la femme qu’il aime, quitte à regarder une émission de télé-réalité (si un homme le fait, gardez-le !). Donovan s’est battu pour être celui qu’il est aujourd’hui. D’ailleurs, il est tellement bon, que son nom circule déjà pour devenir associé dans le cabinet d’avocats où il travaille. Celui qui n’avait pas grand-chose plus jeune, à tout ce qu’il lui faut aujourd’hui et il le doit à un homme Bud. Il le considère comme ce qui se rapproche d’un membre de sa famille et compte bien tenter d’aider un ado qui lui rappelle un peu ce qu’il a vécu. Pour ne rien gâcher, le petit emmerdeur qu’il doit défendre lui permet de retrouver la femme qui s’est enfouie. D’ailleurs, notre homme de loi compte bien obtenir des réponses et pourquoi pas un peu plus. Autumn ne s’attendait pas à recroiser Donovan. Celle qui avait pris peur après seulement deux jours hors du temps n’a cependant pas changé d’avis : Elle ne veut pas de relation avec qui que ce soit et encore moins avec un homme pour lequel elle pourrait développer des sentiments. Autumn a perdu confiance envers les autres, mais un homme pourrait donner envie de plus. Certes, elle doit encore régler quelques problèmes, mais prend-elle vraiment un risque avec Donovan ? Il est bon, attentionné, patient. Il n’hésite pas à lui dire ce qu’il ressent, tout en respectant la distance qu’elle instaure. Bien sûr, il utilise ses sourires en coin et ses bonnes manières pour tenter de s’approcher. Il ne la brusque pas mais, il lui montre simplement qu’il est là… Ces deux-là se ressemblent par le mécanisme de défense, cependant, un des deux a réussi à se libérer de ses peurs. J’ai adoré voir Donovan échangé avec Trent et Juliette, tout comme la franchise entre Autumn Et Skye. J’ai apprécié le trio Donovan/Storm/Autumn, car c’est bien grâce à cet ado que Donovan va trouver des excuses pour se glisser dans la vie de celle qui fait battre son cœur. Bien sûr, les moments difficiles sont contrebalancés par des pointes d’humour. Bref, je m’arrête là, encore une fois, je vous en ai trop dit ! Découvrez cette histoire où un coup de cœur pourrait permettre d’enfin surmonter les peurs.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici


wallpaper-1019588
1276 Âmes(Corteggiani, Blanc-Dumont) – Editions Altaya – 13,99€
wallpaper-1019588
Rédemption(Corteggiani, Blanc-Dumont) – Editions Altaya – 13,99€
wallpaper-1019588
Anaïs Nin Sur la mer des mensonges - Léonie Bischoff
wallpaper-1019588
'Fruits Basket, tome 2' de Natsuki Takaya