Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent

Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent
Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent

Les histoires presque vraies d'un dogsitter presque parfait !

Les boudins, c'est avant Doug, le labrador blanc un peu trop gros qui n'a qu'un but dans la vie : s'allonger, partout, tout le temps, et Hubert, le basset hound, qui avance vraiment tout doucement et surtout là où le mène sa truffe. Ils sont surnommés sur internet les chiens les plus lents de Paris, et pour cause, ils n'avancent pas.

Nos deux compères ont été rejoint par Mowrice, un jeune et fougueux dog allemand adopté par Tibod et qui bouleverse quelques peu le rythme des balades quotidiennes de notre pauvre dogsitter.

Chaque jour, les boudins emmènent joyeusement Tibod dans des situations toujours plus cocasses et improbables.

Arrivera-t-il a reprendre un peu le contrôle sur cette dictature canine ?

Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent

Je remercie tout d'abord Babelio pour cette réception. J'ai sélectionné cette bande dessinée lors de la masse critique à cause de son résumé qui promettait une histoire rigolote.


Mais malheureusement, je ressors de cette lecture assez mitigée.
Dans cette BD, on suit les aventures de Tibod qui est Dogsitter et des chiens qu'il promène : Doug, Hubert et Mowrice dans leurs aventures...
J'ai adoré le fait que les chiens aient chacun leur propre caractère et qu'ils soient dotés de la parole, ce qui donne des situations assez drôles.

Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent


J'ai beaucoup aimé le début de cette bande dessinée jusqu'à l'arrivée du personnage de Yayoute qui est un pot de yaourt qui parle. Personnellement, je n'ai pas du tout compris l'utilité de rajouter un personnage aussi invraisemblable. J'ai trouvé les passages avec ce personnage assez lourd et pas du tout drôle. Du coup, cela m'a complètement fait sortir de ma lecture.

Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent


Sinon, niveau illustrations, ce n'est pas spécialement le style que j'aime d'habitude, mais je les ai trouvé assez sympas. Elles sont agréables à regarder et on voit bien les différentes émotions des chiens dans leurs regards.


En bref, une lecture en demi-teinte. J'ai aimé les passages où l'on suit Tibod et les chiens tandis que je n'ai pas du tout accroché aux passages avec le personnage de Yayoute.

Tibod Dogsitter : Bon, on se promène ? - Tibod & Vincent

wallpaper-1019588
Big under #1 catacombes : paris s'effondre chez 404 comics
wallpaper-1019588
Can’t help falling in love – Alicia Garnier
wallpaper-1019588
Harry Potter, illustrée, tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix de J. K. Rowling, Jim Kay et Neil Packer
wallpaper-1019588
Album jeunesse : La comète