Spawn unwanted violence #1 : mike del mundo en vedette

SPAWN UNWANTED VIOLENCE #1 : MIKE DEL MUNDO EN VEDETTE
 Comme vous l'avez déjà probablement compris, l'univers de Spawn n'en finit plus de s'étendre. Cette fois, nous avons affaire à une mini série en deux parties, deux parutions à la pagination généreuse portant le titre de Unwanted Violence. En fait, tout l'intérêt est de voir le personnage dessiné par Mike Del Mundo, qui est un des artistes les plus étonnants et appréciés du marché ces dernières années. Et il faut bien l'admettre, pas forcément le nom que je m'attendais à trouver sur une des séries créées par l'inusable Todd McFarlane. Pour faire court, disons que Spawn doit s'assurer les services de Freak, un démon qui tire tout son plaisir de la souffrance qu'il inflige à ceux qui sont coupables. En particulier dès lors qu'il s'agit de s'en prendre à des pédophiles, à des individus qui exploitent et torturent la jeunesse. C'est un thème assez récurrent dans la série Spawn ; très souvent nous avons affaire à des personnages ou des scènes qui sont en rapport avec ce sujet délicat, et ce depuis les touts début de l'aventure et l'apparition de Billy Kincaid. Ici, Spawn a besoin de cet allié un peu particulier pour remonter une filière qui lui pose problème, et c'est au Pérou qu'il va retrouver la créature démoniaque, alors qu'elle est en train d'exécuter une sorte de baron de la pègre local, qui se repait de chair fraîche. Comme toujours, nous n'avons pas l'impression de lire quelque chose de très original ; les enjeux ne se renouvellent pas et cela fait désormais trente ans que le malheur, la guerre éternelle entre le bien et le mal et les côtés les plus sombres de l'humanité sont exploités par un McFarlane qui ne respire pas la bonne humeur. Mais si ça marche encore et encore, c'est parce qu'il sait bien s'entourer, ici notamment avec un dessinateur dont le travail sur les textures et la manière de définir les contours des personnages, de les insérer dans des planches où les frontières chromatiques se troublent et où les formes se confondent, s'avère des plus intéressants. Spawn apparaît pour sa part de plus en plus manipulateur et même capable d'opérer des choix qui peuvent aller contre la logique, ou en tous les cas les attentes du lecteur. Rien de bouleversant donc, mais un solide travail graphique, pour une parution qui comme souvent chez Image bénéficie en outre d'un prix modéré, vu le nombre de pages. Rien que pour Del Mundo, on vous le recommande. 
SPAWN UNWANTED VIOLENCE #1 : MIKE DEL MUNDO EN VEDETTE
SPAWN UNWANTED VIOLENCE #1 : MIKE DEL MUNDO EN VEDETTE REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE SUR FACEBOOK!

wallpaper-1019588
In my mailbox (du 23 au 29 janvier 2023)
wallpaper-1019588
'La Confrérie de la dague noire, tome 18.5 : L'Amant Perdu' de J.R. Ward
wallpaper-1019588
{Découverte} Manga #228 : The Teijo Academy ~ Tomes 3, Fuyu Natsushita – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Les sorties en poche prévues pour février 2023