Dark Crown, de S. F. Hughes

Gros potentiel dans ce roman ! Si l’histoire est plutôt sombre et sinistre, de prime abord, le rythme montre une franche tendance à nous entraîner toujours plus loin. Yes, c'est particulièrement croustillant.

Dark Crown

On découvre donc une héroïne de vingt ans (Aelys) à la tête d’un royaume longtemps bafoué par un roi despote. Sa mère a été assassinée, sous les yeux de la fillette malmenée par des soldats avant d’être séquestrée dans un château sans recevoir le moindre soin.

Aelys porte désormais un voile pour masquer ses cicatrices. Son ancien tortionnaire a depuis trouvé la mort et légué sa couronne à son fils aîné (Kal). La captive a également retrouvé ses terres, où elle réside comme une recluse. Or la jeune souveraine est convoquée sans détour pour ses récents plans diplomatiques.

Du moins, le pense-t-elle. Le roi Kal n’est hélas guère réputé pour sa clémence. Aelys n’est pas naïve non plus mais aspire à négocier promptement pour retourner à l’abri dans son palais. La rencontre s’annonce épique. Or, elle ignore la trahison de son ministre et croise le fer avec le nouveau roi.

Kal se montre d'emblée froid et calculateur. Il veut étendre son pouvoir, lancer des campagnes et mater son frère (Kristofer) en le fiançant de force à Aelys. Le sort s’acharne donc sur notre reine. Acculée, piégée par son propre camp, réduite à se soumettre.

Mais les rebondissements vont se poursuivre, et j’avoue n’avoir rien deviné, rien vu venir de la fin ! Pfiou. Sitôt les présentations mises de côté, l'ambiance et le climat assez austère bien posés, l’action prend le pas et nous tient en haleine.

Les personnages aussi se dévoilent petit et petit. Impossible de parier sur l’avenir des uns et des autres. C'est limite frustrant de quitter cet univers alors que les pièces se mettent enfin en place sur l'échiquier. En tout cas, la suite présage d'autres surprises. 

Certes, j'ai lu ce roman par hasard après être tombée sur une chronique vantant ses qualités à la Sarah J. Maas. Chose courante et généralement surestimée. Or, Dark Crown a été une vraie bonne surprise, j'avoue avoir été conquise. Bien au-delà des 300 pages, me voilà donc avec mon petit cœur noué par l’angoisse car obligée d'attendre. J'ai tellement hâte.

Rain Editions, novembre 2022

⭐⭐⭐⭐


wallpaper-1019588
De vengeance
wallpaper-1019588
Universcomics le mag' #32 fevrier 2023 : the many crisis of dc comics
wallpaper-1019588
Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2023)
wallpaper-1019588
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin