Âmnées, anges gardiens (Sarah Ohana)

Âmnées, anges gardiens (Sarah Ohana)

Auteur : Sarah Ohana

Éditions : Auto-édité

Paru le : 17 octobre 2022

410 pages

Thème : Low Fantasy

disponible sur Amazon

à la croisée des destins (Barjy L.)Coup de cœur !

 Résumé 

  « Ange gardien désabusé, Ganaé accueille Liya, une jeune recrue. Fait unique dans ce monde, elle a conservé la mémoire de sa vie humaine. Ainsi, elle va bouleverser la vie des protecteurs, surtout celle de Ganaé, en leur rappelant qu’une âme sait aimer et se battre dans cet univers où les anges gardiens sont immortels. Enfin, pas toujours… L’éternité est-elle si enviable ? »    

 Ma chronique

Bonsoir à tous et toutes

Et me voila avec mon premier coup de cœur de l'année ! Bon sang, j'ai l'impression d'avoir des paillettes dans les yeux, ou plutôt des pierres précieuses qui brillent de mille feux. Un grand merci à l'auteur pour cette lecture. Une couverture qui fait rêver, un bon pavé qui aurait pu être encore plus gros (quand c'est bon, j'en veux toujours plus) et une histoire qui m'a donné des frissons en tout genre.

  Amnées c'est le récit de la vie des Anges Gardiens, mais pas uniquement. Ces anges qui nous surveillent, qui donnent de leur personne pour nous protéger si et seulement si nous en faisons la demande. La complexité de leurs tâches riment avec le fait que nous, les humains ne croyons pas forcément en leur présence. Le danger immédiat permet de ne pas se retrouver de l'autre côté, pris entre les griffes de l'ange de la mort, mais parfois la vie vécue est si belle et la passion si forte que l'âme humaine ne fait pas QUE disparaitre. Parfois, cette âme devient également un ange gardien. De l'apprentissage, des règles à respecter, Liya va devoir apprendre à devenir un ange comme ceux qui sont déjà confirmés. Cette femme qui a eu une très belle vie et surtout un certain pouvoir sur la présence des gardiens autour d'elle se retrouve auprès de ceux qui nous protègent. Liya qui a gardé sa mémoire intacte de sa vie d'avant, Liya qui a besoin de comprendre ce qui l'entoure et qui ne va pas cesser de poser des questions, s'attirant ainsi le regard et même un peu plus que cela du tout puissant (dont on ne doit pas prononcer le nom, vu que personne ne l'a).
    Les chapitres courts sont entraînants. Nul besoin de tirer la tête parce qu'il y a trop de pages, ces dernières défilent vite, trop vite avec l'envie de savoir si elle va réussir à sauter par-dessus tous les obstacles que notre cher personnage d'Arcan va bien pouvoir lui mette sur son chemin. Protéger les humains, soutenir les collègues (de travail), chaque ange se voit attribuer une âme humaine, mais aussi se doit de garder intacte la santé mentale de ses compagnons. C'est un ensemble que j'ai plus qu'adoré ! L'auteur nous donne de nombreuses explications sur la manière de gérer les âmes, une par une, de la façon dont chacun d'entre eux en reçoit une. Également, nous suivons Liya dans ce nouveau monde, ses nouvelles formes, sa nouvelle fonction et son amour pour tout ce qui s'approche d'elle. Généreuse, son contact ne passe pas inaperçu. Alors comment gérer un ange amoureux ? Est-ce que cela fait partie de ces règles non-dites ? Est-ce que le fait d'aimer un autre ange est un acte répréhensible ? L'Amour n'est pourtant pas un sentiment qui peut être banni, car il en faut pour devenir un protecteur. Pour autant ce qui s'approche le plus de ce sentiment semble être mis de côté, banni presque, car cela ne serait que folie ? Les jours (mois, années, la vie des anges n'est pas définie dans le temps comme nous, mais en âmes suivies) se suivent et ne se ressemblent pas et pour cause : Liya n'est pas comme les autres.
    Leurs histoires à tous, Liya, Ganaé, Elvic, Léonie, Arcan, Romane (je ne l'aime pas elle) et bien d'autres est à la fois touchante par ce qu'ils ont vécu et effrayante par leur manière de gérer ce qui leurs arrivent. L'univers crée est intriguant et il m'a été facile de plonger au cœur même du récit sans me poser de nombreuses questions : l'auteur nous donne en détails ce que nous devons connaitre, pour nous amener là où elle le désire. Quelques petits points de détails m'ont parus étranges, comme les amitiés qui apparaissent un peu vite après quelques conversations plutôt désagréables entre des personnages, mais au final, des anges, qu'ils soient gardiens ou non ne devraient pas ressentir de rancœur, pas vrai ? Ce monde crée de toutes pièces (ou pas, allez savoir) est intéressants. Les âmes sont différentes, chacun d'entre eux aspirent à avoir du calme ou une tempête en pleine mer, peu importe, et chaque personnage montre un intérêt différent sur ce qu'ils désirent faire. L'arrivée de Liya va les chambouler, avec ces questions, son regard et son jardin secret différent des autres, ses capacités à communiquer avec des "choses" que d'autres ne peuvent pas, ce nouvel ange va les intriguer en tous points. Sa vie d'humaine expliquée en plusieurs paragraphes nous laissait sur une note de générosité absolue, amoureuse des mots, de la vie et cela se répercute dans son nouvel état. Et puis les liens qu'elle crée avec certains des autres personnages sont touchants. Avec sa volonté, elle devient à la fois une amie, un compagnon de jeu, une combattante, une amoureuse. Ce n'est pas son nombril qui brille de mille feux, c'est sa propre nature qui est recherchée par les autres afin de toucher du doigt ce qui leur manque le plus : leur humanité.
    Le travail fourni est véritablement celui de fourmis travailleuses. Il a fallu imaginer le monde crée, le comment il fonctionne avec les personnages qui le peuplent et surtout LE chamboulement qui va faire prendre conscience que jouer avec la vie d'un être n'est pas saint, par contre il y a des règles qui méritent d'être abolies, mais cela, il faut le lire pour choisir lesquelles. LA plume est terrible, simple, efficace, enjouée, suivant les émotions des personnages, elle est vivante tout simplement. Le résumé exprime déjà quelques points du récit, pas besoin de parler du but réellement, il découle de lui-même. Aider son prochain oui, mais à quel prix ? Ces fameux prix qui nous font devenir chèvre par moment et nous aimerions aller taper du poing quelque part (ou sur quelqu'un) afin de laisser en paix Liya pour quelques âmes. Et pourtant l'auteur ne cesse de lui mettre des bâtons dans les roues. Comment faire pour obtenir un bonheur dans cette autre vie ? Est-ce que si Liya avait fait table rase de son passé, cela aurait mieux fonctionné ? Pourtant l'histoire nous démontre que la mémoire est parfois capricieuse et qu'elle se joue de nous, dans le sens que nous ne penserions pas. L'éternité vaut-elle vraiment la peine ? Ce personnage permet aux autres de mieux appréhender certains actes et surtout elle nous met dans la confidence de ce qu'elle ressent.     Les personnages sont attachants, fougueux, passionnés, tristes, en colère, cachant leurs émotions vraies ou au contraire se laisse attirer par les ressentis. Être juste ne suffit pas pour bien faire son travail, il faut aussi savoir être à l'écoute des autres et surtout de soi, ce que Elvic par exemple a oublié a un moment de sa vie d'ange. La peur est un sentiment fort qui les tenaille et parfois il s'agit d'un autre personnage, d'un objet ou même d'un cristal qui semble tout contrôler. Et si tout n'était qu'un jeu au final de l'un d'entre eux qui s'ennuie ? Ou au contraire, que ce personnage mystère recherche quelque chose de si fort et depuis si longtemps qu'il ne sait plus par où passer ? À moins qu'il ne s'agisse uniquement de la folie de l'un de ses anges qui aurait dicté les mots à notre auteur ? Dans tous les cas, seule la lecture pourra vous apporter une partie de réponse, car le mystère sur ses anges gardiens ne peut se faire sans une once de magie. Cette même magie qui nous fait croire en un autre monde, autre que celui nous, petits humains foulons de nos pieds et de nos propres croyances. Je ne peux en dire plus sur les personnages sans donner trop de détails, j'ai adoré la façon dont ils sont représentés, dont ils se battent, les épreuves qui sont devenues obligatoires par l'un d'entre eux. La vie d'ange est-elle mieux ou pire que celle des humains ? C'est une bonne question à se poser.   En conclusion ? J'ai adoré cette lecture et je remercie de nouveau l'auteur pour me l'avoir fait parvenir. Le mode crée est original avec toutes ces arches, ses obstacles qui nous prouvent que même un ange est capable de beaucoup pour obtenir un petit bout de paradis. Rien n'est parfait en ce monde, pas même les anges gardiens qui font tout ce qu'ils peuvent pour nous protéger, mais qui les protègent eux, de leurs sentiments ? Je recommande très fortement cette lecture.  

 Extrait choisi :  

« De retour dans son territoire, Elvic laissa glisser sa main sur le fronton en bois et ses yeux sur la sellette où le saphir d'un bleu profond tournoyait comme à son habitude. Le Conseil n'allait plus être de tout repos, avec Arcan et ses caprices. La dernière séance l'avait prouvé. Présenter aux nouveaux membres les jarres. Aussi vite. Ils n'étaient pas assez expérimentés pour connaitre tous les secrets du Conseil. Quelle idée !
Mais ce qui préoccupait le plus l'ange-major restait les réactions de Liya face à Arcan. Était-ce bien une voie pour s'entendre avec lui ? Rien n'était moins sûr. Cependant, l'attitude d'Arcan dénotait de ses habitudes. »

Amnées, anges gardiens (Sarah Ohana)


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Octave - Arnaud Cathrine
wallpaper-1019588
Big under #1 catacombes : paris s'effondre chez 404 comics
wallpaper-1019588
Can’t help falling in love – Alicia Garnier
wallpaper-1019588
Harry Potter, illustrée, tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix de J. K. Rowling, Jim Kay et Neil Packer