Exécution de Pascal Marmet

Exécution de Pascal Marmet


Éditeur : M+ Éditions
Parution : 26/05/2022
Nombre de pages : 204
Genre : polar

L'auteur :
Exécution de Pascal Marmet













Pascal Marmet né en banlieue parisienne, est notamment l'auteur de : A la folie (2012), Le Roman du parfum (2013), Le roman du café (2014) et Tiré à quatre épingles (2015) qui est le premier volet des enquêtes du commandant Chanel.
Quatrième de couverture :
Branle-bas de combat au 36 Quai des Orfèvres. Un avocat renommé est assassiné dans les sous-sols du Palais de Justice. Travaillant sous les ordres de la pénible chef divisionnaire surnommée "Mlle Maigret", le commandant François Chanel mène l'enquête dans les eaux troubles des goûts pervers du ténor du barreau. Quels liens relient le sublime personnage d'un roman du XIXe siècle Madame Bovary, un homme de loi aux appétences glauques et une femme asociale aux tentations terroristes ? C'est ce que devra démêler Chanel de la brigade criminelle, avec l'aide de son équipe renforcée d'une stagiaire surdouée et d'un étrange garçon frappé par la foudre. Dès l'intrigante première page, l'auteur scanne jusqu'à l'os ses créatures, grâce au talent de morphopsychologie de Chanel. Jusqu'à la résolution finale où se mêlent réel et magie, ce suspense intelligent exprime toute l'étrangeté du monde criminel. 
Mon avis :
« Chanel considérait son pouvoir d’éveiller l’enthousiasme chez ses hommes comme son capital le plus précieux. C’est en encourageant qu’il révélait et développait les meilleurs dons dans une équipe. Pour lui, rien ne tuait davantage l’ambition que les critiques. Il se refusait aux réprimandes et stimulait en donnait un idéal à attendre. Et s’il trouvait une chose bien faite, il louait sincèrement et prodiguait de vifs compliments. »
Qui pouvait en vouloir autant à Maître Nicolas Fender, une sommité du barreau, pour le torturer avec barbarie et le laisser agonisant dans le parking souterrain de la cour de cassation ?C'est l'énigme que va devoir rapidement résoudre le commandant François Chanel, s'il ne veut pas subir l'ire de la «patronne» du 36 quai des Orfèvres surnommée Mademoiselle Maigret par ses subordonnés. Aussi mélomane qu'adepte des chemises griffées, ce policier atypique apprécié de ses hommes va devoir user de toutes ses ressources pour mener à bien cette enquête. Rejoint dans son investigation par une jeune flic surdouée pourvue d'un excellent réseau relationnel et d'un mystérieux indic amnésique doté du syndrome du savant acquis, le commandant va plonger dans les abysses de la noirceur humaine. En effet, la star du barreau surnommé Labiche par ses confrères pour sa tendance à adverbiser la moindre de ses tirades au tribunal, cachait bien des vices et des vilains secrets. Cet amateur de Flaubert aux goûts pervers comptait nombre d'ennemis en coulisse !Alors, lequel d'entre eux aura sévi pour le punir de ses vils agissements ? C'est que devra découvrir le commandant Chanel dans cette enquête aux nombreuses ramifications et aux multiples rebondissements…
Deuxième opus d'une série entamée avec Tiré à quatre épingles (les deux romans pouvant se lire indépendamment l'un de l'autre), ce polar se dévore d'une seule traite. La narration est fluide et dynamique et les personnages sont bien croqués. Terroristes islamistes, rituels de magie noire et lobbyistes cupides se côtoient dans une ronde mortelle.  Et cerise sur le gâteau, cette fiction serait inspirée de faits réels. Quand on vous dit que la réalité dépasse parfois la fiction !
Exécution de Pascal Marmet 
Merci à Pascal Marmet

wallpaper-1019588
LES DALTON: Intégrale
wallpaper-1019588
Un Noël presque parfait • M. C. Beaton
wallpaper-1019588
Suivi lecture | Thriller avec le King ! 🪓
wallpaper-1019588
Le Peuple de l’Air, hors-série : Comment le prince Cardan en est venu à détester les histoires – Holly Black