Angoisse pour OSS117 de Jean Bruce

Angoisse pour OSS117 de Jean Bruce

J’avais été traumatisée par un ancien roman de Jean Bruce qui mettait en scène un viol complètement assumé sans condamnation par le héros de l’histoire OSS117. J’avais donc mis du temps à lire ce roman.

Pour être honnête, sans être un roman excellent, il se lit vite et tient en haleine avec ses multiples rebondissements. On a bien un roman de gare dans le sens le plus classique du terme. Sans être écrite de manière incroyable, l’histoire tient debout et donne envie d’en savoir plus au fur et à mesure.

Bref, je ne le recommande pas mais si vous vous retrouvez avec ce livre dans les mains, cela va vous distraire pendant quelques heures.


wallpaper-1019588
Tous 2, le roman de Testu est philosophique et spirituel à la fois