Sous le masque de l'arlequin - Alex Saeba

Dans ce roman, on suit Elora, une petite fille de sept ans qui est capable d'entendre les pensées des gens.

Elle a été témoin du meurtre de ses parents adoptifs et l'organisation criminelle responsable de cet assassinat est prête à tout pour l'éliminer.

Le directeur du FBI, la place sous la protection de Nick, un tueur à gage capable d'échapper à tous les radars.

L'homme partit d'un grand éclat de rire.

-Et vous n'avez rien trouvé de mieux qu'un tueur à gages recherché par les autorités ?

-Mais vous n'êtes pas un simple tueur à gages... Je suis votre carrière depuis plusieurs années. Vous êtes un homme d'honneur, vous aves une âme, des principes. Vos contrats ne répondent pas qu'à des conditions pécuniaires.

-Je ne suis pas un saint, Directeur, et je ne suis pas un marshal. La protection des témoins, c'est leur job. Pas le mien.

J'ai assez bien aimé ma lecture.
J'ai beaucoup aimé le début du roman puis l'histoire est peu à peu plus axée sur les relations qui se tissent entre les personnages et leurs sentiments. Du coup, le rythme est beaucoup plus lent avec moins de suspense.
Mais cela, ne m'a pas empêché d'apprécier l'intrigue même si avec le résumé, je m'attendais à avoir un roman beaucoup plus noir.
"Sous le masque de l'arlequin" est un roman qui mélange les genres policier, fantastique ainsi que romance et malheureusement ce qui fait que ce n'est pas une excellente lecture pour moi, c'est que le fantastique et la relation entre Nick et Sarah prennent énormément de place au détriment de l'intrigue autour du meurtre des parents adoptifs d'Elora.

Sarah avait raison quand elle disait qu'il gardait sciemment ses distances avec l'enfant, bien qu'il ait prétendu le contraire. Lui aussi appréciait la fillette, mais il estimait que l'un des deux au moins se devait de garder les pieds sur terre, de garder en tête qu'elle devrait repartir un jour ou l'autre et qu'il faudrait bien que l'un des deux ne souffre pas trop de son départ pour pouvoir consoler l'autre...

J'ai beaucoup aimé les personnages de Nick et de Sarah qui évoluent au fil de l'histoire. Nick est d'un côté un tueur à gages impitoyable et de l'autre, il est très humain. J'ai beaucoup aimé la douceur de Sarah et son caractère.
Par contre, j'ai eu plus de mal avec Elora. Elle fait beaucoup plus mature que son âge et par moments, je l'ai trouvé vraiment agaçante.
Avec ce roman, je découvre la plume d'Alex Saeba qui est assez simple mais agréable à lire. Il y a par contre quelques longueurs qui m'ont fait sortir à plusieurs reprises de ma lecture.
En bref, une bonne lecture dans l'ensemble même si l'accent est plus mis sur les relations des personnages et leurs sentiments au détriment de l'intrigue sur le meurtre des parents adoptifs d'Elora.

Sous le masque de l'arlequin -  Alex Saeba Sous le masque de l'arlequin -  Alex Saeba

wallpaper-1019588
LES DALTON: Intégrale
wallpaper-1019588
Un Noël presque parfait • M. C. Beaton
wallpaper-1019588
Suivi lecture | Thriller avec le King ! 🪓
wallpaper-1019588
Le Peuple de l’Air, hors-série : Comment le prince Cardan en est venu à détester les histoires – Holly Black