La belgica tome 2 : la mélodie des glaces chez anspach

LA BELGICA TOME 2 : LA MÉLODIE DES GLACES CHEZ ANSPACH
 L'aventure et le merveilleux, ça peut être voir de près, pour la première fois, des manchots. Un instant de poésie pour Jean, qui s'est embarqué à bord de la Belgica, destination l'Antarctique, où malheureusement le navire va être bloqué dans les glaces pendant plus d'un an, pour une expérience humaine aussi fascinante que terrifiante. Pendant ce temps-là, il suffit de jeter un œil à la couverture du second et dernier tome de l'histoire écrite par Toni Bruno pour constater que Elke, sa promise, est restée en arrière en Belgique, à observer par la fenêtre les navires qui partent, avec pour seuls compagnons le fardeau de ses souvenirs et une mélancolie pressante, qui peine à partir. Et du coup, si le jeune homme a pris le chemin de la mer et des destinations exotiques, la jeune femme va peu à peu prendre conscience du statut peu glorieux des femmes, et organiser la défense de la gente féminine, régulièrement exploitée, spoliée ou humiliée en société, dans ses relations personnelles et professionnelles. Les deux personnages ont grandi en l'espace de quelques mois et ils sont devenus quelque chose d'autre; bien plus présents à leurs situations actuelles respectives, comme Jean qui n'est plus ce matelot novice embarqué malgré lui dans quelque chose qui le dépasse, mais désormais quelqu'un dont le courage et le sens des responsabilités s'avèrent précieux pour le commandant de la Belgica, lorsqu'il surprend un début de mutinerie, sur le point d'éclater. Elke, elle, se rend compte qu'il est possible d'apporter un peu plus d'égalité dans les rapports entre hommes et femmes et s'engage corps et âme dans la ligue pour les droits de la femme. Le capitalisme et la révolution industrielle nécessitent un réel investissement civil et politique, et elle aura l'occasion de démontrer qu'elle est capable d'autre chose que de se désespérer, en vain.
LA BELGICA TOME 2 : LA MÉLODIE DES GLACES CHEZ ANSPACH

Tandis que la Belgica est prisonnière des glaces et qu'une sinistre dynamique se met en place parmi les membres de l'équipage, qui sont peu à peu victimes de leurs démons personnels, du découragement, mais aussi de la maladie comme le scorbut, qui ne manque pas de les harceler, Elke va de l'avant et évolue. Si elle devient une égérie de la lutte sociale, elle reste toutefois fidèle au souvenir de celle qu'elle aime, et chaque opportunité de renouer avec une vie sentimentale se solde par une hésitation fatale ou un petit signe du destin, qui repousse encore davantage le moment où elle s'ouvrira à nouveau à la vie. Toni Bruno n'a pas besoin de beaucoup pour faire comprendre au lecteur ce qui est en train de se jouer et ce que ressentent ses personnages; avec un minimum d'effets, parfois quelques traits simplement, il est en mesure de nous faire ressentir les émotions des uns et des autres. Par endroits, il n'utilise pas même de dialogue, tant ceci semble superflu, comme par exemple -et cela va de soi-  il nous donne à voir l'amitié entre Jean et le chien Sno, qui l'accompagne dans son périple sur la glace. Le travail de l'artiste est exceptionnel car il s'agit à la fois d'une recherche artistique de premier ordre, avec notamment l'emploi d'une encre d'autrefois, qui donne un cachet certain à l'histoire, qui baigne dans un gris verdâtre mélancolique et très efficace, mais aussi une recherche historique, puisque nous sommes ici devant des faits réels dans lesquelles ont été insufflés des éléments de fiction, dont le principal est bien entendu le personnage de Jean. Que ce soit l'expédition de la Belgica (à la toute fin du dix-neuvième siècle) ou le moment crucial où les droits des femmes ont commencé à évoluer en Belgique, tout est traité avec beaucoup de pertinence et les fils narratifs n'ont de cesse de se croiser, pour former au final un roman à deux voix, qui se laisse dévorer. La Belgica est une histoire vibrante et parfaitement mise en scène et elle bénéficie en outre de bonus notables. Dans le tome 2, c'est au tour du courrier de Jean, adressé à sa fiancée, et des portraits des différents membres de l'expédition, qui sont par ailleurs un peu plus mis en avant dans ces pages, à commencer par le cuisinier Louis Michotte ou le Docteur Cook, qui ont chacun leurs scènes de bravoure, ou dirais-je leur quart d'heure de célébrité. Une lecture particulièrement recommandée pour ceux qui aiment l'aventure et l'histoire, intimement mêlées, disponible chez Anspach Editions.  

LA BELGICA TOME 2 : LA MÉLODIE DES GLACES CHEZ ANSPACH
Pour tout savoir de cette série, et du tome 1, je vous invite à lire ou télécharger notre numéro du mois de septembre 2021. UniversComics Le Mag' #15, qui plaçait cet ouvrage dans son preview du mois. Disponible ici
LA BELGICA TOME 2 : LA MÉLODIE DES GLACES CHEZ ANSPACH REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE SUR FACEBOOK!

wallpaper-1019588
Olivier Mannoni : Traduire Hitler
wallpaper-1019588
Not all robots : l'humanité 2.0 selon mark russell
wallpaper-1019588
Monsters of verity # 2 : Our dark duet – VE Schwab
wallpaper-1019588
Origine primaire, tome 2 : l'expédition (Kohlena Xander)