La Véritable Histoire de Gaya Sharpe • Anne Steiger

La Véritable Histoire de Gaya Sharpe • Anne Steiger

La Véritable Histoire de Gaya Sharpe • Anne Steiger

L’Histoire de celle qui est née pour prévenir les Hommes !

╰☆ Résumé ☆╮

Tous les ans, à date fixe, la nuit de son anniversaire, la petite Gaya Sharpe meurt pour renaître. Tout se passe en 71 minutes exactement, une année entière pour elle. Louis, son père, veuf inconsolable et oisif alcoolique, tente d’apprivoiser cette fillette aux pouvoirs stupéfiants et de l’élever comme une enfant  » normale « … qu’elle ne peut pas devenir. Anniversaire après anniversaire, jusqu’à l’âge de sept ans, il parvient tant bien que mal à réguler la puissance de Gaya, à comprendre ses chants miraculeux, sa troublante communication avec les plantes et les petits animaux, son lien céleste avec sa mère, morte en couches. Louis découvre en réalité que les merveilleux talents de sa fille servent un projet élaboré en haut lieu : mener l’espèce humaine vers une prise de conscience que les tragédies accumulées rendent désormais impérieuse.

✿ Mon avis ✿

J’ai eu la chance de me voir proposer de découvrir ce livre via l’autrice et les éditions Exergue (merci Liseusehyperfertile !). Je ne connaissais ni cette maison d’édition ni Anne Steiger qui signe ici son premier roman mais je suis très agréablement surprise par cette découverte. Entre science-fiction/fantastique et roman « sagesse » presque « sujet de société », cet ovni littéraire m’a embarqué dans une bien belle aventure, celle d’une enfant pas comme les autres qui est née pour prévenir les Hommes…

Gaya Sharpe, fille de Lili et Louis Sharpe, a eu un début de vie brutal. Née puis morte… en même temps que sa mère. Puis soudain, miracle. Gaya se remet à respirer après plus d’une heure. Mais Gaya a des séquelles de cet épisode. Très lourdes. Pendant un an, elle restera une créature amorphe, qui ne sourit pas, ne tient pas sa tête, ne bouge presque pas. Son père sera là pour elle, à chaque instant. Même si c’est dur d’être témoin d’un si triste spectacle. Mais Gaya est sa fille et, même si sa femme lui manque terriblement, il veut prendre soin de leur enfant. Lorsqu’elle atteint 1 an, Gaya se réveille à son anniversaire comme quelqu’un de tout à fait différent… comme si le temps avait rattrapé ces 365 jours perdus. Soudainement, la voilà. Une petite fille d’un an presque comme les autres. Bluffant. Surprenant. Impossible.

Anne Steiger met sur papier une très belle relation père-fille durant ces 330 pages. Une histoire qui laisse entrer un côté ‘magique’ voir fantastique mais qui n’en reste pas moins incroyablement terre à terre. Et même, très proche de la Terre. Car Gaya a une mission. Il va nous falloir quelques années pour comprendre laquelle mais l’autrice ne laisse rien au hasard. Elle sait parfaitement où Gaya doit aller. Alors même si elle profite de sa jeunesse et découvre la vie à son rythme, Gaya va avoir de grande chose à faire. Un jour. Et mieux vaut s’y préparer. Elle et son père. Leur mission sera capitale pour les Hommes.

Ce fut une lecture originale, aucun doute là-dessus. Je n’ai pas beaucoup d’autres titres similaires en tête mais je pense que ceux qui ont aimé Là où les arbres rencontrent les étoiles passeront aussi un très bon moment avec ce roman. L’innocence de l’enfant, la bravoure de l’héroïne, le lien si particulier qu’elles développent avec un adulte qui le ‘mérite’ : ces deux histoires ont cela en commun. La véritable histoire de Gaya Sharpe est un livre qui se lit très fluidement et qui n’en reste pas moins très profond. Car il aborde des thèmes qui sont d’actualité et qui devraient faire réagir notre société.

Le Bien et le Mal, le capital de bonheur face à celui de l’argent, la Vie qui doit être respectée et adorée, sous toutes ses formes, la Nature et la Planète que les hommes habitent… A travers les quelques années de Gaya Sharpe, c’est de tout cela qu’on parle et ce, sans même s’en rendre compte. J’ai été ensorcelée par cette gamine qui change de visage et de caractère au fil des chapitres. Enfantine, sage, prophétique, intellectuelle, aventurière, casse-cou et casse-pied mais aussi tellement incroyable, incomparable, Gaya est quelqu’un que l’on n’oublie pas !

Un récit pleine de mystères qui tient en haleine et qui mérite son coup de projecteur. J’ai envie de rêver et de me dire qu’un jour cette Gaya atterrira vraiment sur cette Terre. Je suis heureuse et triste à la fois d’avoir refermée la dernière page de son histoire. Un livre qui m’a été chaudement recommandé et que je vous invite à découvrir également. 5/5

 CHRONIQUE #805 – Octobre 2022

  • Parution : 2022
  • Editeur : Exergue
  • Nombre de pages : 330 pages
  • Genre : Littérature

wallpaper-1019588
The nice house on the lake tome un : l'horreur selon james tynion iv
wallpaper-1019588
Sur un arbre perché de Gérard Saryan
wallpaper-1019588
Entre toi et moi, le monde – Sarah Ann Juckes
wallpaper-1019588
Antigone, Sophocle / Jean Anouilh / Bertolt Brecht