Bienvenue au Club Voyeur, tome 1 : voyeur (Fiona Cole)

Bienvenue au Club Voyeur, tome 1 : voyeur (Fiona Cole)

Auteur : Fiona Cole

Éditions : Juno Publishing

Paru le : 08 septembre 2022

405 pages

Thème : Romance contemporaine

disponible sur le site de l'éditeur

et sur Amazon

Fait partie de la série

Bienvenue au Club Voyeur

J'ai adoré !

 Résumé 

  « Je ne savais pas qu’elle était mon élève la première fois que j’ai payé pour la regarder à Voyeur.

Mais une fois qu’elle est entrée dans ma classe, j’ai tout de suite su que je devais arrêter d’y aller. Arrêter de la regarder. Arrêter de la désirer. Mais c'est impossible.

Tout en elle me donne envie, et quand je réalise qu’elle me veut aussi, la tentation devient irrésistible. Cependant, elle ne sait pas que l’homme qui l’observe derrière la vitre est son professeur.

Je dois simplement espérer que lorsqu’elle découvrira la vérité, elle voudra la même chose que moi. Parce que maintenant que j’ai tout vu d’elle, je ne peux plus regarder ailleurs. »

 

 Ma chronique 

Je remercie Maïwenn et la maison d'éditions Juno Publishing pour m'avoir envoyé ce titre.

  J'avais envie de changer de décor, d'aller un peu plus loin dans ce que j'appelle ma zone de confort. Lisant très peu de romance de ce type, j'ai eu envie de la découvrir en ayant le résumé sous le nez. Quelque chose m'a donné envie et je ne regrette pas. Le côté prof/élève ? Non, cela se voit déjà dans pas mal de récit, par contre ce qui se cache dans le passé du professeur Pierce, ça oui ! L'histoire débute sur Oaklyn, une jeune femme de 19 ans qui vient d'apprendre que son chèque de la bourse qu'elle devait toucher, ses parents l'ont utilisé pour réparer la chaudière, la voiture... Bref, Oaklyn n'a pas le moindre sous pour payer ses études, son logement qui est tout petit et la nourriture n'en parlons pas. Bref, après une grosse discussion avec sa meilleure amie, elle va tenter le tout pour le tout et entrer dans un club select, un de ceux qui protège ses hommes et femmes qui travaillent pour lui. Voyeur est un club où les gens paient une fortune pour voir d'autres en action, sans toucher en tout respect. Si au début j'étais sceptique, je peux vous assurer que les explications de certaines scènes montrent l'importance de chacun et s'il y a le moindre ennui, il est vite réglé. Le secret est dans la confidentialité que tous doivent signer et cela se passe bien. Pour Oaklyn, c'est le début d'une aventure qui lui fait froid dans le dos, mais entre Daniel le patron qui veille sur tout le monde tels ses enfants (ça fait pervers dis ainsi, pardon) et Jackson qui sera son partenaire et lui montre que tout n'est pas forcément vrai, la jeune femme va enfin trouver une solution pour terminer son année sans demander d'argent à quiconque.
    Oaklyn est fière, passionnée, enjouée, tenace, travailleuse car en plus de ce job, elle assiste également deux professeurs. 19 ans, c'est jeune et pourtant elle a la tête sur les épaules et sait ce qu'elle veut faire. Son but ? Rien ne pourra l'arrêter, car elle est ainsi : entière et compréhensive. Callum Pierce, surnommé Cal a 29 ans, professeur des étoiles, adoré par toutes les femmes, filles, étudiantes et autres de ce type. Bref il est mystérieux et le regard caché par des lunettes qui le rend plus appétissant. Mais ce n'est pas un morceau de viande et derrière ses fesses qu'elles reluquent toutes, il a un cœur et une pression énorme lorsqu'il doit avoir une relation avec une femme. Son passé douloureux est toujours présent et il est difficile pour lui de passer outre les sensations qu'il ressent : dégout de lui-même, du contact avec les autres, de ce qui peut s'approcher d'une relation de couple. Il n'arrive à assouvir ses besoins physiques uniquement en étant un client du club Voyeur. Il a ses propres besoins et les scénarios qu'il préfère pour arriver à obtenir un peu de jouissance. C'est dans ce club qu'il va tomber sur la délicieuse Oaklyn, sans savoir qui elle est. Un petit bouton de lumière apparaissant en tant que serveuse. Son esprit ne cesse de retourner sur sa personne, même sans qu'elle ne soit présente. Lorsqu'elle se présente à la porte de son amphi, il l'a reconnait et tombe des nues. Elle va devenir son étudiante ?     Cal est un homme qui a beaucoup souffert et pour avancer, il ne sait comment faire. La relation entre les deux va évoluer vers le haut, le bas, vers des sensations et des émotions fortes. Bien entendu les deux vont d'abord chercher à ne pas s'approcher, mais la flamme entre eux va devenir plus forte jusqu'à ce que certains secrets se dévoilent et le club sera au cœur des préoccupations. Jalousie, possessivité, passé, argent, les étoiles n'ont qu'à bien se tenir ! Se reconstruire est pour Cal, tandis que Oaklyn va devoir faire confiance à quelqu'un et savoir demander de l'aide. Tous les deux ont des tics, des tocs, bref ces deux personnages ont ce petit quelque chose qui donne envie de les suivre pour en savoir plus. L'histoire de Oaklyn est simple, elle nous le raconte sans détour et je comprends ce besoin d'indépendance. Concernant Cal, j'ai hésité longuement sur ce qui  a bien pu se passer et il est certain que c'était forcément d'ordre sexuel, mais quoi ? Sa difficulté est compréhensive et le temps qu'il lui faudra pour résoudre ses angoisses ne peut pas se faire en une fois. Cet homme aimerait être comme tous les autres, aimant les femmes, aimant embrasser, mais plus devient compliqué et il s'en veut terriblement, surtout qu'il lui semble que Oaklyn pourrait être la bonne.
    La différence d'âge ? Cela ne se voit pas, je dirais même que la jeune femme serait plus mature, car elle cherche des solutions pour que cela fonctionne. Aider quelqu'un qui ne sait pas comment faire et une sacré preuve de courage et de bien d'autres choses encore. C'est particulier comme situation, car il est rare que ce soit l'homme qui bloque. C'est aussi une manière de montrer que la force n'est rien, être un homme ne signifie pas être tout puissant et une femme une faible. Chacun d'entre eux nous montre une évolution et surtout une manière de pouvoir changer pour soi et pour l'autre. Le club en lui-même est très bien expliqué sur le déroulement, la façon dont les protections sont mises en place. Deux petits bémols : le nombre de scènes d'intimité qui sont de trop pour moi et je dois avouer que j'en ai zappé quelques unes et les le qui deviennent des la et inversement en début de lecture. Autrement, j'ai adoré tout le reste : la façon dont la relation s'installe, le fait qu'ils se désirent, mais restent en retrait. La reconstruction de Cal qui est longue et difficile pour les deux, l'envie de protéger l'autre quitte à faire mal. La jalousie qui ressort. Les relations autres que la leur, comme celle avec Jackson qui semble souffrir autant que Oaklyn, à sa façon il est touchant. Il y a beaucoup de psychologie dans ce récit, avec Cal bien entendu, mas aussi la façon dont les autres personnages ont dû gérer ce qui lui est arrivé, comme sa famille, les amis, les femmes.     En conclusion, un premier tome que j'ai adoré découvrir. L'histoire de Oaklyn et Cal est intense, n'oubliant pas le moindre détail concernant leur relation qualifiée de non possible. La différence d'âge, le passé douloureux, les révélations et les découvertes apportent aux personnages des moments de doutes et d'espoir et puis les moments d'humour qui soulage certaines scènes. C'est une histoire qui a su me plaire et je pèse mes mots, moi qui suit beaucoup dans les thrillers en ce moment. Un peu trop de scènes chaudes, mais facile à évacuer si besoin et pour les autres cela sera parfait. Par contre je ne sais pas si je lirais le second tome, vu le personnage, je m'attendais à un autre. Je verrais dans l'avenir, dans tous les cas pour les amoureux de romances chaude, n'hésitez plus !
 

 Extrait choisi :  

« Nous échangeâmes un sourire pendant quelques secondes, sans rien dire. Ses yeux s’attardaient sur moi, doux, presque comme s’ils se réchauffaient. Ou alors c’était juste moi qui fondais sous son regard et qui prenais mes désirs pour la réalité. Des papillons s’envolèrent dans mon ventre avant de plonger vers mon entrejambe quand je l’imaginai me fixer avec une telle chaleur que son regard me brûlait la peau. Une vague d’anxiété me traversa quand je m’inquiétai qu’il puisse lire mes pensées dans mes yeux.
Il fallait que je mette fin à ce moment avant de me ridiculiser, alors je sortis la première chose qui me passa par la tête.
— Vous avez un air de Superman avec vos lunettes, déclarai-je en désignant mon visage.
Il pencha la tête et me jeta un regard perplexe. Merde, quelle idiote ! J’aurais mieux fait de me taire et de continuer à le mater.
— Je veux dire, parce que Superman porte des lunettes.
— Vous voulez dire Clark Kent.
— Euh… »

Bienvenue au Club Voyeur, tome 1 : voyeur (Fiona Cole)


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Hell’s Rider
wallpaper-1019588
Les Petites Reines de Clémentine Beauvais
wallpaper-1019588
La mémoire de l’eau, Miranda Cowley Heller
wallpaper-1019588
Danny Torrance, tome 1 - Shining