Merci mon fils (Leduc Graphic) • Zoéli

Merci mon fils (Leduc Graphic) • Zoéli

Merci mon fils (Leduc Graphic) • Zoéli

Un récit autobiographique émouvant qui met en scène la méthode thérapeutique EMDR. 

╰☆ Résumé ☆╮

En devenant mère, Zoéli prend l’arrivée de son fils en pleine figure. Comment est-ce possible de ne pas aimer son propre enfant ? Comment lui donner de l’amour alors qu’elle ressent un vide à l’intérieur ? Rongée par ses nombreuses interrogations et un profond mal- être, Zoéli décide de se faire aider par une psychothérapeute, et commence alors une thérapie basée sur des séances d’EMDR. Au fil des séances, elle prendra conscience de ses traumas, du poids de l’éducation toxique transmise par ses parents et de l’impact sur son rôle de mère. À travers cette BD sensible, Zoéli se livre et raconte sans tabou la difficulté de devenir mère, de ressentir de l’amour envers son enfant et de la dépression maternelle ; mais c’est aussi l’histoire d’un beau cheminement vers la guérison. Zoéli, ancienne ingénieure devenue illustratrice, a développé une belle communauté sur Instagram, grâce à son autodérision et sa sincérité. À travers cette première BD, elle souhaite dévoiler les conséquences d’une éducation toxique sur une personne devenue adulte, et témoigner de l’angoisse et souffrances de la dépression maternelle. Une BD touchante qui permet de mieux comprendre les mécanismes, brise de nombreux tabous et délivre un message d’espoir. @zoeli_illustrations 

✿ Mon avis ✿

Lorsque je vois la patte Leduc Graphic, je ne peux pas m’empêcher de sourire. Chacun de leur ouvrage est une vraie pépite, je n’ai pas encore été déçue une seule fois. Et ce n’est pas avec cette nouveauté que mon avis va changer !

Merci mon fils est une œuvre personnelle, profonde, émouvante, intime et autobiographique. Zoéli nous raconte la période où elle est devenue maman, un rôle que son cerveau n’était pas prête à assumer ou du moins un moment de sa vie qu’elle n’a pas bien vécu à cause d’un stress post-traumatique infantile inconnu refoulé. Dans ce livre, l’autrice et héroïne du récit prend le temps de nous raconter en profondeur tout ce qui a participé à faire d’elle la personne qu’elle est devenu au moment d’entrer dans la parentalité. Elle nous parle notamment de la méthode EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) employée par sa psychologue et thérapeute pour l’aider à surmonter ce ‘PTSD’ (post traumatic stress disorder) afin de reclasser ses souvenirs d’enfance traumatiques dans la bonne partie de son cerveau et ainsi entrer en paix avec elle-même.

Cette technique n’a rien de scabreux. C’est une méthode scientifique reconnue et utilisée par de nombreux professionnels de la santé. Une thérapie qui a fait ses preuves et qui a aidé Zoéli à renouer avec elle-même. Plusieurs passages illustrent ces moments de thérapie chez la psychologue mais le livre est loin d’être concentré sur ces épisodes. Si vous désirez en savoir plus sur le côté scientifique, un petit dossier explicatif, toujours sous le format de ‘bulles’ est disponible en fin d’ouvrage. Simple et efficace, Zoéli nous explique tout !

Mais surtout, elle prend le temps d’aller en profondeur dans sa propre histoire, dans son vécu. Ses souvenirs d’enfance qu’elle se doit de revivre adulte sont ceux qui ont causé tant de problèmes dans sa vie de femme. Car Zoéli n’a vraiment pas eu de chance, pire… elle a grandi dans un foyer où elle a été abusée, ignorée, maltraité par un père narcissique et une mère qui n’en avait pas grand-chose à faire d’elle. De nombreuses planches nous racontent tous ces moments en détails, des épisodes parfois brutaux et dramatiques pour une petite fille qui n’a décidément pas eu de chance dans la vie. Tous ces moments ont causé une cassure dans son esprit, la rendant incapable d’aimer plus tard son propre fils.

Cette bande dessinée est magnifique. Bouleversante. On entre dans les profondeurs d’une personne qui se met à nue pour nous expliquer comment elle a travaillé sur elle-même pour remonter la pente. C’est louable et courageux de sa part et surtout, c’est superbement travaillé dans cet ouvrage illustré de plus de 200 pages. J’ai adoré découvrir ce coup de crayon que je trouve très doux et coloré.

Encore un livre indispensable pour nous ouvrir les yeux sur un sujet de société important. Parfois, on ne soupçonne pas qu’on est victime d’un ‘PTSD’ et que c’est cela qui peut nous freiner dans la vie. Je ne connaissais pas la méthode EMDR avant d’ouvrir le livre. Aujourd’hui, je sais qu’il est possible de surmonter ce genre de trauma avec des méthodes thérapeutiques douces. Une lecture bienveillante, éducative, profonde et courageuse. A lire et à partager autour de vous plutôt deux fois qu’une !

Les autres trésors chez Leduc Graphic 

 CHRONIQUE #798 – Septembre 2022

  • Parution : août 2022
  • Editeur : Leduc Graphic
  • Nombre de pages : 224 pages
  • Genre : Société / bande dessinée / sciences / autobiographie

wallpaper-1019588
L'Égypte Ancienne - Vérités et Légendes, Florence Quentin
wallpaper-1019588
Les sélections des prix littéraires belges FWB
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 26 septembre au 2 octobre 2022)
wallpaper-1019588
Le Cartel, Tome 3 : La Source de Julie Christol