Joachim Schnerf – Le Cabaret des mémoires ****

Joachim Schnerf – Le Cabaret des mémoires ****

Grasset - 24 août 2022 - 140 pages

*

Un roman qui se déroule le temps d'une nuit. Une nuit, durant laquelle Samuel ne trouve pas le sommeil. Une nuit de mémoire et d' insomnie. En attendant le retour de sa femme et de son fils de la maternité. Une dernière nuit avant le grand plongeon dans une nouvelle vie.

Samuel se souvient de Rosa, sa grande-tante qu'il n'a jamais vraiment connu mais dont l'histoire a hanté son enfance et le hante encore aujourd'hui. Rosa, la dernière rescapée des camps encore vivante. Après elle, il n'y aura plus personne pour témoigner de l'horreur de vive voix.

Rosa qui traversa l'Atlantique pour arriver au coeur du désert texan et y établir son cabaret, loin de l'enfer des camp, loin du passé douloureux. Chaque soir, elle monte sur scène et raconte son histoire, mise à distance par le rire.

" Quand demain reviendra la lumière... " Cette phrase comme une lancinante mélopée va revenir tout au long du roman pour scander cette nuit de souvenirs. Cette nuit durant laquelle un homme se retrouve au seuil de la paternité.

Dans l'obscurité, Samuel se souvient de son enfance avec sa sœur et son cousin ; leurs jeux pour se raconter encore et encore l'histoire de Rosa, et la retrouver dans l'Ouest, dans leur désert imaginaire. L'obscurité, si propice aux résurgences ; l'obscurité qui est aussi celle du passé en souffrance.

Le Cabaret des mémoires est un roman sur la transmission ; comment devenir père quand le passé familial hante à ce point ; comment transmettre l'innommable ? " Peut-être ne suis-je pas prêt. À être père et à partager ce spectre qui me pourchasse depuis toujours. "

Un roman envoûtant et bouleversant sur la mémoire traumatique, la nécessaire transmission, mais aussi sur le pouvoir de la fiction - je ne suis pas prête d'oublier Rosa et son cabaret... C'est également un portrait de femme incroyable porté par une écriture poétique et lumineuse.

" Un vertige générationnel, comme lorsqu'on perd sa mère et, avec elle, le secret de notre essence. Qui sommes-nous quand les aînés ne sont plus là pour désigner le passé ? "


wallpaper-1019588
Critiques de la semaine : les comics V.O. du 05/10/2022
wallpaper-1019588
Anthologie de Nouvelles Steampunk, tome 1 - Écologie & folie technologique
wallpaper-1019588
Albums jeunesse : Une maison pour Pippa la souris
wallpaper-1019588
A.X.E.: Judgment Day - les critiques (Partie 4)