Les Carmidor, Tome 1 : Trahir & Survivre - Olivia Gometz

Les Carmidor, Tome 1 : Trahir & Survivre - Olivia Gometz

Prête à tout pour protéger son île, la puissante famille Carmidor s'allie aux nobles continentaux et renverse le souverain. La dynastie royale est massacrée. Tandis que les Virdemis s'emparent de la couronne, le clan insulaire étend son influence dans la capitale en usant de son or et de ses charmes. Mais au nord, la dernières Arvagna jure d'anéantir les assassins de ses parents, dût-elle rejoindre les redoutables Népéis dont les prophéties annoncent l'engloutissement des terres émergées. Les Carmidor le savent : les vagues les plus dévastatrices ne seront pas de faites d'écume et de sel. Elles seront de terreur et de sang.

Les Carmidor, Tome 1 : Trahir & Survivre - Olivia Gometz

J'ai lu ce roman en tant que jurée pour le prix des auteurs inconnus.
"Trahir & survivre" est le premier tome d'une saga de fantasy médiévale où l'on suit la famille Carmidor, maîtresse de Corance, cité insulaire. Les Carmidor se retrouvent impliqués dans un conflit politique contre la famille régnante, les Arvagna. Mais se sont-ils alliés aux bonnes personnes ? Entre jeux de pouvoir, conflits familiaux, trahisons et alliances, ils vont très rapidement le découvrir...

Le deuxième enfant du roi venait de naître. Hélas, pour la reine, il ne s'agissait pas du sien. La jeune femme inspira profondément. Agée d'à peine vingt-deux hivers, elle vivait depuis plusieurs années dans le royaume de son mari, Todvis, un monarque du sud que son père avait choisi pour elle. Un royaume et un mari qui ne seraient jamais sien.


Je n'ai pas du tout accroché à ma lecture.
"Trahir & survivre" a été une lecture laborieuse que j'ai eue énormément de mal à terminée. Dès le début, on a un univers assez ressemblant à "Games of thrones" sauf que là, on rentre directement dans l'histoire sans que les différentes familles ou le contexte politique de départ nous soit vraiment présenté. Du coup, j'ai été très rapidement perdu dans ma lecture. Il y a de nombreux personnages et quand un personnage parlait, j'avais énormément de mal à savoir qui il était et de quelle famille il faisait partie.
Heureusement, ayant l'habitude de lire de la fantasy, j'ai commencé à bien me repérer entre les personnages passé les cent premières pages.

C'est vraiment dommage que l'autrice ne nous ait pas plus présenté son univers et ses personnages au début du roman, car ça aurait pu être une lecture vraiment intéressante car l'intrigue est assez rythmée avec beaucoup de rebondissements. On navigue entre complots, trahisons, meurtres et mariages arrangés...

Aaron ravala un cri de rage. Dorio et Idissa encaissèrent le coup sans broncher, incapables pour l'heure d'envisager le pire. Bien consciente que la victoire n'avait rien de certain, Giorda frémit. Elle plongea ses iris océan dans ceux de son père.

- Quoi qu'il puisse nous en coûter, jura-t-elle. Je vous le promets.


C'est parce que j'ai eut du mal au début à savoir qui était qui que du coup, je ne me suis attaché à aucun d'entre eux. Ils sont tous assez semblables. Ils sont avides de pouvoir et ils sont prêts à tout pour l'obtenir même à trahir leur propre famille.
J'ai suivi les différents personnages au fil des pages et je n'ai accroché à aucun. Je n'ai rien ressenti pour eux et leur sort m'a complètement indifféré.

Avec ce premier tome, je découvre la plume d'Olivia Gometz qui est agréable à lire. J'ai apprécié qu'il y ait des "trigger warnings" au début car certaines scènes sont vraiment très dures et si vous êtes très sensibles, je vous conseille de passer votre chemin.
En bref, un roman de fantasy qui ne m'a pas du tout convaincu. Une histoire assez ressemblante à "Games of Thrones" qui aurait pu me plaire si je n'avais pas été perdue entre tous les personnages dès le début. Si vous aimez les histoires de ce genre, n'hésitez pas à vous faire votre propre avis.


wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11