L’île de Nera (The Edge of Nowhere #2)• Elizabeth George

L’île de Nera (The Edge of Nowhere #2)• Elizabeth George

L’île de Nera (The Edge of Nowhere #2)• Elizabeth George

L’atmosphère et les personnages de Whidbey au coeur d’une nouvelle intrigue !

╰☆ Résumé ☆╮

Installée depuis plusieurs mois sur l’île de Whidbey, Becca, qui cache toujours sa véritable identité, vit de nouvelles aventures. Une étrange jeune fille qui ne parle pas, un phoque entièrement noir, appelé Nera, qui revient chaque année à la même date – l’île de Whidbey abrite bien des mystères. Et Becca King, avec sa fausse identité et une histoire familiale compliquée, n’est pas la moins mystérieuse de ses habitants. Réfugiée depuis peu sur l’île pour échapper à un meurtrier, Becca se retrouve chargée par la communauté scientifique d’observer le phoque Nera, l’attraction locale, avec Jenn, son ennemie jurée. Et les deux adolescentes n’auront pas trop de leurs talents conjugués pour faire toute la lumière sur cet animal aussi singulier que surprenant…

✿ Mon avis ✿

Peu de temps s’est passé depuis que j’ai quitté l’île de Whidbey. Ayant lu Saratoga Woods (le premier tome de cette sage ‘The Edge of Nowhere’) le mois dernier, les mystères et les personnages étaient encore frais dans mon esprit. J’avais quitté le tome 1 sur un petit cliffhanger et un état de questionnement… Je ressors de la fin de cette second lecture un peu moins frustrée et plus satisfaite de ma lecture bien qu’un certain suspense autour du personnage de Becca soit toujours d’actualité.

Becca King, notre enfant abandonné par sa mère en fuite, est toujours l’un des personnages principaux mais elle n’est plus ‘la seule’. On retrouve également Jenn, la fille la plus détestable du tome 1, Derric, le garçon qui était dans le coma et que Becca a énormément aidé ainsi que quelques personnages secondaires déjà bien connus. D’autres têtes viennent également se rajouter à l’intrigue et l’on a parfois un chapitre intitulé ‘le monde de Cilla’ qui est le plus gros mystère en ce début de tome 2. Qui est cette fille ? Comment et pourquoi s’est-elle retrouvée dans cette situation ?

L’île de Nera porte sur une intrigue tout à fait indépendante du tome 1. On s’intéresse à un certain phoque noir qui revient annuellement dans les environs, un peu comme si c’était la mascotte du coin. Le village l’attend toujours avec impatience. Pourtant, tout le monde n’est pas ‘fan’ de cet animal… Certains semblent lui vouloir du mal. Becca et Jenn se sont retrouvées mêlées à cette affaire et vont petit à petit avoir davantage de contacts entre elles.

Je trouve que la capacité spéciale de Becca (le fait qu’elle entende les pensées des gens) est très peu mise en avant, sauf vers la fin où on en parle un peu plus. Mais globalement, l’autrice n’en fait pas toute une histoire. L’important dans cette saga, c’est l’île de Whidbey et tous ses mystères. Un peu comme si elle avait délibérément choisi d’inventer un personnage qui est dans une situation de fuite pour pouvoir la déposer dans cet environnement dont elle a envie de parler. En soi, si vous ne vous attendez pas à (ou si vous n’aimez pas) lire du fantastique, cet aspect ne vous choquera pas, tant il passe inaperçu. Il y a toutefois par-ci par-là quelques éléments qui rendent l’histoire plus ‘magique’ (ou moins croyable dépendant de votre acceptation du côté fantastique dans un livre à suspense) et cela ne m’a pas du tout dérangé.

Cela mis à part, j’ai quand même une petite remarque vis-à-vis de cette vie d’adolescents ‘classique’ : pourquoi Elizabeth George ne nous parle que de ce satané cours des ‘Civilisations occidentales’. Depuis le tome 1, chaque fois que les personnages se retrouvent dans le domaine scolaire ou ont un devoir, c’est toujours pour ce cours là. Impossible de les imager avoir math ou sciences… mais bref, ce n’est que mon point de vue.

La fin est assez surprenante mais j’ai apprécié découvrir la tournure des événements. Ce fut donc un second tome plaisant, qui nous permet de retrouver les personnages (et des nouveaux) mais avec une autre intrigue. Les mystères de cette île sont nombreux… raison pour laquelle il nous reste encore 2 autres tomes à découvrir ! Je n’en ai pas fini avec Becca King qui continue de vivre avec le poids de ce qu’elle a découvert dans le tome 1 à propos de son beau-père. Arrivera-t-elle à retrouver sa mère ? Sera-t-elle enfin libre de se montrer et d’être elle-même dans un foyer agréable ? La suite au prochain épisode !

 CHRONIQUE #790 – Août 2022

  • Parution : 2015 (poche)
  • Editeur : Pocket
  • Nombre de pages : 480 pages
  • Genre : Thriller/Suspense

wallpaper-1019588
L'Égypte Ancienne - Vérités et Légendes, Florence Quentin
wallpaper-1019588
Les sélections des prix littéraires belges FWB
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 26 septembre au 2 octobre 2022)
wallpaper-1019588
Le Cartel, Tome 3 : La Source de Julie Christol