Une aventure au Caire (Laury Benero)

Une aventure au Caire (Laury Benero)

Auteur : Laury Benero

Éditions : Evidence

Paru le : 15 juin 2022

281 pages

Thème : romance contemporaine

disponible sur le site de l'éditeur

et sur Amazon

J'ai aimé :)

 Résumé 

  « Jenny, archéologue tout juste diplômée, part au Caire pour rejoindre son oncle sur le site de fouilles qu’il dirige. Lorsqu’elle débarque à l’aéroport, c’est Nathan, l’assistant de son oncle, qui vient la chercher avec une affreuse nouvelle. John a disparu depuis plusieurs jours. Malgré leur mauvais départ, Jenny et Nathan doivent arriver à s’entendre pour espérer retrouver John, reprendre la direction du chantier de fouilles et explorer ce nouveau tombeau. Alors que la disparition de John prend une tournure inattendue qui met Jenny dans la tourmente, la tombe d’un notable livre des secrets inédits sur l’Égypte Ancienne. Entre cette découverte, l’investigation sur John et sa collaboration avec Nathan, Jenny va de surprises en déconvenues.

Une quête de la vérité et du savoir qui va s’avérer plus périlleuse que prévue. »

 Ma chronique 

Je remercie Jennifer pour l'envoi de ce sp numérique dans le cadre de notre partenariat.     Me voici avec une nouvelle histoire des éditions évidence et nous partons en Egypte, un pays que j'ai adoré visiter il y a plus de 20 ans. Jenny a perdu ses parents toute petite et c'est son oncle John qui va la veiller. C'est u archéologue de grand nom et alors qu'il ne trouve pas de solution pour lui redonner le sourire, une fouille va lui permettre de comprendre qu'elle est dans sa lignée : une future archéologue. Bien des années ont passé et Jenny est devenue une jeune femme qui a son diplôme en poche et plus qu'une escale dans sa vie : rejoindre son oncle sur un site de fouille en Égypte. À peine arrivée, ce n'est pas John qui vient la récupérer, mais Nathan, son assistant qui lui annonce une mauvaise nouvelle : John a disparu depuis la veille et impossible de le trouver. Si le caractère explosif de Jenny va rendre méfiant Nathan qui la voit comme une rivale, il n'en est pas moins que John est un homme qui a donné sa chance à tout ceux en qui il croyait. Impossible de cracher dans la soupe, surtout que Nathan semble vouloir cacher des choses à la nièce qui n'est pas toujours désagréable.
    La disparition de John laisse un froid, mais pour autant avant de ne plus être sur le site, il avait fait une découverte immense en tombant sur un tombeau qui n'a jamais été ouvert. Est-ce qu'il y a des hommes qui auraient pu être jaloux ? Est-ce que Nathan serait dans le coup ? Ou le conservateur du musée ou encore même celui qui paye les factures de ces fouilles. Comment penser qu'un homme aussi bon que John puisse avoir plié bagages sans ouvrir le tombeau, sans savoir ce qu'il y a derrière ? C'est impensable pour Jenny qui doit déjà répondre à des questions alors qu'elle vient d'arriver. Des recherches infructueuses, un corps retrouvé à moitié mangé par un crocodile, des pièces qui ne se mettent pas en place, des amis qui tournent autour de Jenny pour la réconforter, à moins que ce ne soit pour en savoir plus ? L'auteur a voulu mettre en place un peu de thriller. Étant une adepte des thrillers, je l'ai trouvé léger, en même temps il s'agit d'une romance contemporaine, donc cela reste de  la romance avec un peu de suspense, même si j'ai découvert rapidement qui était derrière tout cela.
    Entre Jenny et Nathan, c'est rapide. Ils se voient, ils s'engueulent à maintes reprises, se mettent à travailler ensemble sur le chantier et ils se retrouvent au lit. Un chantier dans tous les cas, que ce soit dans leurs vies que sur le site, car une malédiction semble les tenir éloignés du site. Disparition de John, accident et autres petits tracas à découvrir, il est clair que quelqu'un est derrière tout cela et pas un Dieu Égyptien qui a déjà cassé sa pipe. La polie est mêlée à tout cela, sans pour autant qu'elle bouge beaucoup. Il leur suffit de foncer dans le tas pour imaginer trouver qui est derrière tout cela et bien entendu comme Jenny est devenue une associée (sans le savoir) c'est forcément elle. Bravo, félicitations, la police est vraiment opérationnelle, waouh (ironie quand tu nous tiens). Chercher plus loin que le bot de leur nez semble difficile pour eux, mais pour le reste, ils sont forts. Les échelons à gravir sont bien plus intéressants que de découvrir ce qui s'est vraiment passé. Quant à Nathan, on sent qu'il joue sur deux tableaux, c'est donné du départ et cela le dérange lorsqu'il comprend enfin comment est Jenny, qui elle est vraiment : pas une arriviste, mais une femme de terrain qui n'a pas peur de se salir et de trouver où est John. Sur ce point je reste sur ma faim, car la réponse à cette question reste en suspend. Nous savons ce qui lui est arrivé, mais où est-il ?
    Les fouilles sont minutieuses et intéressantes. Il est vrai que des papyrus à déchiffrer prennent du temps et j'ai aimé la façon dont l'auteur prend ces heures pour obtenir des renseignements. Cela ne se fait pas en cinq minutes et c'est un point à souligner. Les pièges ne sont pas que l'apanage d'Indiana Jones, une tombe a toujours des pièges et il vaut mieux écouter ce qui se passe autour plutôt que de marcher avec précipitation. Une découverte d'un nouveau tombeau, une momie qui n'a pas donné tous ses secrets, un papyrus qui pourrait changer l'avenir sans oublier tout ce qui entoure la momie. Ils ont de la chance de pouvoir se tenir presque debout, je me souviens avoir été visiter plusieurs pyramides et pour atteindre certains lieux, il fallait être à quatre pattes, mdr. Au moins, cela leur donne un peu de chance surtout après tout ce qu'ils vont vivre et se retrouver quelque peu démunis. Une enquête légère qui par moment se cache derrière la romance naissante entre les deux personnages principaux. Je sais que c'est une romance, mais j'aurai aimé plus de suspense, car comme je l'ai dis plus haut, j'avais déjà le vilain de l'histoire trop rapidement.     Jenny a un caractère fort et ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais naïve à des moments où il ne vaudrait mieux pas. Perdre ses parents c'est déjà tragique, mais voir son deuxième père ne pas revenir est encore pire que tout surtout lorsqu'elle apprend pourquoi. (ça c'est pour la fin du livre) Nathan a beau jouer deux rôles, il m'a fait pitié par moment à être jaloux (bonjour la carrière s'il continue ainsi) et à d'autre à vouloir tout savoir sans rien payer et se retrouver le bec dans l'eau. J'ai eu envie de rire de lui à maintes reprises, à croire que c'est lui le poissard de leur équipe. Je me suis attachée à Jenny, pas à Nathan, désolée. Il n'a pas forcément le meilleur rôle et la franchise lui fait défaut (même si nous apprenons pourquoi). Nous avons d'autres personnages, David, un ami proche de John et Jenny, M. Mansous celui qui paye et a le bras long, l'inspecteur Charif Haddad (pas besoin de le présenter lui). C'est un petit monde qui vit dans LEUR monde et oublie par moment qu'un homme a disparu. C'est un peu ce que je reprocherais, John n'est plus là, les fouilles continuent, OK ça c'est normal, mais Jenny indique qu'elle va faire des recherches... Pour le coup, elle est quasi inexistante.
    En conclusion, je suis retournée en Égypte et c'était vraiment sympa. Découvrir un tombeau, une momie et tous les pièges autour c'est mieux dans le canapé que de ressentir une flèche vous passer au-dessus de la tête. Quelques intrigues et un peu de suspense (ne vous attendez pas à du thriller par contre), des personnages qui jouent double jeu, une Jenny qui perd encore un peu plus de famille et un John introuvable. Certains passages sont amusants malgré des événements qui se voient venir de loin. Je suis contente d'avoir découvert la plume de Laury Benero que je ne connaissais pas.    

 Extrait choisi :  

 « Nathan tourne en rond, énervé par la situation. Je le suis, moi aussi, mais, pire que ça, je suis stupéfaite de me savoir surveillée par notre commanditaire. Je trouve cette façon de faire douteuse, voire carrément illégale, tout comme nous obliger à travailler plus, et ça ne semble pas le gêner. Je me demande à quelles autres activités illicites se livre ce M. Mansous. Peut-être qu’il est le lien entre John et l’escroc retrouvé mort. C’est plausible et ça expliquerait qu’il nous fasse espionner. Il faut que je me renseigne sur lui – pendant mon temps libre, bien sûr – et je ne vois qu’une seule personne capable de me renseigner assez vite.

Nous reprenons le travail après une pause-café bien méritée, et quelques insultes bien senties à l’encontre de notre patron de la part de mon collègue.

— Puisqu’il veut qu’on avance, reprenons. Il n’aura plus le même discours quand il aura lu le contenu de ce papyrus, j’en suis sûr, dis-je pour encourager les troupes.

— Ou bien il nous virera plus vite pour nous remplacer par des archéologues plus chevronnés.

— Ne sois pas si défaitiste. »

Une aventure au caire (Laury Benero)


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris