Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon

 Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon

Avec Agatha Christie et les sœurs Brontë, Jane Austen fait partie de mes auteures préférées. Il y a quelques années, je vous faisais part de mon coup de cœur pour la mini-série (adaptée par la BBC) Orgueil et préjugés. Place cette fois-ci à une nouvelle adaptation d’un roman de Jane Austen : Sanditon.

Sanditon est le seul roman de Jane Austen à ne compter que quelques chapitres, et pour cause il est resté inachevé. Je ne l’ai jamais lu, c’est donc avec un regard naïf que je me suis plongée dans cette adaptation qui compte pour le moment deux saisons (de huit et six épisodes). Une troisième saison sera sans doute diffusée courant 2023.

Nous faisons ici la connaissance d’une jeune héroïne issue d’un milieu rural : Charlotte Heywood. L’intrigue a lieu sous la Régence. Par un hasard de circonstances, miss Heywood est invitée à séjourner chez les Parker. Le grand projet de cette famille, mais surtout de Tom Parker, est de faire de Sanditon une station balnéaire renommée. Enthousiasmée par cette idée, Charlotte trouve rapidement sa place dans la bonne société locale. Placée sous la protection des Parker, elle se lie rapidement d’amitié avec miss Lambe et se trouve troublée par l’arrivée du jeune frère de son hôte : Sidney Parker.

Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon

J’apprécie toujours autant les séries étiquetées period dramas. Elles restent pour moi la promesse d’un véritable voyage dans le temps, de décors et de costumes soignés, et il y a souvent une ou plusieurs histoire(s) d’amour à la clé. Pour un cœur d’artichaut comme moi, c’est donc un genre de séries qui dispose de nombreux atouts pour me plaire. Sanditon est une série réussie. Les costumes, les décors sont somptueux et respectent la mode de l’époque. Mais j’y ai aussi trouvé un petit côté addictif qui n’était pas pour me déplaire. J’avais hâte d’avancer dans l’intrigue. La première saison reste selon moi la plus réussie. La deuxième surprend, car elle instaure un énorme virage au niveau de ce que l’on pouvait espérer pour Charlotte. Après un brin de déception, mon intérêt était cependant relancé. À voir ce que donnera la troisième saison courant 2023.

Rose Williams campe une miss Heywood on ne peut plus attachante. Elle est cultivée, intègre, et pour une femme de son époque n’hésite pas à prendre position. J’ai beaucoup aimé les personnages de cette série. Charlotte en tête. On suit (et ce n’est pas une surprise) l’évolution de sa relation avec Sidney Parker (Theo James). Mais d’autres intrigues se développent en parallèle. J’ai notamment adoré suivre les personnages d’Esther Denham (Charlotte Spencer) et de son frère. Leur relation est plutôt malsaine, et l’on se demande tout du long qui manipule qui. Pour avoir un semblant de réponse dans la saison 2. Les péripéties ne manquent pas, et je ne vous cache pas que j’avais plutôt envie d’enchaîner les épisodes.

2014643.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon

Les adeptes de Jane Austen seront peut-être surpris par le côté sombre que prend parfois l’intrigue (avec des thématiques comme l’esclavage, l’inceste, les maisons closes… où l’on s’éloigne clairement de l’univers austenien) mais aussi par l’absence d’une vraie happy end. C’est ce dernier point que j’ai peut-être le plus regretté.

Sanditon reste une série plutôt sympathique à suivre pour ses personnages, ses histoires d’amour, ses paysages de la campagne anglaise à couper le souffle. Cette série est à réserver aux grand(e)s romantiques, sinon vous risquez de vous ennuyer ferme. De mon côté, je ne vous cache pas que j’ai parfois trouvé que c’était un peu trop (j’ai levé les yeux au ciel ou souri face à certaine répliques ou péripéties). Reste que le tout tient la route, et que j’ai hâte de retrouver miss Heywood dans une troisième (et dernière ?) saison.

Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris