Tanger sous la pluie - Fabien Grolleau - Abdel de Bruxelles

 Tanger sous la pluie    -   Fabien Grolleau  -  Abdel de Bruxelles

Tanger sous la pluie    -   Fabien Grolleau  -  Abdel de Bruxelles

DargaudParution : 28/01/2022Scénario : Fabien GrolleauDessins : Abdel de BruxellesPages : 120Isbn : 9782205079715Prix : 21 €
Présentation de l'éditeur

Le 29 janvier 1912, Henri Matisse se rend à Tanger avec sa femme pour changer d'air. Il vient de perdre son père, il est déprimé, il cherche un nouveau souffle. Le couple s'installe à l'hôtel de la Villa de France, un palace sur les hauteurs de Tanger. Malheureusement alors qu'il ambitionne de peindre la nature marocaine, il pleut sans cesse sur Tanger ; ce qui le contraint à peindre dans sa chambre 35 qui deviendra mythique pour l'histoire de l'art.
En désespoir de cause, il demande un modèle. C'est ainsi Zorah, prostituée, qui est convoquée pour poser...
Fabien Grolleau
Tanger sous la pluie    -   Fabien Grolleau  -  Abdel de Bruxelles
Fabien Grolleau est né en 1972. Des projets de BD plein la tête, il mène une carrière... d'architecte DPLG. En 2003, il fonde, avec Thierry Bedouet, la maison d'édition associative Vide cocagne. Il en est toujours un des éditeurs principaux, travaillant, entre autres, sur les livres de Thomas Gilbert, de Fabrice Erre ou de Fabcaro.
Tout en construisant sa baraque en bois au fin fond de la Bretagne, il court lui-même après les éditeurs. En 2011, il signe les deux tomes du "Masque du fantôme" (Delcourt, collection "Shampooing") et dessine dans plusieurs publications collectives : ‘Alimentation générale‘ et "Les Désobéisseurs", pour Vide cocagne, ‘Jade', pour Six pieds sous terre.
En 2013, il écrit le scénario de "Jacques a dit" (Sarbacane), mis en images par Thierry Bedouet. Pour Vide cocagne, il créé, avec Boris Mirroir, la collection "Épicerie fine". Il y publie deux séries : "Muffin", en solo, et "Dum", avec le dessinateur Abdel de Bruxelles.
En 2015, il scénarise la série "Le chevalier des sables" (Sarbacane), avec Robin Raffalli. En 2016, la parution de "Sur les ailes du monde" (Dargaud) devrait marquer la fin d'une longue collaboration avec Jérémie Royer autour du peintre Jean-Jacques Audubon.
Infatigable, il a de nombreux projets en cours. Grolleau le scénariste prépare la suite de ses (nombreuses) séries : "L'écureuil", "Le chevalier des sables", "Muffin" et "Dum". Grolleau le dessinateur sort "Mikaël ou le mythe de l'homme des bois", (Six pieds sous terre, 2016).
En 2018, il reforme son duo avec Jérémie Royer autour d'un album sur le célèbre naturaliste et paléontologue anglais, Charles Darwin dans : "HMS Beagle, Aux origines de Darwin" (Dargaud), puis en 2021 ils s'intéressent au célèbre romancier Robert Louis Stevenson dans "L"Étrange voyage de R.L. Stevenson".   source  Dargaud

Abdel de Bruxelles
Tanger sous la pluie    -   Fabien Grolleau  -  Abdel de BruxellesBruxellois d'adoption, Abdel de Bruxelles est un auteur d'origine franco-marocaine . Après plusieurs années à réaliser diverses illustrations et dessins de commande pour la presse et la communication, il crée le personnage d'Avril aux Éditions Carabas, avec Antoine Dodé, camarade rencontré durant ses études. Son travail apparaitra dans diverses revues comme la 'Revue dessinée', 'Topo', 'Fluide Glacial', 'Éduquer', ainsi que dans divers projets collectifs et personnels chez des éditeurs indépendant belges ou français. En 2014 il entame sa première collaboration avec Fabien Grolleau (auteur complet et éditeur) au scénario, en donnant vie au personnage DUM dans la série éponyme, qui sera publiée aux éditions Vide Cocagne. En 2017 Il dessine " Le conflit Israélo-Palestinien, 2 peuples condamnés à cohabiter" au côté de Vladimir Grigorieff dans la Petite Bédéthèque des Savoirs aux éditions Le Lombard. En 2019 il collabore avec la scénariste Théa Rojzman pour les éditions Fluide Glacial. Abdel de Bruxelles est également membre-fondateur du festival Bruxellois de BD indépendante : Cultures Maison.
Source : Dargaud
L'avis de mon mari

Cette très belle bd retrace les voyages de Matisse à Tanger en 1912 et 1913. Il ne cherche pas à coller parfaitement à la réalité mais nous conte l' (en)quête de Matisse dans la recherche d’une autre inspiration artistique.
Matisse a besoin de se ressourcer, de quitter Paris et de trouver de nouvelles idées pour sa peinture.
Tout d’abord la déception car il pleut à Tanger pendant plusieurs jours. Matisse déprime jusqu’au jour où la pluie cesse et que la lumière le pousse à peindre, dans les jardins d’un lord irlandais mais aussi le besoin de peindre un modèle local.
Ce modèle c’est une jeune prostituée Zorah, soeur du réceptionniste de l’hôtel où loge Matisse.
Un interdit plane donc sur la participation de cette jeune femme au travail de Matisse.
Zorah lui raconte une légende locale qui fait écho à sa propre histoire et à son secret que je ne vous révèlerai pas.
Matisse apparaît comme un personnage curieux de la nature, des coutumes et arts marocains mais aussi en même temps comme quelqu’un d’assez obnubilé, parfois colérique et égoîste. Il aurait pu aider Zorah mais ne voit même pas son rêve de quitter le Maroc. Une bd visuellement très belle, très fluide en l’absence de cases bien définies et une technique de coloriage particulière, pas plus de 2 à 3 couleurs à la fois, des dessins tout en rondeur.
Tanger sous la pluie    -   Fabien Grolleau  -  Abdel de Bruxelles

wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris