Mia Sheridan : Toi plus que tout


Mia Sheridan : Toi plus que tout


                      Titre : Toi plus que tout                      Auteur : Mia Sheridan
                      Edition : Hugo et compagnie
                      Nombre de Pages: 400

Résumé : 


Une femme brisée...
Crystal a appris il y a bien longtemps que l'amour n'apporte que de la souffrance. Ne rien ressentir est bien mieux que être blessée de nouveau. Elle protège son cœur brisé derrière une apparence dure et porte en elle une profonde méfiance vis à vis des hommes, qui , selon elle, n'ont fait que prendre leur pied et l'utilisée.
Un homme ayant besoin d'aide...
Puis Gabriel est entré dans sa vie. Malgré la terrible noirceur de son passé, il y a une bonté indéniable en lui. Et bien qu'elle en connaisse le prix, Crystal se trouve attirée par Gabriel. Sa force tranquille lui fait baisser sa garde et sa douce patience l'amène à remettre en question tout ce qu'elle pensait savoir.
Seul l'amour peut réparer un cœur blessé...
Crystal et Gabriel n'ont jamais imaginé que le monde, qui leur a tout pris, leur apporterait un amour aussi profond. Mais le destin ne les a pas emmené aussi loin pour rien et à présent c'est à eux de faire leur choix : durcir leur cœur à nouveau ou trouver le courage de transformer leur passé douloureux.

Mon avis : 

Ce roman m'a rappelée une vision de l'amour que je chérie depuis des années. Ce point de vue n'est pas partagé par 90% des romances que je lis habituellement, et je vais vous expliquer pourquoi.J'ai un mantra dans la vie, éternelle célibataire que je suis : "Mieux vaut être seule que mal accompagnée", mais surtout "aime-toi en premier, c'est de cette manière que tu pourras aimer pleinement en retour"Je ne pense pas avoir besoin d'une personne pour être heureuse. J'aime à croire que nous n'avons besoin que de nous mêmes, que nous naissons seuls et nous mourrons seuls : il faut donc avant tout apprendre à s'aimer tout au long de la vie. Dans la plupart des romances que nous lisons, lorsque les personnages tombent amoureux, ils éprouvent automatiquement ce besoin de vivre à deux, ensemble. Cela n'est pas un choix, peu importe leur volonté, ils sont emprisonnés dans cette fièvre, cette passion et cet amour qui ne pourra pas les séparer, jusqu'à ce que la mort les sépare. J'idéalise ce concept de l'amour, depuis mon adolescence mais j'aime à croire, que la plus belle preuve d'amour est de prendre conscience que je n'ai pas besoin viscéralement de cette personne. Au contraire, je veux qu'elle fasse partie de ma vie. De ma propre volonté, je l'aime et je la choisis pour ses qualités et ses défauts, je m'engage pleinement tout en sachant la valeur que je porte à moi-même L'amour de soi est si important, et permet de ne pas développer cette dépendance qui peut briser notre confiance en nous si nous tombons sur la mauvaise personne. Ce roman m'a donnée envie de partager cette réflexion avec vous, sur ce blog que j'ai quitté il y a cinq bonnes années. 
"- Tu ne peux pas me réparer, tu sais.- Non, je peux seulement t'aimer."
L'histoire de Gabriel et "Crytal" est l'exemple qui illustre parfaitement mes propos. Deux êtres qui ont vécus des traumatismes inimaginables. L'un se considère comme un survivant, a réussi à surmonter cette période sombre de sa vie et est devenu une personne inspirante et belle dans tous les sens du terme. L'autre est toujours recroquevillée sur elle-même, prête à repousser chaque être qui tente de l'aider et de l'aimer à sa juste valeur. Ils se sont trouver, et sentent une connexion entre leurs âmes. Au travers des obstacles, l'un de ses personnages réalise que l'amour de l'autre ne suffit par forcément, il faut aussi que cette personne que l'on chérit tant s'aime et trouve cette paix, se répare soi-même. "Je savais très bien qu'on ne pouvait pas réparer les autres ; on pouvait uniquement se réparer soi-même."C'est un très beau roman qui m'a rappelée toutes les réflexions qui font la personne que je suis aujourd'hui. 

Il nous remémore également que ce n'est pas l'évènement qui nous cause du chagrin, de la joie ou de la déception, mais le sentiment que nous éprouvons suite à cet évènement. Deux personnes qui vivent un même traumatisme ont des visions très différentes de vivre leur vie après coup. C'est la beauté de l'être humain, chacun est différent.


C'est évidemment un vrai coup de cœur. Je vous le conseille en espérant que vous puissiez partager une aussi belle expérience que moi en lisant Toi plus que tout. 


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris