Rupture, tarot & confiture • Céline Holynski

Rupture, tarot & confiture • Céline Holynski

Rupture, tarot & confiture • Céline Holynski

Léger, humoristique mais pas marquant. 

╰☆ Résumé ☆╮

« Si, à la naissance, les fées se penchent sur le berceau des enfants, la mienne a sûrement dû déraper et me flanquer un bon gros coup de tête. Je ne vois que ça pour expliquer que la vie m’ait désignée comme son souffre-douleur préféré. » Camille n’a pas de chance ces derniers temps. Côté coeur, elle vient de se faire larguer comme un vieux Kleenex après trois ans de relation. Et côté carrière… Ce n’est pas avec ce reportage sur le tournoi intercommunal de football catégorie poussins qu’elle va se faire un nom. Les grandes réalisatrices ne travaillent sûrement pas les pieds dans la boue, après avoir galéré deux heures dans le RER ! Alors c’est décidé, elle va se venger. Faire morfler son ex et lui pourrir la vie, comme il l’a fait avec elle. Et c’est EVE, l’avatar qu’elle se crée sur les réseaux sociaux, qui va s’en charger à coups de commentaires bien sentis. Malheureusement, Camille est aussi douée pour la vengeance que pour manger un plat en sauce sans se tacher…

✿ Mon avis ✿

Mon coeur balance entre 3 et 4 étoiles avec ce roman…. D’un côté, j’ai passé un bon moment auprès de Camille, la jeune réalisatrice pleine d’humour en totale PLS suite à sa rupture avec le toxic Eric. D’un autre côté, ce feel-good ne me laissera pas du tout une trace indélébile. Rien de très extravagant niveau intrigue ni révélation à tomber par terre. On passe un bon moment mais on n’en ressort pas transformé ni bourré d’émotions. Ce sera un 3,5 et pas plus.

La plume de l’autrice est très humoristique, j’ai adoré ce versant-là du récit. On ne s’ennuie pas et les pages défilent. Par contre, la situation de l’héroïne et les péripéties qui l’entourent ne m’ont pas vraiment touchées. Je l’ai parfois trouvé un peu bê-bête de se laisser ainsi marcher sur les pieds par un homme qui ne vaut clairement pas trois sous. Mais c’est aussi le jeu de l’amour… il rend aveugle et on ne peut parfois pas se résoudre à quitter ce qui nous rend misérable même quand toutes les preuves s’accumulent devant notre propre nez.

Le petit côté ‘je m’en foutiste’ de Camille lorsqu’elle se rend dans le bar en bas de chez elle en training, pas coiffée ni maquillée m’a charmé contrairement à son avatar diabolique EVE qui ne cherche qu’à persécuter son ex par le biais des réseaux sociaux. Il y a donc du bon et du moins bon dans cette petite comédie romantique. Personnellement, je ne suis pas du tout fan des confitures, raison pour laquelle je suis plus encline à adorer les livres qui parlent de pain ou de pâtisserie. Il ne m’a pas fait baver… du moins les confitures ne l’ont pas fait. Le jeune homme qui les sert à Camille par contre… ça c’est autre chose !

En somme, un récit écrit avec humour qui se lit très agréablement et dont les pages se tournent vite mais dont le contenu ne m’a pas vraiment parlé. Assez vite lu, aussi vite oublié je pense… Il fait d’ailleurs partie de la sélection pour le Prix des Lectrices 2022 chez Charleston et autant vous l’avouer… je n’ai pas voté pour lui !

 CHRONIQUE #760 – Mai 2022

  • Parution : 10 mai 2022
  • Editeur : Charleston poche
  • Nombre de pages : 336 pages
  • Genre : Contemporain 

wallpaper-1019588
L.o.v.e
wallpaper-1019588
Comics coups de cœur de la semaine du 03/12/2022
wallpaper-1019588
Et pourtant, les enfants lisent!
wallpaper-1019588
On était des loups - Sandrine Collette ♥♥♥♥♥