Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi

Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi

Nina, jeune orpheline aux yeux d’un bleu profond, est enlevée et emmenée au palais royal pour remplacer la princesse Alisha, disparue dans un accident. Destinée à épouser le prince héritier du royaume de Galgada, elle a trois mois pour apprendre à se comporter comme une véritable princesse, tout en trompant l’ensemble des nobles de la Cour.

Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi

Cela faisait un moment que ce manga m’intriguait, j’ai enfin craqué.

On suit Nina qui est une jeune orpheline vivant avec deux frères. Ensemble, ils forment une famille. Ils doivent souvent voler pour subvenir à leurs besoins. Nina va être vendue au Prince Azur afin de jouer le rôle de la Princesse Alisha qui n’est plus. Durant trois mois, elle va être formée par le Prince afin de devenir la copie conforme de la Princesse et ainsi épouser le prince hériter du Royaume de Galgada.

Nina est un personnage touchant. Elle a perdu ses parents et souhaite simplement ne plus vivre seule. Lorsqu’elle est vendue au Prince Azur, elle finit par s’attacher aux domestiques et même au Prince. Elle se rend compte que finalement, ils ne sont pas si différents.

J’aime beaucoup les dessins du manga. Les visages sont très bien détaillés et les expressions des personnages sont bien retransmises. J’aime beaucoup la différence du dessin entre Nina et Azur pour les démarquer.

Un tome intéressant qui plante le décor. On commence déjà à discerner de la tension au sein du Royaume et que des complots sont en marche. Je suis curieuse de découvrir la suite.

Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi Nina du Royaume aux étoiles, Tome 1 – Rikachi

wallpaper-1019588
Hors de lui - Nathan Delie
wallpaper-1019588
L’anomalie
wallpaper-1019588
Initiation with my dance teacher
wallpaper-1019588
Les étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement – Sophie Jomain