The Bone Season #4 – Le masque tombe • Samantha Shannon

The Bone Season #4 – Le masque tombe • Samantha Shannon

Direction Paris !

╰☆ Résumé ☆╮

Le retour de la saga dystopique évènement par Samantha Shannon, autrice du Prieuré de l’Oranger. Un tome totalement inédit en France ! En plein cœur de Paris, la révolution de la marcherêve Paige Mahoney va prendre un nouveau tournant. La marcherêve Paige Mahoney a de nouveau échappé à la mort. Arrachée aux griffes de la captivité, elle a trouvé refuge au cœur de la citadelle de Scion-Paris où elle va se retrouver prise entre les factions qui cherchent la chute de Scion et celles qui tueraient pour protéger l’empire des Rephaïm. Le mystérieux programme Domino a des plans pour Paige, mais cette dernière a ses propres ambitions. Avec Arcturus – son ancien ennemi – maintenant à ses côtés, elle se lance dans une aventure qui la mènera des catacombes de Paris aux couloirs étincelants du château de Versailles. Alors que Scion élargit ses limites et que le monde libre tremble, Paige doit combattre ses propres souvenirs après son épreuve aux mains de l’État totalitaire. Les risques qu’elle prend lui font cependant miroiter une grande récompense : la pègre parisienne pourrait lui fournir les moyens de transformer sa rébellion en une guerre pure et simple.

✿ Mon avis ✿

J’ai hésité à faire une chronique sur ce tome 4 car les fans qui arrivent déjà à ce stade n’ont pas besoin de lire un avis, ils savent qu’ils liront la suite ! Quant aux novices qui hésitent à lire le tome 1 et bien… ils ne liront certainement pas une chronique d’un tome déjà si avancé dans la saga pour éviter des spoils. Mais c’est de Samantha Shannon dont on parle et c’est de ma saga chouchoute du moment… TBS. Je ne pouvais pas laisser le blog sans une chronique du tome 4. Et puis, même si vous êtes peu à la lire… je la relirai probablement moi-même juste avant d’attaquer le tome 5 le jour où il sortira (l’autrice n’a pas fini de l’écrire).

Anyway… un tome 4/7, nous voilà déjà à la moitié de la saga. Que ça passe vite quand on a de si belles éditions qui se suivent sans trop nous faire attendre. Merci De Saxus ! Cette saga mérite amplement les feux d’artifice qui l’entourent. Je râle de ne pas avoir pu me prendre à la soirée de lancement à Paris où Samantha était présente. Ça avait l’air génial !

Que dire sur ce tome 4 si ce n’est qu’il se termine horriblement. Paige est vraiment dans de beaux draps et je redoute ce qu’il va se passer dans la suite. Elle a passé tellement de temps et de moments en souffrance à la fin du 3 et dans ce tome-ci que je me demande comment elle va faire pour ENCORE rester vivante et survivre à ce qui l’attend. Ce tome 4 se déroulant à Paris (hiiii changement de décor !) fut à nouveau bourré d’action et de bobos à tout va. Paige sait comment se faire éclater la tronche, ça c’est établi. Mais elle est toujours aussi douée pour se relever et faire ce qui est nécessaire pour continuer à être la figure de la rébellion, de la résistance. Elle fait le sale boulot elle-même quitte a y laisser du sang, de la sueur et des larmes en chemin.

J’ai apprécié revoir un peu plus Arcturus dans ce volume car il était un peu moins présent dans les tomes 2 et 3 mais le revoilà, aux côtés de Paige, près à la protéger, à la former et à la soutenir dans ses nouvelles missions. Des missions risquées et dangereuses, qui lui demanderont du courage et de la force… ce qu’elle n’a pas des masses en réserve si vous vous souvenez de comment se termine le tome 3.

On plonge cette fois dans une ambiance parisienne ce que j’ai apprécié après trois volumes à Londres. Le monde de Samantha Shannon s’élargit et on apprend également ce qu’il se passe en Espagne et ailleurs. De quoi nous faire réaliser que son univers ne se limite pas à une simple île. Elle a vraiment pensé à tous les aspects politico-économiques et à l’Histoire des différents territoires qui nous semblent connus… mais qui sont toutefois si différents puisque nous sommes dans un monde fantastique alternatif.

Comme d’habitude, on peut s’attendre à des scènes de combats, des trahisons, des retournements de situation et des personnages secondaires fascinants (bien que leur nom en français soient parfois assez surprenants… je devrais aller voir comment Samantha les a appelé dans la VO)… et des épisodes de ‘marcherêverie’ de haute voltige comme Paige sait si bien les faire.

On voit la relation entre Paige et le Gouverneur se développer même si on n’en est toujours pas où on voudrait qu’ils en soient (enfin, c’est mon point de vue) et on découvre aussi d’autres protagonistes qui joueront un rôle important dans la suite.

En somme, encore un très bon opus qui nous prouve à nouveau le talent infini de cette autrice qui continue de prendre de la grandeur en littérature fantasy. Je l’admire depuis 2014 et ce n’est pas près de s’arrêter. A quand le tome 5 ai-je envie de dire !

Ils sont pas beaux tous ensemble ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 CHRONIQUE #756 – Mai 2022

  • Parution : 2022
  • Editeur : De Saxus
  • Nombre de pages : 650 pages
  • Genre : Fantasy

wallpaper-1019588
Hell’s Rider
wallpaper-1019588
La mémoire de l’eau, Miranda Cowley Heller
wallpaper-1019588
Danny Torrance, tome 1 - Shining
wallpaper-1019588
Bd ado : Filles uniques - tome 3