Chronique : Nos âmes au diable - CamHug (Fleuve Éditions)

Chronique : Nos âmes au diable - CamHug (Fleuve Éditions)
Grosse claque à la lecture de ce nouveau roman de Jérôme Camut et Nathalie Hug.
Comme l'a fait Maud Mayeras avec Les Monstres, Nos âmes au diable contient l'adn des auteurs et en fait le parfait point d'entrée pour un nouveau lectorat.
Et pour les lecteurs de la premières heures, il renvoie aux thèmes de prédilections du binôme. Ces derniers sont en terrain familier mais la forme du roman, et son côté inéluctable balaie les certitudes.
Alors s'ils évoluent dans des sujets qu'ils maitrisent parfaitement bien, les CamHug ne choisissent pas la facilité, en proposant un roman sec, aux chapitres courts et uniquement du point de vue de l’héroïne.
Une héroïne reine du récit, qui offre à celles et ceux qui tournent les pages le portrait admirable et singulier d'une femme mère, victime, amante, amie et survivante.
Un tourbillon duquel on sort complètement sonné.
Frédéric Fontès, www.4decouv.com

wallpaper-1019588
Le pianiste – Wladyslaw Szpilman
wallpaper-1019588
Jeux à gogo - pour ne plus jamais t'ennuyer
wallpaper-1019588
Pablo : l’intégrale - Julie Birmant et Clément Oubrerie
wallpaper-1019588
Le village sauve-qui-peut - Y'a plus un chat ! - Chrysostome Gourio & Joëlle Dreidemy