La fin du monde, Eugène Mouton – 1883

La Terre mourra-t-elle de vieillesse ? Mourra-t-elle de maladie ? Je n’hésite pas à répondre : Non, elle ne mourra pas de vieillesse ; oui, elle mourra de maladie. Par suite d’excès. Du moins est-ce l'avis en 1883 de Eugène Mouton, magistrat et écrivain français né à Marseille en 1923

The post La fin du monde, Eugène Mouton – 1883 first appeared on L'Ombre du Regard.

wallpaper-1019588
Tous 2, le roman de Testu est philosophique et spirituel à la fois