Ne m’oublie pas, une BD d’Alix Garin

Ne m’oublie pas, une BD d’Alix Garin

Ne m’oublie pas, Alix Garin, Le Lombard, 2021, 220 pages

Ai-je été émue par ce que cette BD disait de moi ? Par les souvenirs qu’elle a fait surgir ? Par la justesse des situations ? Par la folie de son personnage, folie que j’aurais tant aimé avoir et que je n’ai jamais eue ?

Parfois j’aimerais être un personnage de roman ou de BD afin de vivre follement ce que je n’ose pas faire… afin de vivre les moments dramatiques avec la folie du désespoir, … alors la littérature me permet ça, me permet de vivre à travers les personnages… à travers des souvenirs… Ce ne sont pas les miens ? Peu importe ! Ils pourraient l’être.

« Trop tard » arrive plus vite qu’on le croit.

Cette BD c’est le pari fou d’une petite-fille d’emmener sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer dans la maison de son enfance. C’est un road trip semé d’embûches qui exacerbe les sentiments, qui renforce la complicité, qui fait couler les larmes.

On rit, on pleure, on applaudit, on s’exclame, on y revient parce que quand même c’était tellement bon.

Tout ça pour aller embrasser la mer…

Et puis les dessins subtils, avec des personnages expressifs, drôles ou exprimant tout leur désarroi.

Ne m’oublie pas, une BD d’Alix Garin

wallpaper-1019588
'Âmes indociles' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Beluga et autres baleines