Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons

Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
Si la société de l'Etoile du Soir s'empare des artefacts cachés à travers le monde, elle plongera l'humanité dans le chaos. Les gardiens de Fablehaven, refuge de créatures magiques, doivent absolument l'en empêcher. Rendra a appris qu'un de ces objets est dissimulé clans une réserve australienne. Pour y accéder, il faut d'abord s'introduire à Wyrmroost, sanctuaire de dragons interdit aux humains. Accompagnés de leurs amis, Kendra et son frère Seth tentent alors l'impossible : pénétrer le temple des dragons, récupérer l'artefact... et rester en vie.
Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
Pourquoi ce livre ? Je ne suis plus trop saga jeunesse depuis quelques années. Je me rends compte qu'on tourne en rond et que la facilité des scénarios ne me convient pas. Et pourtant, malgré une appréhension avant chaque tome, je suis toujours surprise par cette série.
Le Temple des dragons n'a tout de même pas été convaincant dans son départ. Très vite plongée dans le rythme, j'ai eu du mal à être curieuse de la situation subie par Kendra, une des deux protagonistes. Projetée dans une position précaire, on aurait dû partager l'immense peine ressentie par Seth alors que je suis restée de marbre. Une fois cette partie de l'intrigue résolue (environ un tiers du livre) je me suis davantage investie dans cette lecture très rythmée. L'enchaînement centaures puis dragons m'a donné quelques frissons de plaisir. Quant à la fin, elle ne m'a procuré aucune surprise, ce que je déplore. Même l'épilogue aurait dû me couper le souffle, c'est plutôt retombé comme un soufflet. Cela ne m'empêchera pas de lire la suite et fin avec une certaine curiosité.
J'aime toujours autant le duo de personnages. Que Kendra et Seth soient frère et sœur empêche en plus le sempiternel amour dans la jeunesse, ce qui apporte un réel brin de fraîcheur. Ma préférence va à Seth, casse-cou et impulsif, là où sa sœur est patiente et réfléchie. La grande surprise repose sur Gavin, je ne m'attendais pas à un tel revirement et j'ai été si estomaquée que j'ai relu le passage deux fois !
Le style est loin d'être facile à lire. Il n'est pas complexe non plus mais je me rends compte que les phrases peuvent être longues, les paragraphes le sont aussi, ce qui rend la lecture costaude. Je ne le conseillerai pas pour un enfant sous les dix ans. Autrement ça se lit très bien, même pour un adulte.
Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
J'ai aimé les créatures rencontrées et la seconde moitié du roman, seulement le début ne m'a pas accroché plus que ça et ça a pâti sur la note finale. Heureusement le duo de personnages et tous ceux qui gravitent autour sont un réel point fort, tout comme le style, un peu plus littéraire que ce dont j'ai l'habitude en jeunesse. Reste le dernier tome, que j'ai hâte d'attaquer.
Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
14/20
Fablehaven, tome 4 - Le Temple des dragons
Les autres titres de la saga :
1. Le Sanctuaire secret
2. La Menace de l'étoile du soir
3. Le Fléau de l'ombre
4. Le Temple des dragons
5. La Prison des démons
- saga terminée -

wallpaper-1019588
Il nous restera ça • Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
Swamp thing infinite tome 1 : l'éveil à la sève
wallpaper-1019588
Glen Baxter, une vie d'artiste
wallpaper-1019588
Ils ont rejoint mon Himalaya à lire