La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni

S’il y a bien un livre fait pour diviser c’est La double vie de Laura_73. Parfaitement consciente que ce qui m’a déplu peut être exactement ce qui fera craquer un autre lecteur, je vais tâcher de vous expliquer pourquoi ce livre n’était pas pour moi mais pour cet autre que je ne connais pas.

La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni (éditions Cosmopolis)

La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni (éditions Cosmopolis)

Est-ce que j’avais envie de lire un bon thriller psychologique sur fond de site de rencontre quand j’ai entamé la lecture du dernier roman de Laurent Bettoni ? Absolument ! Est-ce que je m’attendais à un roman vraiment trash et sordide ? Pas le moins du monde ! Est-ce que j’ai adhéré à cet univers glauque et malsain ? Pas plus ! A dire vrai, ce roman m’a filé le bourdon et j’ai songé à plusieurs reprises à interrompre ma lecture. Pourtant les scènes décrites ne sont pas les pires que j’ai été amenée à lire mais cette intrigue dans un monde parallèle m’a rendue totalement claustrophobe. Croyez-moi, on ressent bien l’ambiance no life dans ce roman. Je ne suis pourtant pas la plus réfractaire au monde digital, j’y travaille même depuis une sacrée paire d’années, depuis suffisamment longtemps pour avoir connu l’engouement des entreprises que j’avais pour clients, pour le très médiatique Second Life. Autant vous dire que le AnoZerlife de l’auteur me rappelle vaguement quelque chose. Et pourtant ici le monde virtuel s’est transformé en cauchemar pour moi, j’y ai perdu tous mes repères, mes sens se sont mis en éveil, affolés d’être ainsi trompés. Où s’arrête la réalité et où commence le virtuel ? Difficile de le savoir, les mondes sont poreux et l’auteur fait tout pour désorienter son lecteur. Et puis il y a cette langue crue, vulgaire, violente qui déchire tout sur son passage, des personnages malmenés, pauvres pantins au service d’un esprit qui se révèle ici plutôt sadique. C’est bien simple, s’il existait un délit d’actes de cruauté et de maltraitance envers des personnages de fiction, Bettoni serait déjà derrière les barreaux depuis belle lurette.

J’avais déjà mesuré de quelle manière AnoZerLife compactait le temps, de quelle manière il modifiait son échelle comparativement à l’autre vie. Je ne fréquentais laura_73 que depuis quelques semaines, mais jamais le sentiment de vivre à ses côtés depuis des années, de l’avoir toujours connue, de n’avoir jamais aimé qu’elle. Si Elo n’avait pas été là, si elle ne me rappelait pas régulièrement ma vie d’avant, je crois que j’aurais fini par l’oublier totalement. AnoZerLife possédait cet incroyable pouvoir de cannibaliser l’autre vie en un temps record.

Vous l’aurez compris : si vous êtes assez cinglé pour vous lancer à la rencontre de cette fameuse Laura_73, vous allez être secoué, ça va cogner fort et peut-être que vous aimerez ça. Peut-être que vous prendrez votre pied dans les méandres d’un monde déshumanisé, où la solitude se traite par écrans interposés, où les fantasmes les plus immoraux sont faits pour être réalisés et où rien ne prête vraiment à conséquence puisque c’est « pour de faux ». Vraiment ?

Peut-être que vous aimerez ce roman précisément pour ce qui m’a fait le détester et peut-être même que nous nous retrouverons sur la conclusion à en tirer car ça n’est pas parce qu’on est passé par des chemins différents que l’on ne peut pas atteindre le même but.


Autopromo pochette New York


L’ESSENTIEL

Couverture de La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni

Couverture de La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni

La double vie de Laura_73
Laurent BETTONI
Editions Cosmopolis
Sorti en GF le 10/11/2021
192 pages 

Genre : roman noir (très noir, très très noir)
Personnages : le narrateur, son ex-femme Sue, sa fille Elo, sa collègue Solange, son chef Maldinier, sa conquête Laura_73
Plaisir de lecture : ❤❤
Recommandation : oui mais pas à n’importe qui
Lectures complémentaires : Miracle de Solène Bakowski, Fidèle au poste d’Amélie Antoine,  American Psycho de Bret Easton Ellis, Benzos de Noël Boudou, L’empereur blanc d’Armelle Carbonel

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Une belle rencontre virtuelle,
Un corps sans tête, retrouvé dans un fleuve un matin d’été,
Qui est vraiment la douce et timide laura_73 ?

Un homme solitaire et désabusé tente de reprendre goût à la vie en s’inscrivant sur un site de rencontres. Il lie connaissance avec une jeune femme sensible auréolée de mystère qui semble porter en elle une grande fragilité. Contre toute attente, ils tombent aussitôt éperdument amoureux l’un de l’autre.

Mais peut-on se fier aux apparences ? Peut-on jamais guérir d’une blessure d’amour ? Pourquoi la vie n’est-elle pas toujours aussi belle que sur AnoZerLife, ce monde parfait accessible sur Internet ? Parfois, l’imagination est ce qu’il y a de plus dangereux.

Au cœur de cette romance sombre et violente, où se mêlent drames amoureux et intrigue policière, se trouve une réflexion sur la place d’un homme dans un monde qui n’est plus le sien.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire La double vie de Laura_73

  1. Il y a une atmosphère oppressante dans ce roman qui ne vous laissera pas indifférent
  2. C’est déjanté, cache et trash : un bon point si vous aimez ça, sinon une raison de plus de ne pas le lire
  3. Un thriller qui n’est pas gratuit : il bouscule nos petites certitudes et nous pousse à réfléchir à ce monde déshumanisé que nous fabriquons depuis un bon moment déjà

3 raisons de ne pas lire La double vie de Laura_73

  1. Attendez-vous à vous faire bousculer et malmener
  2. A éviter si vous vous sentez un peu fragile psychologiquement
  3. C’est vulgaire et carrément dégueulasse par moment : pas ma tasse de thé, mais peut-être la vôtre ?

L’article La double vie de Laura_73 de Laurent Bettoni est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
Retrouver Stéphane Hessel, l'indigné
wallpaper-1019588
La Citadelle de Papier - Camille Anssel
wallpaper-1019588
Le rapt de Cendrillon d'A. Zavarelli
wallpaper-1019588
'Les couleurs de la vie' de Lorraine Fouchet