Scordatura - Floriane Turmeau

Scordatura - Floriane Turmeau

Un roman jeunesse sur le thème de la musique et de la différence.

Scordatura - Floriane Turmeau Scordatura - Floriane Turmeau Scordatura - Floriane Turmeau Scordatura - Floriane Turmeau Scordatura - Floriane Turmeau

Scordatura - Floriane Turmeau

Il ne faut pas réveiller les spectres qui dorment...

Sao Mai, 11 ans, est une musicienne prodige. Pourtant, depuis qu'elle utilise le violon noir trouvé chez sa grand-mère, rien ne va plus : ses nuits sont peuplées de cauchemars, et elle a des visions terrifiantes chaque fois qu'elle joue. Achille, triangle de son orchestre et passionné d'ésotérisme, la met en garde : une Ombre la suit partout ! Sao Mai saura-t-elle utiliser son don pour renvoyer l'esprit maléfique d'où il vient ?


Scordatura - Floriane Turmeau

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Scordatura - Floriane Turmeau

Scordatura - Floriane Turmeau

J'ai adoré ce livre, car il y a beaucoup de magie, comme le violon noir qui libère l'Ombre. Mais ce que je n'ai pas aimé c'est quand Sao Mai trouve le violon et ne fait pas attention à ce qu'il y a dans l'étui. J'ai adoré le fait qu'il y ai un journal intime, mais je l'ai trouvé un peu long.

Scordatura - Floriane Turmeau

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier la Masse Critique Babelio ainsi que les J'en profite pour valider la catégorie n°42 Éditions Poulpe Fictions pour l'envoi de ce livre.(Un livre dont la couverture comprend un personnage qui n'a pas les pieds sur terre) du . L'un des trois personnage est une Ombre. Elle n'a donc pas les pieds sur terre oui, bon, il n'a pas de pieds, mais ce qui lui sert de "base" ne touche pas terre, donc...). ;-) Défi Lecture 2021

Concernant la couverture, j'aime beaucoup la police choisie, ainsi que les couleurs et laScordatura - Floriane Turmeau composition. Je trouve qu'elle résume parfaitement ce que l'on retrouve dans le livre, entre la musique, l'Ombre, l'angoisse et aussi l'amitié.
Une autre chose que j'aime beaucoup, c'est que la couverture possède des rabats. Sur celui de la première de couverture, il y a un violon et un triangle, légendés pour en connaître les différentes parties. Sur celui de la quatrième de couverture, on retrouve les portraits et les présentations de Sao Mai et d'Achille.
Concernant la plume, elle est agréable, fluide et adaptée au public visé. Elle sait faire mouche en alternant les moments de douceurs, puis les montées d'angoisse, les doutes, et les visions d'horreur.

J'aime beaucoup les graphismes, surtout au niveau des ambiances, des ombres, que je trouve particulièrement réussies. J'ai un peu moins accroché aux dessins des personnages, qui sont néanmoins très bien faits, tout est une question de goût.Scordatura Floriane Turmeau

Un petit plus également, c'est que le livre parle de musique (forcément avec une jeune violoniste de talent !). Mais, ce qui est top, c'est que le livre est jalonné de QR Codes qui nous permettent d'écouter les morceaux de musique dont il est question. Je trouve ça très intéressant.

J'ai aussi vraiment beaucoup apprécié le journal inclus dans le livre. C'est un élément central qui nous permet de nous immerger dans le passé pour mieux appréhender le présent de Sao Mai.

Mais, ce livre, ce n'est pas que celui d'une jeune violoniste plutôt timide et introvertie qui préfère rester seule avec son instrument, dont les nuits (et même les journées !) sont peuplées de cauchemars depuis qu'elle a trouvé et utilise le violon noir de sa grand-mère décédée (le thème du deuil est aussi abordé), ni de l'Ombre qui plane au-dessus d'elle. Non, ce livre, c'est aussi une ode à la différence et à la tolérance tout en parlant de rejet et de harcèlement. Oui, certaines personnes sont différentes des personnes "lambda", oui elles ne rentrent pas dans toutes les cases. Et alors ? Est-ce une raison pour les rejeter, les ignorer et/ou les humilier ? Aucunement ! Si vous êtes différents, assumez votre différence en tant que force, et non en tant que faiblesse. Montrez que vous, vous savez qui vous êtes, à l'inverse du troupeau bêlant qui vous entoure.

Ce livre, c'est aussi une histoire de vengeance. Cependant, est-il bon de toujours vouloir seScordatura - Floriane Turmeau faire justice, au risque de se perdre et d'entraîner les autres dans son sillage ?
Le thème du consentement y est aussi évoqué à bon escient, tout autant que la confiance en soi et le dépassement de soi. Je voudrais d'ailleurs faire une petite allusion à la professeure de musique, Mme Verhaegen. Franchement, si tout les profs étaient comme elle (n'y voyez pas une critique, hein !), je pense que ça serait bénéfique pour beaucoup d'élèves. Elle a une pédagogie, une douceur et une façon d'expliquer les choses que j'aime beaucoup.

En résumé, j'ai passé un bon moment de lecture entre les pages de ce livre. Les dessins sont de qualité, la plume agréable, fluide, et elle sait jongler entre les ambiances tout en s'imprégnant et en faisant ressortir la psyché des personnages. L'angoisse de Sao Mai saura, j'en suis certaine, vous toucher et le mystérieux Achille, vous attendrir.

P.S. : Scordatura : Nom féminin : Se dit d'une manière d'accorder un instrument, autre que celle que l'on emploie d'habitude.
Ici, il est bien sûr question de musique, mais je trouve que cela s'accorde (pardon pour le mauvais jeu de mots lol) aussi parfaitement à la personnalité de certains des personnages. Un choix de titre plus que judicieux.

Scordatura - Floriane Turmeau

Scordatura - Floriane Turmeau Pour le dévorer, c'est par ici ou par . Scordatura - Floriane Turmeau

Scordatura - Floriane Turmeau Scordatura - Floriane Turmeau

wallpaper-1019588
Pomélo+Co, des soins naturels pour vos cheveux
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Nightwing #92, Power Rangers #19, et plus
wallpaper-1019588
La trilogie Angie s'achève de façon trépidante
wallpaper-1019588
Donald, le chevalier déjanté T1 (Ambrosio, Gatti, Pesce, L. et A. Pastrovicchio, Canglialosi) – Unique Heritage Editions – 9,95€