Les yeux d’Iris de Magali Collet

Ames sensibles, passez votre chemin : Magali Collet a encore tapé fort ! Pour les autres, pour tous les amateurs de littérature noire, très noire, vous voici au bon endroit…

Les yeux d'Iris de Magali Collet (éditions Taurnada)

Les yeux d’Iris de Magali Collet (éditions Taurnada)

C’est avec un plaisir un peu coupable que je me suis jetée sur le dernier roman de la diabolique mais non moins charmante Magali Collet. Une fois encore, je me demande comment une jeune femme qui semble aussi douce et souriante peut parvenir à nous écrire des histoires aussi sombres et malsaines mais c’est là une partie de son talent, l’autre étant de parvenir à nous accrocher dès la première ligne pour quelques heures de lecture bien trop brèves à mon goût.

Je suis restée parce que je suis déjà morte. Je suis morte le 24 janvier 2012 peu après minuit dans le souterrain d’une gare.

J’ai autant aimé Les yeux d’Iris que La Cave aux poupées parce que l’auteure a su conserver les ingrédients qui ont fait le succès de son précédent roman (une tension permanente, un sens certain de la narration, des scènes très imagées qui secouent les âmes sensibles) tout en développant un univers noir totalement différent avec un suspens maintenu à son comble pendant l’essentiel du roman.

Je ne vais pas tenter de résumer cette histoire de peur d’en révéler beaucoup trop mais sachez qu’elle se lit d’une traite parce que l’envie de savoir et de comprendre est la plus forte, parce que ça se passe en huis clos, parce que chacun a des choses à cacher et que nul n’est vraiment clair dans cette histoire mais il vous faudra un peu plus de 200 pages pour comprendre à quel point. C’est noir, c’est psychologique, c’est addictif à souhait !

Préparez-vous donc à une lecture en apnée si vous voulez savoir ce qui se cache derrière Les yeux d’Iris. Un indice : il y a du plaisir (sadique ?) à l’état pur !


L’ESSENTIEL

Couverture des Yeux d'Iris de Magali Collet

Couverture des Yeux d’Iris de Magali Collet

Les yeux d’Iris
Magali COLLET
Editions Taurnada
Sorti en GF le 04/11/2021
244 pages

Genre : thriller très noir
Personnages : Morgane, Julie et Audrey ainsi que Fred, Bastien et Mickaël… et Iris
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui mais seulement si vous avez le coeur bien accroché
Lectures complémentaires : La cave aux poupées de la même auteure, Je me suis tue et Femmes en colère de Mathieu Menegaux, Les choses humaines de Karine Tuil, Le rouge n’est plus une couleur de Rosie Price

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Un meurtre et un suicide.
Trois hommes. Trois femmes.
Des retrouvailles.
Un pacte.
Tout se paye, même l’amitié.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les yeux d’Iris

  1. Si vous êtes très curieux, vous ne résisterez pas à percer le mystère qui entoure cette histoire
  2. Si vous aimez les auteurs qui savent vous emmener de suite dans leur univers
  3. Si les romans très noirs ne vous font pas peur

3 raisons de ne pas lire Les yeux d’Iris

  1. Si vous êtes à la recherche d’un livre lumineux
  2. Si vous n’êtes pas prêt à encaisser des scènes très violentes
  3. Si vous n’avez pas le moral en ce moment

L’article Les yeux d’Iris de Magali Collet est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
Blanc Mortel (Cormoran Strike 4), de Robert Galbraith
wallpaper-1019588
Miko - Mila, un jardin extraordinaire
wallpaper-1019588
La Bratva de Chicago, Tome 3 : Le Stratège - La Bratva de Chicago, Tome 5 : L'Homme de main - La Bratva de Chicago, Tome 7 : The Hacker de Renee Rose
wallpaper-1019588
Psycho pop – Jean-François MARMION & Kurt