Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Par Khiad dans J'ai aimé le

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Un nouvel opus aussi rondement mené que le premier !

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Tout commence par le meurtre à l'arbalète d'un prof de fac qui avait le bon goût de coucher avec la plupart de ses thésardes. De confession juive et affublé d'une épouse particulièrement jalouse, la victime avait un véritable don pour se faire de nombreux ennemis tout à la fois sur les plans professionnel, politique et religieux. L'histoire se complique quand sa protégée se retrouve carbonisée au milieu de nulle part. Puis, lorsque entrent en scène un malfrat au physique de lutteur, un proxénète en recherche de notabilité ainsi qu'un sniper à la gâchette facile. Fred Brazier, commandant au SRPJ de Lyon devra mettre de l'ordre dans tout ce bazar, alors même qu'une demande en mariage inattendue le déstabilise. Heureusement Gaëlle, sa fidèle adjointe veille au grain. Il pourra compter sur elle, ainsi que sur quelques soutiens inattendus, pour l'aider à démêler les fils complexes de cette affaire.


Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier pour m'avoir à nouveau proposé son livre en SP via le site Jean-Pierre Levain SimPlement. Je le remercie également de m'avoir accordé un petit délai pour la rédaction de cette chronique.

Délivrez-nous tentation Jean-Pierre Levain

J'en profite pour valider la catégorie n°90 . Ici, il est fait mention de Jacques Chirac. Concernant la plume de Jean-Pierre Levain, j'ai été ravie de retrouver sa patte, avec un style(Un livre qui mentionne un personnage politique) du
Défi Lecture 2021 Concernant la couverture, je suis moins fan que celle du tome précédent. Elle est sobre, peut-être un peu trop, même si les couleurs ressortent bien. Mais, d'un certain côté, elle conserve une part de mystère quant à son sujet, même si on se doute que les femmes (entre les escarpins et le titre) seront au centre de l'histoire. Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain agréable et fluide, et aussi un nouveau gros travail de documentation dans les univers de la police et de l'université. Il y a pas mal d'explications de termes et de sigles en bas de page, mais rien de rébarbatif.
J'apprécie encore également que ce livre contienne plusieurs points de vue, ce que j'adore ! Si je devais mettre un bémol, c'est que l'on passe parfois de l'un à un autre au paragraphe suivant, ce qui est parfois un poil déstabilisant. Un saut de ligne aurait été, pour moi, appréciable dans ces cas-là.
Je tiens juste à préciser que c'est un T2, mais qui peut tout à fait être lu indépendamment du premier, Les femmes ne plaisantent pas avec l'amour. Quelques éléments sont rappelés ici et là, pour que le lecteur qui débute ne soit pas perdu et pour permettre aux autres de se remettre dans le bain dans de bonnes conditions. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le clin d'œil au titre du T1 inséré dans l'histoire.
J'ai donc retrouvé les protagonistes avec plaisir pour la suite de leurs aventures. Fred, commandant au SRPJ de Lyon non loin de la retraite, file le parfait amour avec Éva (amour de lycée retrouvée presque trente ans plus tard si je ne me trompe pas) même si son quotidien de célibataire endurci est un peu (beaucoup) bouleversé et qu'il a plusieurs conflits internes qui le travaillent. Sa compagne, elle, se remet difficilement psychologiquement de la trahison qui a engendré des tentatives de meurtre à son encontre.
Je n'oublie pas la procédurière Aurélie, le marrant Œil de lynx, Sylvie la discrète (qui se lâche un peu ici), Léonard le flemmard misogyne et bien sûr Gaëlle la sanguine, avec son franc-parler et sa conduite un peu... sport. lol

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

J'ai trouvé au niveau des personnages, que l'on ressentait bien que c'était un T2. A part Gaëlle (que j'ai trouvée moins invasive dans la vie personnelle de son coéquipier, ce qui est tant mieux) et Fred (pour lequel il est quand même beaucoup moins fait mention de ses passions) , j'ai trouvé les autres moins présents. Surtout Œil de lynx dont on n'a entendu qu'une seule blague. Sylvie aussi, bien qu'elle monte sur ses grands chevaux dès que Léonard ouvre la bouche, car souvent pour débiter des propos misogynes. Ce dernier est peut-être lui, un peu plus présent que dans le tome précédent. J'ai ressenti un petit manque, je dois l'avouer. L'auteur aborde aussi des thèmes d'actualité et sensibles comme l'antisémitisme, l'adultère, la prostitution et autres En résumé, j'ai une nouvelle fois passé un très bon moment entre les pages de ce livre. J'ai eu un petit manque concernant la présence des personnages secondaires, mais j'ai beaucoup apprécié retrouver le duo Fred/Gaëlle. L'enquête au sein de l'université est très bien menée, il s'y passe toujours quelque chose, et des thèmes forts sont abordés.
Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain
Tout ce petit monde va devoir enquêter sur le meurtre de Mathieu Dubois, un universitaire qui avait la réputation de coucher avec ses thésardes. Le meurtre à l'arbalète est assez inhabituel pour attirer l'attention, mais c'est surtout l'étoile de David taguée chez lui qui fait marcher Fred et son équipe sur des œufs. Crime antisémite ? Histoire de coucherie ? Rancœur professionnelle ? Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'homme avait beaucoup d'ennemis, ce qui fait autant de pistes à explorer pour les enquêteurs.
Tout comme son prédécesseur, ce tome a du rythme et la trame se met d'emblée en place. On côtoie l'histoire personnelle de Fred au même titre que l'avancée de l'enquête. Cette dernière va de découvertes en fausses pistes et, même si elle ne semble pas toujours avancer, il se passe toujours quelque chose.
Sugar Dady et Sugar Mama... On ressent aussi, comme dans le premier tome, une touche de féminisme.
Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain
Concernant la fin, je trouve qu'elle est très bien amenée et qu'elle se conclue, malheureusement si je puis dire, sur une touche réaliste. Je ne suis pas déçue.
Un auteur et une saga à découvrir. ^^

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain Pour le dévorer, c'est par ici ou par . Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain

wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Nightwing #88, Seven Secrets #13, et plus
wallpaper-1019588
Miettes (humour décalé) - Stéphane Servant
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (dernier tome) • Maki Enjoji
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (derniers tomes) • Maki Enjoji