Scurry tome 1 : la colonie condamnée chez delcourt

SCURRY TOME 1 : LA COLONIE CONDAMNÉE CHEZ DELCOURT
Il arrive parfois que l'on ait un coup de cœur pour un album dès le premier impact, c'est-à-dire rien qu'en feuilleton les premières pages. Qui plus est, ce tome 1 (sur 3) de Scurry, nouvelle série publiée chez Delcourt, est accompagné d'un bouche à oreille assez positif depuis plusieurs jours sur internet, et on comprend pourquoi. Le travail de Mac Smith, initialement présenté au format webcomics avant d'être adapté sous forme d'albums reliés, est remarquable. Ceci pour trois raisons. La première, c'est l'histoire: si elle ressemble dans les grandes lignes à une sorte de récit pour enfant, elle sait déjouer tous les pièges de la mièvrerie pour proposer quelque chose de déjà lu, et pourtant encore surprenant, voire carrément captivant. La recette est simple, on prend des petits animaux, on les dotes de la parole, on leur fait vivre des aventures qui les humanisent au maximum (survie, trahison, amitié, amour) et on regarde ce qu'il se produit. Ici nous avons affaire à des souris, et comme vous le savez, s'il n'y avait pas d'êtres humains pour les nourrir, la plupart du temps de manière involontaire, elles finiraient par avoir de sérieux problèmes pour constituer tout un stock de réserves. C'est ce qui arrive à une communauté de petits rongeurs survivants, alors que l'humanité semble avoir été frappée par un fléau inconnu. Les hommes ne sont plus de la partie et du coup ce sont les animaux qui règnent. Si les souris crient famine, les chats de leur côté ont décidé d'en faire une source de subsistance facile à attraper. Le lecteur s'intéresse en particulier au destin de Wix, qui est une souris intrépide, fait la nique au danger, joue les éclaireurs pour découvrir de nouvelles sources de nourriture. Nous rencontrons également la jolie Pict dont il est clairement amoureux. Elle est la fille du chef de la communauté, et peu à peu elle remarque que cette dernière est sur le point d'éclater, entre ceux qui décide d'attendre encore et résister, et ceux qui veulent partir à l'aventure au mépris du danger, pour trouver un nouveau refuge et de quoi manger. La communauté est une source d'intrigues sournoises et de complots qui se trament dans l'ombre. Ce n'es qu'une question de temps avant que cette histoires aux faux airs de Bernard et Bianca se transforment en un épopée survivaliste. SCURRY TOME 1 : LA COLONIE CONDAMNÉE CHEZ DELCOURT

La seconde raison c'est donc la caractérisation des personnages. Que ce soit ce gros chat qui se comporte comme le méchant de l'histoire, ou ces souris toutes élégamment représentées et différentes les unes des autres, nous plongeons avec délectation dans un univers bucolique, tragique, fantastique. Troisième motif, et là il sera difficile de dire le contraire, le dessin de Mac Smith. L'artiste livre une prestation absolument stupéfiante; il y a même une scène en début d'album où nous assistons à une poursuite entre les souris et les chats, à l'intérieur une maison abandonnée, qui est une leçon magistrale de storytelling et de comment faire vivre un comic book, comment le rendre bondissant, spectaculaire, tout en ne présentant rien d'autre qu'une scène du quotidien, mais avec des angles de vue et une inventivité qui frôlent l'excellence. les couleurs également sont splendides et elles desservent à merveille le travail de l'artiste. Scurry ne fait que 80 pages et pour autant même si on les lits assez rapidement car ce premier tome ne rue gorge pas non plus de très long dialogue on ressent au bout de l'aventure le besoin de recommencer et de cette fois ça arrêté régulièrement sur les planches les plus belles sur les vignettes les plus élégante et bien voilà c'est tout bête c'est aussi simple que cela c'est beau c'est déjà beaucoup et avec l'approche des fêtes c'est le genre de cadeau parfait à faire pour les plus petits mais aussi les plus grands tu me niques réussi on applaudit.

SCURRY TOME 1 : LA COLONIE CONDAMNÉE CHEZ DELCOURT

Suivez-nous 24h/24 sur Facebook, likez la page:

www.facebook.com/universcomics


wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Nightwing #88, Seven Secrets #13, et plus
wallpaper-1019588
Miettes (humour décalé) - Stéphane Servant
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (dernier tome) • Maki Enjoji
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (derniers tomes) • Maki Enjoji