Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra

Roman qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux l’an dernier, Elle a menti pour les ailes aborde le cyber-harcèlement, un sujet grave qui peut toucher tous les jeunes et sur lequel on ne fera jamais assez de prévention. C’est pour cette raison que j’ai voulu le lire avant de le passer à ma belle-fille pour que l’on puisse en discuter.

Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra (éditions Anne Carrière)

Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra (éditions Anne Carrière)

Je me suis lancée dans ce roman en toute confiance, rassurée par la multitude d’avis positifs que j’avais pu lire à sa sortie. J’ai malheureusement assez vite déchanté. A aucun moment je n’ai croisé cette petite étincelle qui aurait pu m’inciter à partager cette lecture avec une ado. J’ai souvent eu l’impression que l’auteure voulait dire et dénoncer des choses tout en cherchant à ne pas les dire, comme s’il fallait absolument que l’esthétisme du texte prenne le dessus sur l’histoire et pour tout dire, ça m’a assez vite désintéressée. Plus encore d’ailleurs dans la seconde partie où je n’ai plus rien compris au projet de l’auteure : où voulait-elle en venir ? Quel intérêt de s’épancher aussi longuement sur cette partie qui était clairement dénuée d’intérêt par rapport au thème central du livre ? Je l’ai sentie perdue dans son propre roman, ne sachant plus où aller et comment le terminer et elle m’a tenue en otage un nombre incalculable de pages avant de trouver enfin le chemin vers la sortie, décevant lui aussi.

Rien n’est plus flagrant chez les humains que leurs failles, pense Raphaël. Les gens attirent toujours l’attention sur ce qu’ils font le plus d’efforts pour cacher.

J’aurais aimé vous dire que l’histoire de Garance a été un coup de poing, que cette gamine qui a fait une grosse bêtise et qui le paye au prix fort m’a touchée et fait réfléchir, que c’était un roman à mettre entre toutes les mains et surtout dans celles des plus jeunes mais je ne peux pas tant ce roman m’a déçue. Sur ce thème j’ai largement préféré Raisons obscures d’Amélie Antoine beaucoup plus direct, incisif et marquant.


Vente de pochettes livre


L’ESSENTIEL

Couverture poche de Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra

Couverture poche de Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra

Elle a menti pour les ailes
Francesca SERRA
Editions Anne Carrière en GF, J’ai lu en format poche
Sorti en GF le 21/08/2020
480 pages

Genre : roman de société
Personnages : Garance Sollogoub, sa mère Ana prof de danse, Souad son amie et la bande (Maud, Vincent, Raphaël…)
Plaisir de lecture : ❤❤❤
Lectures complémentaires : Raisons obscures d’Amélie Antoine, Je t’aime de Barbara Abel, Une famille très française de Maëlle Guillaud

RESUME DE L’EDITEUR

Année scolaire 2015-2016, une station balnéaire dans le sud-est de la France. Un concours de mannequins annonce une étape de sa tournée régionale dans cette ville qui ne s’anime d’ordinaire qu’à l’arrivée des touristes en été.Au lycée, Garance Sollogoub, la fille de la professeure de danse, est d’ores et déjà donnée favorite. Son étonnante beauté attire l’attention d’un cercle d’élèves plus âgés, les plus populaires – que Garance, adolescente sans histoire, a toujours vénérés sur les réseaux sociaux. Pour être des leurs, elle va devoir consentir à quelques sacrifices. En échange, ils vont l’initier aux secrets et à la férocité de la meute.Quelques mois plus tard, Garance disparaît.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Elle a menti pour les ailes

  1. Le thème du cyber-harcèlement mérite qu’on lui consacre quelques romans
  2. Le traitement du sujet est assez singulier, sans jamais tomber dans le pathos, bien au contraire
  3. Il y a une certaine finesse d’analyse même si elle est noyée dans un flot verbeux

3 raisons de ne pas lire Elle a menti pour les ailes

  1. C’est totalement décousu, ça manque de liant, de trame narrative, on se perd très vite
  2. Les personnages autant que les scènes manquent de relief et de vie, de rythme, d’émotions…
  3. La dernière partie est presque hors-sujet

L’article Elle a menti pour les ailes de Francesca Serra est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Nightwing #88, Seven Secrets #13, et plus
wallpaper-1019588
Miettes (humour décalé) - Stéphane Servant
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (dernier tome) • Maki Enjoji
wallpaper-1019588
Agent of my heart !, tome 2 à 4 (derniers tomes) • Maki Enjoji