C'est quoi, être féministe en 2021?

C'est quoi, être féministe en 2021?

Tristane Banon. (c) Lou Sarda.


C'est quoi, être féministe en 2021?Ce mercredi, une émission radio sur le harcèlement scolaire: "Des experts aideront vos enfants et petits-enfants à répondre aux moqueries, violences physiques, insultes, racket… A ne plus être des victimes… Ils leur donneront la confiance nécessaire pour se défendre…" Difficile de ne pas faire le rapprochement avec le nouveau livre de Tristane Banon, "La paix des sexes" (Editions de l'Observatoire, 186 pages), interrogeant entre autres le statut de la victime, qui suscite une foule de commentaires pour le moins désobligeants sur les réseaux sociaux. Un essai que j'ai lu avant de rencontrer son auteure mardi à Bruxelles.
Rappelons que Tristane Banon est la jeune femme qui, en 2011, en pleine affaire du Sofitel de New York, a porté plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol sur elle en 2003 - elle avait 23 ans. Huit ans après. Trop tard, juge-t-elle actuellement.
Aujourd'hui, Tristane Banon a 42 ans. Elle est mariée, "avec un époux formidable". Elle a deux enfants, une petite fille de six ans, un petit garçon de vingt-et-un mois. "Quelle est la société qu'on me propose et qu'on propose à mes enfants? Cela m'inquiète. Et je pense que le climat mortifère actuel ne s’attaque pas aux vrais problèmes." Romancière, chroniqueuse, elle publie cet essai culotté qui interroge crânement le néo-féminisme et plaide ardemment pour qu'une femme qui a été victime puisse dépasser ce statut. Non pas l'effacer mais passer outre. En sachant toutes les difficultés que ce dépassement suppose. Et l'aide qu'il demande. Ne plus être victime, être libre. Elle écrit:
"Je suis une femme, je ne suis pas une victime, je l'ai été, ces choses-là passent.Quand le statut de victime tend à devenir une valeur ajoutée, un anoblissement que certaines veulent acquérir à tout prix comme on cherche à atteindre un statut social, je pense, au contraire, qu'héroïser la victime plutôt que de vouloir la respecter, c'est tuer la guerrière, assassiner la créatrice, valoriser la soumise, poser un interdit sur le fait que la femme soit l'égale de l'homme."
Citant abondamment Simone de Beauvoir et Voltaire, elle souhaite sortir de l'ornière où les néo-féministes enferment les femmes victimes pour réhabiliter la lutte qu'est l'égalité des sexes. Obtenue en théorie, pas toujours mise en pratique.
"Je ne dis pas que les femmes ne rencontrent pas, encore aujourd'hui, bien des maux qu'il faut vouloir guérir, je dis que les inscrire dans une guerre des sexes perpétuelle, en appelant à la rescousse le passé d'une société au sexisme systémique clairement établi, ne convient pas.
La guerre des genres est un tango funeste qui conduira à sa perte notre égalité lumineuse.
Apprendre à s'unir plutôt qu'à se désunir, avancer dans le même sens, ne fût-ce que par instinct de survie, est notre seule issue face aux combats qu'il nous reste à mener. Désormais que les lois de l'égalité existent, c'est à nous tous de réfléchir aux moyens de les faire appliquer, c'est à nous tous de nous éduquer. Et d'éduquer les autres. Bien des batailles féministes restent à mener, s'aliéner la moitié de l'humanité pour y parvenir est une hérésie."
Un programme qui diffère de celui des néoféministes. Humaniste, Tristane Banon veut permettre aux femmes victimes d'aller de l'avant. Elle est adepte de la nuance et questionne l'éducation. C'est petit qu'on peut réfléchir à la notion de consentement, c'est grand qu'on est confronté à l'absence de solidarité lors de violences. Où en est l'égalité entre les hommes et les femmes? En vingt chapitres complétés de l'"appel des 164 personnalités pour défendre les enfants" qu'elle a impulsé en février 2021 (réclamant que le seuil à partir duquel un mineur peut consentir à un acte sexuel soit fixé à 15 ans et 18 ans pour les affaires d'inceste et non à 13) et d'une chronologie de l'égalité des sexes en France, "La paix des sexes" couvre à peu près tous les sujets qui fâchent - dont ceux du voile et du silence face aux talibans de Kaboul - et réfléchit, sans nier les dommages passés et actuels, à d'autres manières de les envisager. 
Pour Tristane Banon, la question du consentement demande un meilleur traitement de la plainte implique l'éducation dès le plus jeune âge. Elle interroge la notion d'assignation à résidence victimaire. "La question est de savoir si nous voulons vivre en démocratie ou en victimocratie", écrit-elle. Elle revient sur l'affaire Mila, oubliée par les féministes. Elle argumente contre la présomption de véracité, au nom du droit. Contre la reconnaissance de l'emprise en cas de viol, déresponsabilisant la femme. "Le droit n'a pas vocation à être moral, le droit a vocation à être le même pour tous", plaide-t-elle, précisant que ce sont les comportements qui doivent changer. Elle dénonce le terme fourre-tout qu'est devenu le mot "féminicide". Elle ajoute: "Chaque victime de violences conjugales, morte ou vive, a croisé des regards qui sont autant de complices. Nos silences sont coupables. (...) Il ne s'agit pas de la [la femme] rendre coupable de son sort, il s'agit de la rendre actrice de la solution, et de prendre, tous, notre part de responsabilités."On peut ne pas être d'accord avec Tristane Banon mais il faudrait d'abord lire son essai et le lire jusqu'au bout avant d'émettre une opinion ou d'éructer contre elle.
Quelques questions à Tristane Banon
Pourquoi avoir écrit ce livre?
Je n'ai pas écrit ce livre pour me payer les néoféministes. Je n'ai pas le goût de la guerre. J'ai écrit ce livre parce que je veux que le féminisme soit de l'humanisme et que l'humanisme soit du féminisme. J'ai vu autant d'hommes que de femmes soutenir le féminisme.

C'est quoi, être féministe aujourd'hui?
Depuis 2011, année où j'ai dénoncé DSK et où j'ai été lynchée par les féministes qui m'aimaient bien avant mais qui m'ont là traitée de menteuse, j'ai de plus en plus de peine à répondre. Ça dépend de quel féminisme on parle. J'ai donc cherché des textes référents. Les incontournables, Simone de Beauvoir, Élisabeth Badinter, Caroline Fourest. Je n'ai pas trouvé de féministe actuelle qui me ressemblerait. Je n'avais pas une folle envie de faire ce livre, d'aller à la guerre. J'ai soufflé l'idée du livre à beaucoup de monde. Sans succès. Alors je m'y suis collée.

Qu'y trouve-t-on?
Dans le livre, je propose un féminisme nuancé, un féminisme universaliste pour ceux qui ne se retrouvent pas dans la radicalisation du féminisme actuel. J'ai voulu pointer les lieux du sexisme et travailler à des pistes en vue de l'égalité.La dénonciation permanente est utile pour mettre les problèmes sur le devant de la scène. Mais il n'y a rien derrière actuellement. Par exemple, dans le cas du meurtre sur conjoint, il y a toujours des voisins, des collègues, des amis du mari, qui ont vu et/ou su la violence dont était victime la femme. Mais ils n'ont rien fait. Par lâcheté ou en invoquant le respect de la vie privée. Moi je dis qu'il y va de la responsabilité collective des hommes et des femmes. Et je veux qu'il y ait des moyens d'agir.

Que proposez-vous?
Je veux de l'éducation, à l'école puisque c'est l'endroit où atteindre tous les enfants. A la maison, mais c'est souvent plus compliqué. Qu'on aborde notamment la question du consentement. J'ai été troublée et choquée par un témoignage que je viens de recevoir où une femme battue me dit qu'elle pensait que la première  séances de coups faisait partie du mariage. Ne pourrait-on pas imaginer que le jour du mariage, devant le maire, il soit dit que le mariage impose de ne pas porter atteinte à l'intégrité physique de la personne? Que cela soit dit pour l'homme puisque c'est lui qui, le plus souvent, est violent, mais que la femme entende aussi cette parole et s'autorise dès lors à réagir en cas de nécessité.Je veux aussi que si on ne donne pas la parole aux filles, elles sachent qu'elles peuvent la prendre. Il faut le leur dire et le leur répéter.


wallpaper-1019588
Spider-island : un spider-man en chaque new-yorkais!
wallpaper-1019588
Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain
wallpaper-1019588
La famille Quichon, la preuve par onze
wallpaper-1019588
Code Triche Monster Castle APK MOD (Astuce)