La Maison des oubliés – Peter James

En quête d'une nouvelle vie paisible à la campagne après des années passées dans la banlieue de Brighton, une famille emménage dans un petit village du Sussex, nommé Cold Hill. Ollie Harcourt est web-designer, il pense pouvoir gérer son travail depuis sa propriété tout en supervisant les travaux de celle-ci : le domaine de Cold Hill, un séduisant manoir géorgien, a en effet besoin d'une bonne rénovation. Son épouse Caro, avocate, et leur fille Jade, une pré-ado curieuse et espiègle, le suivent avec peu d'entrain : difficile de perdre tous les avantages de la ville pour s'isoler en campagne, mais l'aventure les tente tout de même... Cependant, dès leur installation, des évènements étranges se produisent : des ombres apparaissent, des silhouettes suspectes venues d'on ne sait où se profilent dans les couloirs de la mystérieuse demeure. Celle-ci semble receler de lourds secrets et la famille ne semble pas la bienvenue...

Difficile de faire dans l'originalité lorsque l'on traite d'une maison hantée, c'est mon constat après plusieurs lectures de ce type. Mais pour quelle raison chercher à faire original alors que ce que le lecteur recherche dans ce genre de roman, c'est précisément la maison mystérieuse, les apparitions étranges, les phénomènes surnaturels... des éléments vus et revus mais dont on ne se lasse véritablement jamais... tant que le délicieux frisson que nous procurent ces quelques pages soit bien présent ! La photo de couverture et les premiers chapitres vous mettent dans l'ambiance : un manoir de style géorgien (personnellement je préfère le style victorien plus tarabiscoté, mais ne crachons pas dans la soupe tant qu'il y au moins une pièce secrète, une porte dérobée ou un souterrain, ça fait l'affaire...), un village de campagne qui semble perdu dans le temps, une famille qui débarque et ne s'attend nullement à ce qui va leur arriver... Pour sûr le premier chapitre vous annonce la couleur, difficile d'imaginer une fin positive après cela... Voilà, tout y est, c'est parfait et tant pis pour l'originalité puisque ça fait tant de bien. J'ai lu ce roman le sourire aux lèvres, puisque j'y ai trouvé ce que je voulais !

Nous suivons donc les pas de Ollie, le père, qui se rend rapidement compte qu'il a embarqué sa petite famille dans une belle galère : quelques phénomènes étranges apparaissent mais il ne s'en inquiète tout d'abord pas plus que cela... La maison est vieille, de là à croire qu'elle est hantée... Mais lorsqu'il se rend compte qu'il n'est pas le seul à voir des choses étranges, la situation devient inquiétante. D'autant plus que la maison digne d' "Une baraque à tout casser " (le film), va vraisemblablement leur coûter bien plus que prévu, il découvre en effet que des travaux inattendus vont alourdir la facture de remise en état. Il se rend vite compte qu'il est coincé : endetté, sans possibilité de faire marche arrière, il va devoir enquêter sur le passé de la maison pour faire face aux forces qui s'y trouvent...

Peter James parvient à nous entrainer dans une ambiance angoissante, en ancrant son récit dans notre époque avec toute la technologie que cela implique : internet, web-cam détournés par les fantômes du passé. Il n'épargne pas ses personnages, ils sont mis à rude épreuve psychologiquement. On se dit mais pourquoi restent-ils dans cette maison ? Ils sont pris au piège financièrement, ils ont fait le choix de s'endetter pour acquérir cette propriété et n'ont désormais d'autres choix que de l'assumer. Ce qui rend assez crédible le fait qu'ils ne tentent pas de s'éloigner de cette maison... Et s'ils tentaient ?

L'auteur nous soumet à quelques expériences et problèmes insolubles : distorsion temporelle, phénomènes physiquement inexplicables... J'ai adoré! Si je l'avais lu quelques semaines plus tôt, je vous l'aurais conseillé pour Halloween, mais je vous dirais juste qu'il ne faut pas attendre cette occasion spéciale pour frissonner!


wallpaper-1019588
Arsène lupin, tome 1 à 3
wallpaper-1019588
Arsène lupin, tome 1 à 3
wallpaper-1019588
Captain america : un super-soldat ou un super-junkie (question de serum)
wallpaper-1019588
Quelque chose à te dire - Carole Fives ♥♥♥♥♥