Absolution, Tome 1 : La loi du Talion de Miranda Potter

Absolution, Tome 1 : La loi du Talion de Miranda Potter

Au sein du monde de Luveïs plusieurs peuples vivent dans un parfait déséquilibre. Les anges, dotés d'une vie éternelle et protégés par leur dieu, l'Éternel, détiennent la majorité des territoires au détriment des races mineures, les Hakkaloniens et les Anubéens, engendrant la colère de ces derniers.C'est la mort d'un Ange de sang qui va faire basculer le monde dans un chaos sans précédent.
Un prince cherche à retrouver l'assassin de sa sœur
Un soldat, privé du libre-arbitre, est forcé de protéger ses semblables
Un voleur intrépide fuit ses responsabilités
Un druide dont l'ambition n'a aucune limite
Leur destin est en marche...
La quête pour l'absolution n'est qu'un simple chemin de croix.

Absolution, Tome 1 : La loi du Talion de Miranda Potter

J'ai lu ce roman en tant que jurée pour le prix des auteurs inconnus.


Dès les premières pages, nous découvrons le monde de Luveïs où des anges protégé par un dieu unique détiennent la majorité des territoires. Mais l'assassinat d'un ange de sang va faire plonger Luveïs dans le chaos...

La situation était inédite ! Les anges étaient immortels, protégés par l'Eternel. S'en prendre à l'un d'eux engendrerait un châtiment quelconque, ou pire encore, ferait descendre les Gouverneurs, anges soldats de l'Eternel qui vivaient aux Cieux. Il sentit le sang lui montait à la tête. Ils n'étaient que des Anubéeens, des êtres soumis à toute puissance des anges et voilà qu'on leur demandait de commettre l'irréparable, une aberration !

Je ressors de ma lecture assez mitigée.
Le début de ma lecture a été fastidieux et j'ai eu beaucoup de mal à appréhender l'univers qui est assez complexe. De plus, les nombreuses ellipses temporelles ne m'ont pas spécialement aidé et m'ont fait à plusieurs reprises sortir de ma lecture.


L'univers est très intéressant avec toute une hiérarchie d'êtres spirituel avec les différents clans d'anges. J'ai bien aimé l'univers original dans lequel Miranda Potter nous plonge. Malgré cela, ça manque d'approfondissement. On reste dans l'ensemble à la surface et j'aurais aimé en découvrir plus, qu'il y est plus de descriptions sur l'atmosphère et les lieux afin d'aider le lecteur à mieux visualisé l'univers.


Niveau intrigue, les événements s'enchaînent rapidement. Il y a de l'action, des rebondissements et des scènes assez sanglantes. On navigue avec les personnages entre vengeance et complot.

Il ne comprenait pas cette mise en scène. Pourquoi son père l'avait-il tenu à l'écart tout ce temps ? La stupeur faisait désormais place à la colère. Furieux, il renversa violemment les livres et feuillets qui traînaient sur le bureau en poussant un cri de rage. Son cœur battait fort dans sa poitrine, si fort, qu'il en avait mal à la poitrine.


Avec ce roman, je découvre la plume de Miranda Potter qui est par moments un peu maladroite. L'univers n'est pas assez distillé et mêlé à l'histoire ce qui donne parfois entre deux scènes d'action des passages assez lourds qui donne beaucoup d'information d'un coup sur l'univers.


En bref, une lecture assez mitigée. L'univers est intéressant et original mais pas assez mêlé à l'intrigue.


wallpaper-1019588
Une aventure au Caire (Laury Benero)
wallpaper-1019588
Lectures de juin 2022
wallpaper-1019588
Mon avis sur la série Bienvenue à Sanditon
wallpaper-1019588
Comics coups de cœur de la semaine du 02/07/2022