Ash Princess • Laura Sebastian

Ash Princess • Laura Sebastian

Ash Princess • Laura Sebastian 

Une fantasy YA… qui n’a – pour une fois – pas su me convaincre. 

╰☆ Résumé ☆╮

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux. Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres. Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose  : regagner son pouvoir. Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.

✿ Mon avis ✿

Parfois, la mayonnaise ne prend pas. Il a fallu que ça tombe sur ce livre, premier d’une trilogie qui me faisait vraiment envie depuis longtemps. Le livre est loin d’être mauvais mais il n’était tout simplement pas pour moi. Je n’ai pas réussi à me plonger dans l’histoire. L’héroïne m’a paru un peu froide, distante… même un peu agaçante à certains moments. Si ce n’est quelques scènes d’action qui m’ont bien plu, j’ai trouvé cette lecture bien plate.

J’ai lu pas mal d’autres livres du même genre ces dernières années et si je devais comparer avec d’autres titres, je préfère de loin Reine de Cendres, Girls of Paper, Red Queen ou encore la duologie The Glass Spare que j’ai découvert il y a quelques semaines.

L’intrigue n’innove pas vraiment lorsqu’on regarde les livres qui ornent déjà les rayons Young-Adult fantasy des librairies. Une princesse qui a tout perdu et qui attend son moment pour prendre sa revanche et reprendre le pouvoir, un triangle amoureux (avec deux garçons qui ne m’ont pas spécialement vendu du rêve, ni l’un ni l’autre), un peu de magie mais tellement peu développée que cela passe un peu inaperçu… L’autrice aurait pu pousser un peu plus et mettre les ‘gemmes’ davantage au cœur de l’histoire.

Dommage car l’histoire a beaucoup de potentiel mais certains aspects n’ont pas tourné comme je l’espérais. Je n’ai simplement pas réussi à rentrer dans cet univers. Peut-être que ce titre plaira davantage à d’autres lecteurs. Je l’espère en tout cas si vous l’avez dans votre PAL 😉

 CHRONIQUE #691 – Octobre 2021 

  • Editeur : Albin Michel / Wiz
  • Parution : 2018
  • Nombre de pages : 528 pages
  • Genre : Fantasy YA

wallpaper-1019588
Spider-island : un spider-man en chaque new-yorkais!
wallpaper-1019588
Délivrez-nous de la tentation - Jean-Pierre Levain
wallpaper-1019588
La famille Quichon, la preuve par onze
wallpaper-1019588
Code Triche Monster Castle APK MOD (Astuce)