Le loup m'a dit, tome 2 de Servais

" L'Histoire du Loup et de l'Homme"

Le loup m'a dit, tome 2 de ServaisAuteur : Servais 
Editions : DupuisCollection : Aire LibreDate de sortie : 1 octobre 2021Nombre de pages : 88Prix chez l'éditeur : 17.50 euros
Synopsis : Ambre, dite « La Loba », et que certains considèrent comme une vieille sorcière, vit seule dans la forêt. Son objectif : retrouver les os de son loup assassiné, qu'elle espère ressusciter grâce à d'antiques secrets... Mais l'arrivée dans sa montagne d'une jeune chercheuse vient troubler l'équilibre de sa vie diurne. Sa vie nocturne, elle, est comme toujours rythmée par ses souvenirs. Ambre se rappelle ainsi comme elle succéda à la précédente « Loba », échappant à un déséquilibre entre l'Homme et la Nature, incarnée par Charles, son ami d'enfance, détestable chantre du « modernisme »... Elle se rappelle aussi les grandes étapes qui rythmèrent la rupture définitive entre les humains et leur environnement, au nom du « progrès ». Et dans tous ces souvenirs, le loup, toujours, comme le symbole de cette part animal crainte et niée... Toujours plus beau, toujours plus habité : la fin d'un puissant plaidoyer humaniste et écologiste signé Servais.Le loup m'a dit, tome 2 de ServaisLe loup m'a dit, tome 2 de ServaisJe tiens tout d’abord à remercier de tout cœur les éditions Dupuis pour m’avoir fait parvenir la suite et fin de cette série. Le premier tome m’avait beaucoup plu, il était très beau, inspirant mais aussi fort et puissant avec une grande portée écologique. 
Dans ce deuxième et dernier tome, on suit Ambre, bien décidée à retrouver l’entièreté du squelette de son loup assassiné dans la forêt. Ambre comprend la nature, l’écoute, et passe pour une personne différente aux yeux des autres. Parallèlement, on découvre comment le monde et l’Homme ont peu à peu empiété sur la Nature, perturbé l’environnement…
Ce second tome est dans la lignée du précédent : beau, fort, intelligent, très bien écrit et conçu. C’est un ouvrage complexe, le passé et le présent se mélangent, j’étais parfois un peu perdue mais j’ai apprécié la portée écologique de l’histoire. L’auteur appelle au respect de la biodiversité, de la planète et de ses êtres vivants.  La place du loup est toujours aussi importante, elle rythme la bande dessinée. On apprend toujours beaucoup de choses à leur sujet. À la fin de l’ouvrage, on retrouve comme un mini-dossier de quelques pages, qui nous propose davantage d’informations au sujet des Hommes et du loup. Cette BD mêle à merveille l’histoire romancée et la réalité historique, elle est très bien documentée et riche. 
Pour conclure, tout comme le premier tome, j’ai beaucoup aimé cette suite et fin de saga. L’auteur nous plonge dans une ambiance très particulière, à la fois historique et fantastique. La portée écologique est toujours aussi présente, c’est intelligent et passionnant !Le loup m'a dit, tome 2 de ServaisUn diptyque puissant, engagé, sur le respect du vivant !

wallpaper-1019588
King’s game, tome 1 à 5 • Nobuaki Kanazawa et Hitori Renda
wallpaper-1019588
King’s game, tome 1 à 5 • Nobuaki Kanazawa et Hitori Renda
wallpaper-1019588
L'autre proposition de la PdM #79
wallpaper-1019588
Beta ray bill par daniel warren johnson : grand spectacle en grand format chez panini