Les Enquêtes d’Hannah Swensen 1 : Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke

Les Enquêtes d’Hannah Swensen 1 : Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke

Auteur: Joanne Fluke
Titre: « Les Enquêtes d’Hannah Swensen 1 : Meurtres et pépites de chocolat »
Editeur, année: Le Cherche-Midi, 2021
Nombre de pages: 544 pages

Après un « hiatus » salutaire pour ce blog, mais surtout pour moi, je refais un second come-back espérant que celui-ci soit le bon. Et quelle belle manière de revenir avec un roman qui combine deux choses que j’apprécie énormément: les crimes et les cookies ! Je vous présente le savoureux: « Les Enquêtes d’Hannah Swensen 1 : Meurtres et pépites de chocolat » de Joanne Fluke

Résumé:
« Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair. »

Durant ces derniers mois, une nouvelle personnalité vient d’arriver dans le monde du « Cosy Mystery » pour le plaisir des lecteurs français: la très chère Hannah Swensen.
Et quelle adorable attention de sa part, de nous apporter un crime à élucider, accompagné de délicieux cookies ! Bref ! Bienvenue à Eden Lake.

Il est clair, qu’aujourd’hui, nous avons un large choix de ce type de roman tel qu’Agatha Raisin ou les aventures du duo Loveday & Ryder. Alors que pourrons nous trouver de plus avec cette nouvelle série de romans ?
En ce qui me concerne, ce n’est pas pour les crimes et le peu de mystère qui les entoure. D’ailleurs, la résolution de celle-ci est si surprenante que j’aie lâché un hoquet de surprise, puis ris. Si je vous le conseille, c’est pour ses personnages attachants, dans une petite ville, certes, typique mais qu’on aurait envie de visiter. Et tout cela dans un style simple qui va à l’essentiel avec une jolie touche d’humour

Ecrit au début des années 2000, nous retrouvons, avec un sourire au coin, les téléphones fixes avec l’indispensable répondeur pour ne rater aucun message, le magnétoscope prêt à enregistrer une émission qui ne faut surtout pas manquer etc… Mais surtout, c’est sa légère touche « Chick-lit » qui m’a rendu nostalgique:

– Hannah est une jeune femme qui a décidé de revenir près de sa famille lorsqu’elle a décidé de quitter un quotidien dans lequel elle ne s’épanouissait plus. Et c’est aussi une belle occasion, pour elle, de réaliser son rêve: ouvrir sa boutique de cookies.
Pleine d’humour, pro de la préparation des cookies et avec une repartie bien aiguisée, vous allez, très vite, apprécier la jeune femme prête à élucider le moindre mystère.
D’ailleurs, elle ne saura pas la seule, car lorsqu’on apprend à connaître son entourage, mais aussi les habitants de la petite ville, qui sont certes un peu caricaturaux sur les bords, on les trouve, eux aussi, bien vite attachants. Ils ont cette petite touche de folie et/ou de dérision qui apporteront des situations assez cocasses pour l’héroïne.

Pour ce qui est du petit côté « Chick Lit », ce n’est vraiment pas pour le côté romance qui est présent de façon légère (avec, malheureusement, un triangle amoureux qui pointe son nez), mais par le personnage d’Hannah:
– la fameuse célibataire d’une trentaine d’années dont la mère essaye, sans relâche, à vouloir lui trouver un mari, une petite sœur que l’on pourrait penser casse-pied, de prime abord, mais qui s’avère être une alliée de taille et son chat lunatique du nom de Moshe qui n’apprécie que sa chère maîtresse (et qui est pour moi trop choux et un bon moyen de faire fuir la mère d’Hannah !). Bref ! Elle est l’archétype des héroïnes des années 2000. Et puis, il y’a ce petit de « je ne sais quoi » d’ambiance qui me renvoie sans cesse à mes anciennes lectures où le genre Chick-Lit était à son apogée.

Conclusion:

Si vous êtes friands des « cosy mystères », je vous invite à suivre les aventures d’Hannah Swensen.

Et en cette période d’automne et d’hiver à l’approche, cette série de roman sera une agréable lecture cocooning, surtout accompagné d’un bon plaid douillet et un délicieux chocolat chaud.
Mais c’est aussi une belle occasion de savourer les cookies alléchants décrits dans le roman en suivant les différentes recettes présentes au fil des récits.

C’est avec un grand sourire que je conclus cette chronique, car je suis enfin contente de reprendre mes chroniques… Surtout en ce mois d’Halloween. Il est temps pour moi d’ouvrir ma boîte à malice…


wallpaper-1019588
Le livre de l'année 2022
wallpaper-1019588
[ AVIS LECTURE ] A vif de René Manzor
wallpaper-1019588
Par la racine
wallpaper-1019588
Par la racine