Jonna : monstres et merveilles de chris et laura samnee (chez 404 comics)

JONNA : MONSTRES ET MERVEILLES DE CHRIS ET LAURA SAMNEE (CHEZ 404 COMICS)
Il n'aura pas fallu beaucoup de titres pour que le nouvel éditeur 404 comics trouve sa place sur le marché français. Il faut dire que la qualité permet très souvent de pallier la quantité, et nous avons pour l'instant un parcours éditorial sans faute, qui continue avec ce qui est probablement la pièce maîtresse du catalogue, à savoir Jonna de Chris et Laura Samnee. L'histoire qui nous est présentée met en scène deux jeunes filles : Rainbow, qui est à la recherche de sa petite sœur Jonna, donc, qui a disparu le jour où pour la première fois sont apparus des monstres particulièrement repoussants est dangereux, et qui sont la cause d'une sorte d'extinction programmée de l'humanité. La recherche de Rainbow va durer très longtemps, elle va interroger tout ceux qui pourraient lui apporter des informations (mais en vain), se lancer dans cette quête existentielle et familiale, avec un espoir indéfectible. Et c'est une bonne idée car oui, malgré l'évidence, elle va finir par retrouver Jonna, qui vit désormais comme une sorte de sauvageonne et ne semble plus trop reconnaître celle avec qui elle avait partagé autrefois l'existence. La gamine est en plus particulièrement entreprenante, dotée d'une agilité hors du commun et possède une force une puissance capable d'abattre les monstres qui se dressent sur sa route. On devine qu'elle n'est pas juste ce qu'elle semble être, mais pour l'instant, il ne nous est pas donné de tout savoir à son sujet; force est de constater qu'il règne autant de mystère que de charisme autour de cette petite silhouette acrobate et teigneuse. 
JONNA : MONSTRES ET MERVEILLES DE CHRIS ET LAURA SAMNEE (CHEZ 404 COMICS)
Tout de suite on nous présente un duo qui joue sur les extrêmes. D'un côté la sœur aînée utilise la raison, la réflexion, tandis que la cadette est tout entière dans le corporel, l'instinct, réagit au quart de tour. Elle semble bien difficile à maîtriser; on ne met pas en cage ce genre de petit fauve sympathique. La grande force de cet album, dès qu'on commence à tourner les pages, c'est qu'il s'en dégage quelque chose de si attachant que les épisodes défilent et nous emportent sans la moindre difficulté, alors que subrepticement le discours se teinte tout de même de zones d'ombres qui se font plus sinistres, épisode après épisode. Certains reprochent à Jonna de ne pas présenter assez de matière "à lire" (du texte, donc) et de ne pas raconter grand chose, mais le vrai point fort, c'est l'art des Samnee, comment illustrer et faire vivre une histoire avec un story-telling remarquable, et un trait épuré et faussement naïf, qui apparaît d'entrée comme une évidence. Les couleurs de Matt Wilson sont au diapason, et contribuent à instaurer une ambiance fiabesque, merveilleuse, et sont particulièrement bien retranscrites par le choix de la qualité du papier, dont la texture évite toute bavure ou reflet inélégant. Oui, ça se lit vite, mais c'est aussi une force, cette fluidité, cette classe, qui concerne tout le monde, du plus jeune lecteur (le projet est né comme un cadeau des artistes à leurs enfants) aux lecteurs plus chevronnés, qui trouveront ici une grande bouffée d'oxygène et du Samnee revigorant. Le tout dans un chouette ouvrage, 404 ayant déjà acquis l'habitude de hisser la qualité du récipient à hauteur de la bonté de ce qu'il contient (ici on trouve également une belle jaquette pour l'édition limitée, un plaisir à déplier et admirer). De quoi envisager sereinement et heureusement les mois à venir. JONNA : MONSTRES ET MERVEILLES DE CHRIS ET LAURA SAMNEE (CHEZ 404 COMICS)

wallpaper-1019588
Trois packs ¢hou à gagner
wallpaper-1019588
Les Maîtres enlumineurs, Tome 2: Le retour du Hiérophante de Robert Jackson Bennett
wallpaper-1019588
La Photo du Mois # 79 : Votre plus belle photo de pluie
wallpaper-1019588
{Découverte} Amari et le Bureau des affaires surnaturelles : Tome 1, B.B.Alston – @Bookscritics