Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace

Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n'aurait jamais prêté attention à Manon l'intello du premier rang. Pourtant, à la suite d'un pari, il a décidé de la séduire. Normalement, Manon n'aurait jamais toléré qu'Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l'obscurité d'une ruelle, sa présence s'est révélée décisive. Alexandre doit se rendre à l'évidence. Rien n'est normal dans cette histoire. Manon acceptera-t-elle qu'il entre par effraction dans son univers ?
Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
Pourquoi ce livre ? Je me souviens que c’est presque par hasard que j’ai commencé Le Noir est ma couleur. L’éditeur le proposait sur Netgalley et j’ai sauté sur l’occasion pour découvrir une énième saga jeunesse. J’étais ressortie déçue par la facilité de l’intrigue, terminant la chronique par “Je lirai peut-être la suite un jour mais c’est loin d’être une priorité”.
Et me revoilà pourtant avec la suite grâce aux emprunts à la médiathèque. Désireuse de terminer un maximum de sagas avant d’en débuter de nouvelles, je n’ai pas hésité à piquer ce tome dans les rayons dédiés à la jeunesse. Je ressors bien moins déçue par ce tome, peut-être parce que j’étais préparée à lire quelque chose de très léger, ou parce que c’est ce dont j’avais besoin au moment T.
J’ai bien aimé l’intrigue dans son ensemble, qui se complexifie par le besoin de Manon, l’héroïne principale, de cacher ses nouveaux pouvoirs maléfiques à ses parents, étant donné que son père chasse les Ombres, les mages utilisant le spectre noir. Le lien avec Alexandre est également rompu, par l’entremise du père toujours, et un nouvel ami entre dans la danse pour créer un semblant de triangle amoureux. Je me serais bien passée de ce dernier, seulement je reconnais que pour une fois cela ne sert pas que la romance, il apporte un enjeu supplémentaire et crée de multiples pistes dans les interrogations qui se mettent en place. En parallèle l’intrigue est toujours aussi rythmée, connait énormément de rebondissements et ne manquera pas de plaire à un jeune public avide de magie. L’auteur en profite pour amadouer les plus matures en insufflant une morale assez sombre et pourtant nécessaire sur la conscience, l’inconscience, etc, et le pouvoir que cela détient sur nous-mêmes. La fin est expéditive mais donne envie de lire la suite.
Les personnages sont un peu plus approfondis dans ce tome, notamment parce qu’on a accès aux craintes de Manon, aussi parce qu’Alexandre évolue grâce à l’intervention du père de l’adolescente. Il conserve encore une part assez sombre, gardant l’affiche du bad boy, mais il commence à voir le bien autour de lui et raisonne pour venir au mieux en aide à Manon. J’ai un peu plus de mal à apprécier la famille de Manon, où on a l’impression que chacun de leur sentiment est amplifié à l’extrême, avec des rôles prédéfinis. Je déplore également que les amis de Manon soient aussi invisibles, malgré tout le temps passé au lycée.
Le style d’écriture est sympathique mais sans plus, on ne retrouve pas la poésie d’un Bottero par exemple. Toutefois c’est simple, ça se lit tout seul, c’est vraiment parfait pour qui souhaite un bon moment détente.
Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
Un meilleur tome que le premier. Les personnages principaux sont un peu plus creusés, avec de réels tourments et une nette évolution. J’en attends maintenant un peu plus des personnages secondaires. L’intrigue est plus pepsy également, avec une morale intéressante à la clé. Bref, un tome qui donne envie de lire la suite - et au moment où j’écris cette chronique, le tome 3 est déjà en ma possession.
Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
13/20
Le Noir est ma couleur, tome 2 - La Menace
Les autres titres de la saga :
1. Le Pari
2. La Menace
3. La Riposte
4. L'Evasion
5. Le Piège
- saga terminée -

wallpaper-1019588
Les anges noirs de Berlin
wallpaper-1019588
Les anges noirs de Berlin
wallpaper-1019588
'Queen Bee' de Gaïa Alexia
wallpaper-1019588
La Quête du Temps - Temps 1 - Errances - Lise Barrow