La Nuit du faune de Romain Lucazeau

La Nuit du faune de Romain Lucazeau La Nuit du faune de Romain Lucazeau, Publié aux éditions Albin Michel Imaginaire, 2021, 250 pages. Au sommet d'une montagne vit une petite fille nommée Astrée, avec pour seule compagnie de vieilles machines silencieuses. Un après-midi, elle est dérangée par l'apparition inopinée d'un faune en quête de gloire et de savoir. Le faune veut appréhender le destin qui attend sa race primitive. Astrée, pour sa part, est consumée d'un ennui mortel, face à un cosmos que sa science a privé de toute profondeur et de toute poésie. Et sous son apparence d'enfant, se cache une très ancienne créature, dernière représentante d'un peuple disparu, aux pouvoirs considérables. À la nuit tombée, tous deux entreprennent un voyage intersidéral, du Système solaire jusqu'au centre de la Voie lactée, et plus loin encore, à la rencontre de civilisations et de formes de vies inimaginables.

La Nuit du faune est objet littéraire non identifié. A mi-chemin entre le roman de fantasy, l'exploration SF et le conte philosophique, je n'ai pas du tout adhéré à l'œuvre . J'ose dire que je m'y suis même ennuyée .

Astrée est une petite fille qui vit seule, au milieu des machines. Elle a le corps d'une fillette mais possède un esprit millénaire. Un jour, un faune lui rend visite pour lui demander la connaissance (enfin c'est ce que j'ai cru comprendre). Astrée et le faune se changent en étoiles filantes pour explorer la galaxie. J'ai d'abord eu beaucoup de mal avec le style de l'auteur. C'est très emphatique, ampoulé et poétique. La lecture est peu fluide. Le vocabulaire trop recherché ne m'a pas permis de tout comprendre. Ensuite, l'auteur alterne entre considérations métaphysiques et aventures initiatiques. Je suis restée totalement hermétique à son sujet. Certaines pages m'ont même paru incompréhensibles!

Au final, je ne sais pas bien ce que j'ai lu: un conte? Une fable philosophique? Une quête initiatique? Sûrement un peu tout cela à la fois et je n'ai guère compris les propos de l'auteur (me sentant même bête parfois). Qu'on m'explique donc ce que ce roman a de si génial?

" La nuit du faune " est un gros flop pour moi. Il faut aimer la philosophie pour comprendre tous les tenants et aboutissants de ce livre dérangeant.

wallpaper-1019588
Universcomics le mag' #32 fevrier 2023 : the many crisis of dc comics
wallpaper-1019588
Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2023)
wallpaper-1019588
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
wallpaper-1019588
Enquête BD sur la première drogue au monde